Analyse
Promoteurs immobiliers belges : un bon placement ? il y a un an - mardi 26 avril 2016

Faut-il préférer les promoteurs aux 17 sociétés immobilières réglementées (SIR) ?

Globalement, non.

 

Si les SIR répondent à des règles strictes, notamment en matière d’endettement et de distribution des bénéfices, les promoteurs ont une totale liberté. Leur activité consiste surtout à développer des projets immobiliers (nouvelles constructions, rénovation de bâtiments,…), dans le but de les revendre avec bénéfice. Et tandis que les revenus des SIR sont prévisibles et relativement stables (avec des dividendes élevés et réguliers d’année en année), ceux des promoteurs sont susceptibles de fort fluctuer, selon l’état d’avancement des projets.

 

Parmi les quatre promoteurs que nous vous présentons ici, un seul est dès lors digne d’achat, c’est Atenor, qui enchaîne les succès.

 

Atenor : notre grand favori

 

Banimmo : dans de sales draps

 

Immobel : fusion avec Allfin

 

VGP : logistique à l’Est

Partagez cet article