Analyse
Cinq actions américaines à l’achat il y a un an - vendredi 2 septembre 2016

La perspective d’une hausse des taux aux Etats-Unis prend forme.

Si la période qui se profile à court terme pourrait être un peu agitée, les actions américaines restent intéressantes à long terme. Faites toutefois preuve de sélectivité et veillez à ce qu’aucune action ne dépasse 5 % de la composante actions de votre portefeuille.

 

Les marchés américains ont vécu un bel été 2016, les trois grands indices ayant battu un record. De quoi réjouir l’actionnaire avec un rendement (cours + dividende en EUR) de 4,6 % depuis le 1er janvier 2016 pour le Dow Jones, 4,7 % pour le S&P 500 et 2,2 % pour le Nasdaq.
Les résultats trimestriels et/ou perspectives des géants comme Apple, Alphabet (ex-Google), Intel, … ont agréablement surpris. De son côté, l’économie américaine continue à montrer des signes de bonne santé (consommation, immobilier, emploi). Revers de la médaille, ces bons indicateurs laissent aussi entrevoir une hausse prochaine des taux d’intérêt. Un événement qui risque de nourrir, un peu, l’anxiété des investisseurs à court terme.

 

Variations : cours + dividendes depuis le 01/06/2016 pour l’investisseur en EUR.

 

AT&T (+ 6,7 %)
L’action a subi des prises de bénéfices après avoir redépassé son niveau de 2001. La possible hausse des taux pèse sur les titres plus défensifs et au rendement sur dividende élevé.

 

Corning (+ 9,6 %)
Les avis positifs d’influents investisseurs ont fait rebondir le cours. Le marché a apprécié la confirmation d’une hausse des ventes d’écrans.

 

Exxon (- 2 %)
Les résultats (baisse du pétrole, hausse des coûts) ont déçu. Le groupe reste toutefois financièrement solide, ce qui lui permet de défendre son dividende et de procéder à des petites acquisitions.

 

General Electric (+ 4,2 %)
Résultats trimestriels en demi-teinte dans un environnement peu propice. Le reste de l’année devrait être meilleur, mais une baisse des coûts sera indispensable.

 

Intel (+ 14,4 %)
Le cours a redépassé les 35 USD après la confirmation de la confiance pour les prochains trimestres. Bien présent sur les marchés dynamiques (intelligence artificielle, cloud,…), le groupe profite aussi de la bonne tenue du marché des PC.

Partagez cet article