Analyse
Fly Leasing : une action intéressante ? il y a 2 ans - jeudi 6 novembre 2014

Fly leasing est une entreprise qui loue des avions. Est-ce un bon plan d'investir dans cette action ?

L'action est assez risquée. N’achetez que si le risque ne vous fait pas peur.
Dans le secteur, achetez
General Electric qui se renforce dans les moteurs, et dont la diversification réduit la dépendance au secteur aérien, ou bien l’équipementier Spirit Aerosystems, idéalement placé pour profiter des perspectives de croissance de l’aviation civile.

 

Leasing : prudence et croissance

De nombreuses compagnies aériennes préfèrent le leasing à l’achat d’avions. C’est une question de prudence, pour moins souffrir en cas de crise. Et comme le transport aérien de passagers devrait croître ces vingt prochaines années de ±5 % par an, l’activité de leasing est d’autant plus susceptible de croître. De plus, si les tarifs pratiqués ont connu plusieurs mauvaises années, ils se stabilisent et devraient peu à peu regrimper.

 

Fly Leasing

Fly Leasing (code ISIN : US34407D1090) cote à New York. C'est une société jeune, nécessitant beaucoup de capital (augmentations de capital en 2012 et 2013). Mais son activité ayant le vent en poupe, ses revenus ont grimpé ces cinq dernières années de plus de 10 % par an. Le groupe a ainsi réduit sa dette et a l’intention de la stabiliser ces prochaines années. Il est aussi généreux avec l’actionnaire (rachats d’actions, rendement sur dividende de 8 % brut).

Pour l’avenir, Fly Leasing bénéficie d’une bonne visibilité (contrat d’une durée moyenne de 3,7 ans). Certes, vu le poids des investissements et de la dette, la rentabilité reste volatile. Mais à l’avenir, avec la croissance prévue pour l’activité, elle devrait peu à peu se stabiliser.

L’action a de belles perspectives. Et le groupe a déjà prouvé qu’il savait être discipliné dans son développement. Mais le titre souffre de son profil jeune et risqué et de sa faible capitalisation boursière (trois à quatre fois moins que les concurrents AerCap, Air Lease Corp, Aircastle).

Et compte tenu de sa taille limitée, de sa dette et de sa dépendance aux caprices du secteur aérien, l’action est risquée.

 

Cours au moment de l'analyse: 12,64 USD

 

Partagez cet article