adidas Group

DE000A1EWWW0
310,25 EUR 20/01/2020 17:35 Francfort
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
196,45 315,95  52 semaines min max
58,49 % Rendement sur 1 an
1,38 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les résultats des analyses de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Adidas est menacé par les droits de douane américains il y a 5 mois - vendredi 9 août 2019
    Pourtant, son cours a pris près de 50% depuis le début de l’année. N’est-ce pas trop ?
     
     
     
     

    Les résultats des analyses de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    La rentabilité d’Adidas a connu une hausse sensible au premier trimestre il y a 8 mois - mercredi 8 mai 2019
    Le cours a bien réagi à cette publication.

    Il a gagné 6%. Cela réduit dès lors son potentiel pour l’avenir.
    Son niveau de valorisation est déjà élevé. Nous restons prudents.
    VENDEZ.

    Au 1er trimestre, le bénéfice a grimpé plus que prévu (+ 20,1%) à 3,18 EUR par action. Certes, la situation reste difficile en Amérique du Nord ; la croissance du chiffre d’affaires s’y limite à 3,3%, en raison de difficultés de production. Mais les deux autres moteurs de croissance sont au rendez-vous : la Chine (+16%) et le commerce électronique (+40%). Au total, le chiffre d’affaires gagne 4% (hors effets de change) et une amélioration est attendue pour le second semestre.

    Ensuite et surtout, la marge opérationnelle grimpe de 1,4% pour atteindre 14,9% et confirme ainsi la capacité du groupe à atteindre l’objectif fixé pour 2020 (11,5%). Le groupe ne relève pas pour autant sa prévision de bénéfice 2019. Nous maintenons aussi la nôtre à 9,60 EUR par action et misons sur 10,80 EUR pour 2020.

    Cours au moment de l’analyse : 244,10 EUR

    Le groupe allemand Adidas est le numéro 2 mondial de l’équipement sportif, derrière l’américain Nike.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Adidas a publié des chiffres solides il y a 10 mois - mardi 19 mars 2019
    Le groupe a cependant aussi fait part de quelques difficultés. 

    Etant donné le niveau assez élevé du cours, il est normal que les investisseurs se fassent prudents. L’action n’est toujours pas une aubaine.
    VENDEZ.

    Porté par un bon 4e trimestre, le résultat 2018 a un peu dépassé nos dernières attentes. Le chiffre d’affaires a grimpé de 8% (hors cessions et acquisitions) et le bénéfice par action de 20% (sur base comparable), à 8,44 EUR. La marge opérationnelle s’est améliorée, pour atteindre 10,8%, ce qui rend crédible l’objectif de 11,5% visé pour 2020. A la base de la performance : le retour au bénéfice de la filiale Reebok et la forte croissance du commerce électronique (+36%), qui assure 10% du chiffre d’affaires et pourrait atteindre 25% à terme. Toutefois, la croissance marque le pas en Amérique du Nord (+14,5% en 2018 contre +27,4% en 2017). Certains modèles de chaussures passent de mode et se vendent moins. Et le groupe subit quelques problèmes de production, qui perdureront au moins ce premier semestre. De quoi allécher le grand rival Nike qui, après une passe difficile, regagne des parts de marchés, y compris  en Europe et en Chine. C’est décevant pour certains investisseurs qui s’attendaient à de meilleures perspectives pour le chiffre d’affaires (en 2019, sa croissance, hors cessions et acquisitions, devrait être de 5 à 8%).

    Cours au moment de l'analyse : 207,40 EUR

    Le groupe allemand Adidas est le numéro 2 mondial de l’équipement sportif, derrière l’américain Nike.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Adidas est toujours fragile il y a un an - vendredi 9 novembre 2018
    Certes, le résultat trimestriel crédibilise un peu plus l’objectif de rentabilité à moyen terme. Mais le recul de l’activité en Europe Occidentale inquiète.

    Au niveau actuel du cours de l’action, l’investisseur ne pardonnera aucun faux pas.
    L’action est trop chère.
    VENDEZ.

    Le résultat du 3e trimestre est mitigé. Certes, le bénéfice par action grimpe de 20,7% (base comparable), grâce à la hausse des prix de vente et l’essor de l’e-commerce, plus rentable. Mais la croissance du chiffre d’affaires (hors cessions et acquisitions) faiblit (+8% contre +10% pour les deux trimestres précédents).
    L’activité reste certes soutenue en Amérique du Nord (+16,5%) et en Asie-Pacifique (+15,2%). Mais en Europe Occidentale, le chiffre d’affaires perd 1,3%. Le concurrent Nike y gagne du terrain. Et il devrait aussi renforcer ses moyens aux USA pour y contrer les ambitions d’Adidas. Enfin, la marque Reebok reste en difficultés (-4,7% au 3e trimestre).

