Analyse
Faut-il encore investir dans le secteur européen de l’automobile ? il y a un an - vendredi 8 juillet 2016

Pourquoi ? Et avec quelle action, quel fonds ?

Rendement du secteur depuis le 1er janvier 2016
(incluant les hausses de cours et les dividendes perçus, pour l’investisseur en euro)
-23,2 %

 

Achetez l’action : 
BMW

 

La chute boursière du secteur auto peut être attribuée au scandale des moteurs diesel truqués. Depuis la révélation de la tricherie de Volkswagen, la quasi-totalité des constructeurs est pointée du doigt. Ensuite, l’évolution du marché auto en Chine et aux USA suscite des inquiétudes. Enfin, le vote en faveur du leave au Royaume-Uni, deuxième marché auto en Europe, a encore noirci le tableau. Au vu de cette baisse, certains pourraient être tentés par des achats dans le secteur. Mais nous ne partageons pas cette envie.
Globalement, vu l’incertitude (Brexit, moteurs truqués), le secteur n’est pas assez bon marché. Sa sous-performance risque de durer. Seuls les titres de grande qualité méritent un achat.

 

Il y a trop d’incertitudes pour envisager des achats importants dans le secteur, en dépit des baisses de cours.

Partagez cet article