Analyse
La presse évoque des rumeurs de rachat de Yahoo il y a un an - mercredi 29 juin 2016

Est-ce une opportunité pour spéculer sur ce titre ?

Non.
Profitez-en plutôt pour vendre cette action si vous la détenez. Elle restera ballotée au rythme des rumeurs.

 

L’américain Yahoo, ex-star de l’internet, traverse une crise profonde. Il est concurrencé par WhatsApp et Facebook, Google… qui se sont montrés plus réactifs dans le lancement de nouvelles fonctionnalités. Les acquisitions des dernières années n’ont pas permis de relancer le groupe, qui est maintenant contraint de se vendre par parties.
Très froidement, les difficultés du groupe ne poussent pas les prétendants, comme des fonds d’investissements, à se montrer très généreux dans leurs offres. Les rumeurs font état de montants allant jusque 5 milliards de dollars, voire 6, pour les activités liées à internet, le cœur du métier du groupe. Les supputations quant aux conditions de la vente ont donné un coup de pouce au cours. Profitez-en.

 

Cours au moment de l’analyse : 35,64 USD

 

Partagez cet article