    Pour l’heure, le groupe reste confiant dans sa capacité à remplir ses objectifs à l’horizon 2020 : un chiffre d’affaires de 26 milliards d’euros et une marge opérationnelle de 11,5%.

    Nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 8,15 EUR pour 2018 et à 9,50 EUR pour 2019.

    Cours au moment de l’analyse : 201,00 EUR

    Le groupe allemand Adidas est le numéro 2 mondial de l’équipement sportif, derrière l’américain Nike.

    Partagez cet article

  • Analyse
    La stratégie d’Adidas porte toujours ses fruits il y a un an - vendredi 14 septembre 2018
    Mais le concurrent Nike est en embuscade sur l’important marché américain.

    L’action est chère.
    VENDEZ.

    Adidas avait prévu que l’édition russe de la Coupe du Monde de football serait moins favorable que la brésilienne 4 ans plus tôt. Malgré cela, le 2e trimestre a été un peu meilleur que prévu : le chiffre d’affaires a gagné 10% hors effets de change et la marge opérationnelle a grimpé de 1,2% (à 11,3%). La hausse des dépenses marketing a été compensée par la hausse des prix de vente et l’usage de canaux de distribution plus rentables (internet…). En Amérique du Nord (priorité depuis 2 ans), la croissance des ventes ralentit (+15,6% contre +28,1% un an plus tôt) mais dépasse toujours celle de Nike (+3%). Toutefois, Nike maîtrise mieux ses stocks (moins de rabais) et joue sur un marketing provocateur axé sur les jeunes. De quoi rendre les prochains trimestres difficiles pour Adidas, qui veut toujours à doubler sa part de marché en Amérique du Nord (et atteindre ±20%). En outre, les ventes trimestrielles de la filiale Reebok ont reculé de 3% et celle-ci a aussi fait l’objet d’une lourde réduction de valeur comptable rectificative pour 2017. Malgré cela, le groupe maintient ses objectifs pour 2020 (chiffre d’affaires de 26 milliards, marge opérationnelle de 11,5%). Nous maintenons quant à nous nos prévisions de bénéfice par action à 8,15 EUR pour 2018 et 9,50 EUR pour 2019.

    Cours au moment de l'analyse : 209,70 EUR

    Le groupe allemand Adidas est le numéro 2 mondial de l’équipement sportif, derrière l’américain Nike.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 315,95 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 196,45 EUR
Code ISIN DE000A1EWWW0
Bourse Francfort
Euronext non
Bêta 0,93
Volatilité 25,80 %
Nombre d'actions existantes 200.416.100
Capitalisation boursière (en milliards) 62,51 EUR
Secteur Biens de consommation
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 219 EUR
Score corporate governance 5
Pays Allemagne

Chiffres-clé par action (EUR)

2020 (e) 2019 (e) 2018 2017
Dividende 4,30 3,80 3,35 2,60
Bénéfice courant 10,80 9,60 8,44 5,42
Bénéfice net 10,80 9,60 8,44 5,42
Cash flow courant 13,50 12,15 10,86 9,30
Cash flow net 13,50 12,15 10,86 9,30
EBIT 15,10 13,35 11,71 8,73
EBITDA 17,80 15,85 14,14 12,62
Valeur comptable 33,95 30,90 28,50 29,04
Valeur comptable tangible 27,55 24,60 22,28 23,05

Performance (en euros)

adidas Group Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 10,78 % 8,01 % 11,28 %
Rendement sur 6 mois 11,11 % 9,52 % 12,88 %
Rendement sur 1 an 58,49 % 21,05 % 29,56 %
Rendement annuel moyen sur 5 ans 42,64 % 3,80 % 11,31 %

Ratios financiers de la société

2019 (e) 2018 2017 2016
Pay out - 39,13 % 48,31 % 39,63 %
Current ratio - 1,44 1,37 1,31
Return on equity - 29,80 % 18,53 % 16,76 %
Total return on equity - 29,80 % 18,53 % 16,76 %
Marge brute - 52,24 % 49,49 % 49,60 %
Marge nette - 7,71 % 4,97 % 5,19 %
Marge EBIT - 10,70 % 7,98 % 7,58 %
Marge EBITDA - 12,91 % 11,54 % 9,59 %
Taux d'imposition - 28,19 % 36,01 % 29,41 %
Gearing - -16,74 -8,09 1,78
Fonds propres/total du bilan - 36,50 % 40,66 % 39,88 %

Données boursières par action

2020 (e) 2019 (e)
Rendement de dividende 1,38 % 1,22 %
Cours/bénéfice courant 28,88 32,49
Cours/cash flow courant 23,10 25,67
Cours/valeur comptable 9,19 10,09
Cours/valeur comptable tangible 11,32 12,68
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 4,84 % -

(E) : estimation

;