Analyse
Enel : un peu trop optimiste il y a 10 mois - vendredi 25 novembre 2016
Le groupe italien relève ses objectifs d’une manière qui nous semble un peu trop ambitieuse. L’action est correctement évaluée.
 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !