Enel

IT0003128367
Alertes
Ajouter au portefeuille
4,807 EUR 11/12/2018 17:36 Milan
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
4,240 5,510  52 semaines min max
-10,90 % Rendement sur 1 an
5,91 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Le plan stratégique triennal annoncé a donné une nouvelle impulsion à l’action Enel il y a 16 jours - lundi 26 novembre 2018
    Le résultat trimestriel est quant à lui en hausse, comme prévu.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Le résultat semestriel d’Enel n’a pas été très apprécié par les investisseurs il y a 3 mois - vendredi 24 août 2018
    Il est cependant proche de nos prévisions (que nous n’ajustons que légèrement).

    Le cours en a souffert mais reste à un niveau correct. Nous ne changeons dès lors rien à notre conseil.
    CONSERVEZ.

    En consultant le résultat du spécialiste italien de l’électricité pour le premier semestre de 2018, on comprend pourquoi le groupe a consacré tant de liquidités à l’acquisition de son collègue brésilien Eletropaulo. En effet, alors que les activités du groupe en Europe et en Afrique du Nord représentent encore environ 80% de son chiffre d’affaires global, on constate que celles-ci ont enregistré une baisse de chiffre d’affaires par rapport au premier semestre 2017 (avec, en particulier, une contraction de 2,7% en Espagne et de 1,6% en Italie). Et dans le même temps, le chiffre d’affaires des activités sur le continent américain a quant à lui affiché un beau taux de croissance, bien que négativement affecté par les effets de change. Globalement, grâce à une pondération plus faible des charges financières, le bénéfice semestriel recule d’environ 5% par rapport à un an plus tôt (hors éléments non récurrents). Des performances assez peu brillantes donc, mais finalement assez proches de nos propres prévisions. Nous prévoyons dès lors toujours un bénéfice par action de 0,40 EUR pour l’ensemble de 2018. Pour 2019, nous misons à présent sur 0,44 EUR.

    Cours au moment de l'analyse : 4,387 EUR

    Enel est le n°1 de l’électricité en Italie, actif en Europe de l’Ouest, en Europe de l’Est et en Amérique du Nord et du Sud. Egalement n°2 du gaz en Italie. Le groupe est aussi très actif dans les énergies durables.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Enel a publié un résultat 2017 meilleur que prévu il y a 8 mois - mercredi 4 avril 2018
    Il a été bien accueilli par les marchés.

    Nous relevons nos prévisions mais le titre reste correctement évalué.
    CONSERVEZ.

    Le groupe italien Enel, n°1 de l’électricité et n°2 du gaz en Italie, aussi très actif dans les énergies durables, a vu son chiffre d’affaires de l’année 2017 grimper de 6% par rapport à celui de 2016. C’est en grande partie grâce à l’Amérique du Sud où il a crû de 22%, et notamment en raison de certaines acquisitions au Brésil.

    Le résultat opérationnel gagne 2,5%. Il a donc certes moins augmenté que le chiffre d'affaires. Mais c’est un résultat encore meilleur que les prévisions que nous avions faites il y a quelques mois. Le résultat final est également meilleur que prévu : le bénéfice net est de 0,37 EUR par action (nous misions sur 0,35). Le chiffre a toutefois été favorisé par la réforme fiscale des Etats-Unis.

    Le dividende a été fixé à 0,237EUR brut, conformément aux attentes. Un acompte de 0,105 EUR brut a été payé en janvier. Le solde de 0,132 EUR brut sera payé fin juillet.

    Nous relevons nos prévisions de bénéfice par action à 0,40 EUR pour 2018 (contre 0,37 auparavant) et à 0,45 EUR pour 2019 (contre 0,41).

    Cours au moment de l'analyse : 4,96 EUR

    Enel est le n°1 de l’électricité en Italie, actif en Europe de l’Ouest, en Europe de l’Est et en Amérique du Nord et du Sud. Egalement n°2 du gaz en Italie. Le groupe est aussi très actif dans les énergies durables.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Enel table sur une belle hausse du bénéfice et du dividende ces prochaines années il y a un an - vendredi 1 décembre 2017
    Nous sommes un peu plus prudents.

    Mais bien que le cours plane à ses sommets des dernières années, il est selon nous à un niveau correct.
    CONSERVEZ.

    Le spécialiste italien de la distribution d’électricité et de gaz a fait part du contenu de son nouveau plan stratégique. Celui-ci prévoit que jusqu’en 2020, le bénéfice opérationnel devrait augmenter en moyenne de 6% par an. Il prévoit en outre une progression encore meilleure pour le bénéfice net : une croissance annuelle moyenne de 15%. Et il annonce enfin que le dividende pourra connaître une croissance proportionnelle à celle du bénéfice et qu’il a l’intention de distribuer 70% de ses bénéfices sous la forme de dividendes. Pour le dividende relatif à l’exercice 2017, le groupe a décidé de verser un acompte de 0,105 EUR brut, soit donc en hausse de 17% par rapport à un an plus tôt. Le paiement de cet acompte est prévu pour la fin janvier 2018. En outre, selon Enel, le dividende total relatif à l’exercice 2017 pourrait atteindre 0,23 EUR brut. De notre côté, nous sommes un peu plus prudents, car les résultats du troisième trimestre de 2017 ne nous ont pas impressionnés. Nous réduisons dès lors nos prévisions de bénéfice par action. Nous tablons sur 0,32 EUR en 2017 (contre 0,33 auparavant) et sur 0,36 EUR en 2018 (contre 0,37). Pour le dividende relatif à 2017, nous misons sur 0,22 EUR brut.

