Analyse
L’Etat français réduit sa participation dans Engie il y a un mois - jeudi 7 septembre 2017
L’opération ne devrait pas freiner le mouvement de revalorisation de l’action, longtemps sanctionnée.
 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !