Analyse
La semaine sur les marchés il y a 3 mois - vendredi 22 septembre 2017
La Fed n’a pas surpris les investisseurs.
La semaine sur les marchés

La semaine sur les marchés

EN BELGIQUE

L’indice Bel 20 est resté stable sur la semaine.
Le recul d’AB InBev (-3.4%) a été compensé par la bonne tenue des valeurs financières, ING (+2%), KBC (+2,2%) et Ageas (+1%) qui pèsent ensemble pour près de 30% de l’indice et qui ont profité de la perspectives de politiques monétaires moins accommodantes de la part des banques centrales.
– TINC (+4,3%) a publié un bon résultat pour son exercice clôturé le 30/06 et a créé la surprise en relevant son dividende (qui suivra désormais l’inflation).
– Gimv (+3,2%) a réalisé une grosse acquisition dans le secteur IT.
Ces deux titres affichent les meilleurs performances de la semaine.
– Miko a publié un résultat semestriel encourageant au niveau des ventes mais décevant au niveau des marges, qui sont sous pression dans l’activité plastique; son bénéfice semestriel est en recul de 3,3 % par rapport à un an plus tôt.
– Chez IBA, le projet de centre de protonthérapie de Charleroi semble avoir du mal à se concrétiser. La décision finale d’investissement du client est sans cesse reportée en raison des doutes quant à la rentabilité du projet.
– Kinepolis réalise la plus grosse acquisition de son histoire et la première en dehors de l’Europe avec le rachat de son confrère canadien Landmark Cinemas. Le défi est séduisant mais l’action reste chère.

AUX ETATS-UNIS

La banque centrale américaine avait préparé le terrain depuis plusieurs mois. Les investisseurs n’ont dès lors pas été surpris lorsque, lors de son comité du 20 septembre, elle a annoncé qu’elle procéderait à une réduction graduelle de son bilan à partir d’octobre.
Une hausse des taux est toujours attendue à la fin de l’année 2017.
En 2018, la normalisation de la politique monétaire continuera, pour autant que l’économie américaine reste bien orientée.
Sur la semaine, le marché américain est resté stable.

EN EUROPE

Vendredi midi, par rapport à une semaine plus tôt, le Stoxx Europe 50 gagnait 0,6%, aidé par le compartiment des banques (+0,7%), lequel profite des annonces de la Fed et de spéculations sur des rapprochements dans le secteur financier (les acteurs recherchent des économies d’échelle).

A NOTER

– Les secteurs plus défensifs ont subi un recul : les télécoms ont perdu -0,4%, les services aux collectivités 1%.
– Le secteur des valeurs technologiques a terminé la semaine dans le vert.
– Le secteur des semi-conducteurs a gagné 0,3% sur la semaine et 11,9% depuis le début de l’année, grâce à la croissance de son marché, stimulée par l’essor des objets connectés, du cloud, etc.

A L’AGENDA

Mercredi 27 septembre : prévisions de Colruyt pour l’exercice en cours (assemblée générale)
Vendredi 29 septembre : paiement du dividende de GTT (1,33 EUR brut), Bank of America (0,12 USD brut) et Encana (0,015 USD brut ); inflation dans la zone euro

Partagez cet article