    Cours au moment de l'analyse : 5,46 EUR

    Enel est le n°1 de l’électricité en Italie, actif en Europe de l’Ouest, en Europe de l’Est et en Amérique du Nord et du Sud. Egalement n°2 du gaz en Italie. Le groupe est aussi très actif dans les énergies durables.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Enel a réalisé une bonne récolte de capitaux, à de bonnes conditions il y a un an - mardi 30 mai 2017
    Et il y a de plus en plus de chances de voir croître le dividende.

    Le cours est très enthousiaste mais le titre n’est pas cher pour autant.
    CONSERVEZ.

    Enel s’est mis en quête de capitaux aux Etats-Unis par une émission obligataire. Et le succès a été au rendez-vous. La demande a été trois fois supérieure à l’offre. De la sorte, le spécialiste italien de l’électricité a pu récolter 5 milliards de dollars à des conditions plus avantageuses que le coût moyen du reste de sa dette.
    Autre bonne nouvelle : l'agence de notation Standard & Poors est maintenant plus optimiste quant aux perspectives futures du groupe.
    En revanche, du côté du résultat trimestriel, pas de grande surprise : sur une base comparable, le bénéfice opérationnel a diminué de 5% par rapport au premier trimestre de 2016. Mais, grâce à la réduction des charges financières, le bénéfice net a quant à lui augmenté d'un peu plus de 18% (hors éléments non récurrents).
    Nous prévoyons un bénéfice par action de 0,34 EUR en 2017 et de 0,39 EUR en 2018.
    Et nous considérons qu’il y a de plus de plus de chances de voir croître le dividende : pour l’exercice 2018, nous l’estimons à 0,24 EUR brut (après 0,20 EUR brut pour 2017).

    Cours au moment de l'analyse : 4,70 EUR

    Enel est le n°1 de l’électricité en Italie, actif en Europe de l’Ouest, en Europe de l’Est et en Amérique du Nord et du Sud. Egalement n°2 du gaz en Italie. Le groupe est aussi très actif dans les énergies durables.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 5,510 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 4,240 EUR
Code ISIN IT0003128367
Bourse Milan
Euronext non
Bêta 1,09
Volatilité 22,77 %
Nombre d'actions existantes 10.166.680.000
Capitalisation boursière (en milliards) 48,19 EUR
Secteur Energie et services aux collectivités
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 146.995 EUR
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (EUR)

2018 (e) 2017 (e) 2016 2015
Dividende 0,28 0,24 0,18 0,16
Bénéfice courant 0,39 0,36 0,33 0,31
Bénéfice net 0,39 0,37 0,26 0,23
Cash flow courant 1,01 0,94 0,77 0,83
Cash flow net 1,01 0,95 0,70 0,76
EBIT 0,98 0,96 0,89 0,82
EBITDA 1,59 1,54 1,53 1,63
Valeur comptable 3,23 3,19 3,24 3,27
Valeur comptable tangible 1,76 1,81 1,91 1,80

Performance (en euros)

Enel Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 3,99 % -9,73 % -6,48 %
Rendement sur 6 mois 6,10 % -11,98 % -1,84 %
Rendement sur 1 an -10,90 % -12,91 % 2,76 %
Rendement sur 5 ans 13,15 % 1,49 % 12,11 %

Ratios financiers de la société

2017 (e) 2016 2015 2011
Pay out - 71,21 % 74,04 % 36,28 %
Current ratio - 0,86 0,98 0,88
Return on equity - 9,84 % 9,40 % 10,70 %
Total return on equity - 7,79 % 7,14 % 11,13 %
Marge brute - - - -
Marge nette - 5,36 % 4,46 % 6,74 %
Marge EBIT - 12,64 % 10,16 % 14,29 %
Marge EBITDA - 21,64 % 20,22 % 22,28 %
Taux d'imposition - 34,48 % 36,15 % 36,50 %
Gearing - 27,27 74,90 84,31
Fonds propres/total du bilan - 32,61 % 31,10 % 31,17 %

Données boursières par action

2018 (e) 2017 (e)
Rendement de dividende 5,91 % 5,00 %
Cours/bénéfice courant 12,15 13,17
Cours/cash flow courant 4,69 5,04
Cours/valeur comptable 1,47 1,49
Cours/valeur comptable tangible 2,69 2,62
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 9,05 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
enel
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer