Analyse
Miser sur Fred Olsen Energy ? il y a 3 ans - mercredi 6 août 2014

Que penser de cette société norvégienne ? Mérite-t-elle un pari ?

Non. Conservez le titre si vous l’avez en portefeuille, mais ne l’achetez pas.
Nous préférons ION Geophysical, actif dans le même secteur et dont la faiblesse du cours rend le titre particulièrement intéressant.

 

La Société norvégienne Fred Olsen Energy est active dans le secteur parapétrolier. Elle fournit des services et des équipements pour l’extraction des hydrocarbures en eaux très profondes. Elle est principalement concentrée sur les précieuses réserves de son pays. Mais depuis peu, elle est aussi présente en Afrique et au Brésil.

Le groupe Fred Olsen Energy n’a pas été épargné par la crise : fortement endetté, il a frôlé la crise de liquidités et a dû se lancer dans d’importantes cessions d’actifs. A ce jour, le groupe n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la crise. D’autant plus que les groupes pétroliers (ses clients) ont réduit leurs investissements. Le dernier résultat trimestriel révèle ainsi une nouvelle baisse de l’activité, qui a été sanctionnée par la Bourse. La reprise de l’activité n’est pas attendue avant fin 2015. En attendant, le groupe tente de se restructurer (réduction des charges, ventes d’actifs…).

Certes, le titre Fred Olsen Energy est peu volatil car la société a un actionnariat stable (50 % du capital détenus par des gros investisseurs). C’est un atout (même si cela coûte cher à la société, vu que les actions préférentielles sont chèrement rémunérées). L’endettement du groupe est raisonnable (±50 % des fonds propres), ce qui limite les risques d’augmentation de capital. Et son dividende offre un rendement de plus de 13 % brut !

Mais, au vu des perspectives, le titre n’est pas bon marché.

 

Cours au moment de l’analyse : 140 NOK

 



Partagez cet article