Airbus NL0000235190

Alertes
Ajouter au portefeuille
68,90 EUR 22/03/2017 17:35 Paris
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
48,47 71,70  52 semaines min max
16,60 % Rendement sur 1 an
2,01 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse

    Le bénéfice d'Airbus chute suite à des charges exceptionnelles

    il y a 15 jours - mardi 7 mars 2017
    Sinon, les objectifs sont atteints.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse

    Airbus : nombre record d'avions civils en 2016

    il y a 2 mois - lundi 16 janvier 2017
    Le groupe a livré en 2016 un nombre record d’avions civils, mais les commandes sont en baisse.

    L'action est chère.
    VENDEZ.

     

    Le groupe a livré un nombre record de 688 avions civils en 2016, supérieur à son propre objectif de 670 livraisons. En même temps, le géant de l’aéronautique a accusé une nouvelle baisse de ses commandes à 731 appareils, soit 30% de moins qu’en 2015 et 50% de moins qu’en 2014. Cette baisse de la demande confirme donc le ralentissement de la filière aéronautique et n’est selon nous pas suffisamment prise en compte dans le cours de Bourse d’Airbus, surévalué selon nos calculs. 

     

    Cours au moment de l'analyse : 65,64 EUR

     

    Airbus (l'ex EADS) est le numéro 1 européen et le numéro 2 mondial de l'industrie aéronautique, spatiale et de la défense derrière son grand rival américain Boeing.

    Partagez cet article

  • Analyse

    Airbus : un nouveau coup dur !

    il y a 6 mois - lundi 19 septembre 2016

    L'A380 n'a jamais eu le succès escompté.

    Action chère.
    Vendez.

     

    Nouveau coup dur : Singapore Airlines ne renouvellera pas le contrat de location de son A380 (après que Malaysia Airlines a aussi annoncé vouloir se débarrasser de ses gros porteurs). L’A380 n’a jamais eu le succès escompté, malgré de gros efforts en recherche et développement. Airbus va réduire la production de cet appareil à 12 unités par an à partir de 2018 (contre 27 en 2015).

     

    Cours au moment de l'analyse : 52,58 EUR

     

    Airbus (l'ex EADS) est le numéro 1 européen et le numéro 2 mondial de l'industrie aéronautique, spatiale et de la défense derrière son grand rival américain Boeing.

    Partagez cet article

  • Analyse

    Airbus : les nuages s'amoncellent

    il y a 9 mois - mercredi 15 juin 2016

    Airbus se débarrasse de sa participation dans Dassault Aviation.

    Cela va gonfler ses caisses mais pas le mettre à l’abri de tous les effets du ralentissement du marché aéronautique. Malgré sa baisse, l’action est toujours trop chère.

    VENDEZ.

     

    Airbus cède sa participation dans l’avionneur français Dassault Aviation. Une opération qui vient à point nommé. Les 2,4 milliards euros qu’elle va rapporter vont permettre de compenser (en partie) deux problèmes : d’une part les charges exceptionnelles (non encore chiffrées) que le groupe pourrait subir au deuxième trimestre, suite à un nouveau problème technique sur l’avion de transport militaire A400M ; d’autre part, des difficultés d’approvisionnement rencontrées dans le cadre de la montée en cadence de la production des avions commerciaux A350 et de A320. Mais, si le groupe espère se rattraper sur la seconde moi-tié de l’année, cela ne suffira pas selon nous pour atteindre les objectifs fixés pour 2016. En outre, au 1er trimestre les commandes ont été maigres (seulement 10 avions de ligne contre 101 au 1er trimestre 2015). De quoi susciter de sérieuses interrogations quant à un ralentissement de l’industrie aéronautique. Autant de facteurs de risque qui nous amènent à nous montrer plus prudents et à réduire nos prévisions de bénéfice par action à 3,40 EUR pour 2016 (contre 3,50 auparavant) et 4,10 EUR pour 2017 (contre 4,20).

     

    Cours au moment de l'analyse : 50,98 EUR

     

    Airbus (l'ex EADS) est le numéro 1 européen et le numéro 2 mondial de l'industrie aéronautique, spatiale et de la défense derrière son grand rival américain Boeing.

     

    Partagez cet article

  • Analyse

    Airbus : année record, mais le doute subsiste

    il y a 2 ans - lundi 19 janvier 2015

    Malgré des ventes record en 2014, les doutes persistent quant à la poursuite de la demande d’avions.

    Cela risque de peser encore sur le cours.
    VENDEZ.

     


    Après avoir réduit ses perspectives pour 2016 il y a quelques semaines, le groupe rassure les investisseurs sur la marche de ses affaires. En 2014, il a livré un nombre record de 629 appareils, en hausse pour la treizième année consécutive. Il a aussi enregistré plus de 1 450 commandes, émanant de 67 clients, faisant ainsi de 2014 son deuxième meilleur exercice de tous les temps. Mais ces chiffres impressionnants ne dissipent pas tous les doutes, quant à la poursuite de l’expansion de la demande d’avions commerciaux (compte tenu notamment du ralentissement économique de certains marchés en croissance, comme la Chine ou le Brésil). En outre, le repli des cours pétroliers augmente la probabilité de report ou d’annulations de commandes de nouveaux appareils, moins gourmands en carburant. Il y a donc fort à parier que le rythme des prises de commandes ralentisse nettement cette année. Cela ne pose toutefois pas de problème à court et moyen terme, dans la mesure où le carnet de commandes (de près de 6 400 appareils) assure environ dix années de production.
    Nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 3,20 EUR pour 2015 et 3,30 EUR pour 2016.

     

    Cours au moment de l'analyse : 46,40 EUR

     

    Airbus (l'ex EADS) est le numéro 1 européen et le numéro 2 mondial de l'industrie aéronautique, spatiale et de la défense derrière son grand rival américain Boeing.

     

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 71,70 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 48,47 EUR
Code ISIN NL0000235190
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 1,16
Volatilité 27,80 %
Nombre d'actions existantes 772.912.600
Capitalisation boursière (en milliards) 53,80 EUR
Secteur Industries et services divers
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 115.636 EUR
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (EUR)

2017 (e) 2016 2015 2014
Dividende 1,40 1,35 1,30 1,20
Bénéfice courant 3,50 3,31 3,43 2,99
Bénéfice net 3,50 1,29 3,43 2,99
Cash flow courant 6,47 6,26 6,57 5,73
Cash flow net 6,47 4,23 6,57 5,73
EBIT 5,37 2,59 3,81 3,95
EBITDA 8,35 5,56 6,95 6,70
Valeur comptable 6,88 4,73 7,61 8,99
Valeur comptable tangible -5,32 -7,46 -5,03 -3,72

Performance (en euros)

Airbus Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 10,60 % 4,19 % -0,13 %
Rendement sur 6 mois 33,10 % 9,70 % 11,67 %
Rendement sur 1 an 16,60 % 10,23 % 19,00 %
Rendement sur 5 ans 19,70 % 6,94 % 15,31 %

Ratios financiers de la société

2017 (e) 2016 2015 2014
Pay out - 104,82 % 37,80 % 40,33 %
Current ratio - 0,99 0,99 0,99
Return on equity - 70,06 % 45,19 % 33,18 %
Total return on equity - 27,21 % 45,19 % 33,18 %
Marge brute - 7,91 % 13,73 % 14,72 %
Marge nette - 1,50 % 4,19 % 3,87 %
Marge EBIT - 3,01 % 4,64 % 5,10 %
Marge EBITDA - 6,46 % 8,47 % 8,64 %
Taux d'imposition - 22,54 % 20,06 % 26,86 %
Gearing - -304,30 -167,47 -128,44
Fonds propres/total du bilan - 3,29 % 5,60 % 7,37 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 2,01 % 1,94 %
Cours/bénéfice courant 19,89 21,02
Cours/cash flow courant 10,76 11,13
Cours/valeur comptable 10,12 14,71
Cours/valeur comptable tangible - -
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 5,54 % -

(e) : estimation

  • Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • La réponse est obligatoire.

    Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Envoyer et Fermer