Engie

FR0010208488
14,04 EUR 22/11/2019 17:35 Paris
0,02 EUR (0,14 %) Variation depuis la dernière clôture
11,99 15,12  52 semaines min max
20,45 % Rendement sur 1 an
5,35 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Engie confirme ses objectifs pour 2019 il y a 11 jours - mardi 12 novembre 2019
    Excellent 3e trimestre pour le géant de l’énergie.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    La croissance est au rendez-vous pour Engie il y a 2 mois - mercredi 18 septembre 2019
    Après un 1er semestre solide, Engie confirme ses objectifs annuels. L’action en profite. Le cours a grimpé de 14% depuis le début de l’année, dividende compris. Le mouvement de hausse est-il appelé à se poursuivre ?

    Le potentiel d’appréciation est selon nous loin d’être épuisé. Les bons résultats permettent en outre de verser un dividende au généreux rendement de 5,6% (brut).
    ACHETEZ.

    Le groupe énergétique reste sur la voie de la croissance. Son chiffre d’affaires au 1er semestre 2019 s’est ainsi établi à 33 milliards EUR, soit une hausse organique (hors effets de change et à périmètre constant) de 8%. Le bénéfice opérationnel (hors éléments exceptionnels) est lui en progression de 6% à 3,2 milliards EUR. Ces résultats s’expliquent principalement par les bonnes performances des services de gestion d’énergie, les bons résultats en Amérique latine (hausse des tarifs de distribution du gaz) et les activités nucléaires (redémarrage de plusieurs centrales en Belgique). 

    Et selon la direction, le meilleur reste à venir. Elle prévoit en effet une accélération supplémentaire de la croissance au 2e semestre grâce à l’amélioration des performances des principales activités du groupe (énergies renouvelables, gaz, services). 

    De quoi confirmer les objectifs pour l’ensemble de l’année, dont un résultat net (courant) compris entre 2,5 et 2,7 milliards EUR et une croissance des bénéfices qui pourrait atteindre 10%. Nous relevons nos prévisions de bénéfice par action de 1 à 1,05 EUR pour 2019 et de 1,05 à 1,10 EUR pour 2020.

    Cours au moment de l’analyse : 13,95 EUR

    Engie est un groupe français (ex-GDF Suez), détenant toujours une participation de 33% dans Suez Environnement et premier producteur indépendant d’électricité dans le monde.

    Partagez cet article

  • Analyse
    L’année a mal démarré pour Engie il y a 6 mois - jeudi 16 mai 2019
    Mais le groupe reste capable de rectifier le tir et confirme ses objectifs pour l’ensemble de 2019.

    Le cours, qui a gagné ±9% depuis le 01/01, n’a pas du tout épuisé son potentiel. 
    ACHETEZ.

    Le groupe français Engie n’a pas bien démarré 2019. Alors qu’il table pour l’ensemble de l’exercice sur une hausse de ses résultats, il a accusé au 1er trimestre une baisse de 6% de son résultat opérationnel. Elle s’explique notamment par l’effet défavorable de la douceur de l’hiver en France (impact négatif sur les volumes de distribution de gaz) et par la moindre disponibilité des installations nucléaires en Belgique. 
    Malgré cela, le groupe confirme ses objectifs pour l’ensemble de 2019, y compris en matière de résultat net (il vise une fourchette de 2,5 à 2,7 milliards d’euros). Il espère que les effets négatifs du 1er trimestre vont se résorber d’ici la fin de l’année, grâce notamment au redémarrage de certains réacteurs belges.
    Selon nous, la moindre performance trimestrielle ne remet pas en question les perspectives du groupe à moyen et long terme. Si les résultats se font parfois attendre, le groupe n’en reste pas moins engagé dans la transformation de son métier.
    Nous restons confiants dans sa capacité à poursuivre sa trajectoire de croissance et maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 1,00 EUR pour 2019 et 1,05 EUR pour 2020.

    Cours au moment de l'analyse : 13,61 EUR

    Engie est un groupe français (ex-GDF Suez), détenant toujours une participation de 33% dans Suez Environnement et premier producteur indépendant d’électricité dans le monde. 

    Partagez cet article

  • Analyse
    Engie se renforce au Brésil il y a 7 mois - jeudi 11 avril 2019
    L’énergéticien français va s’offrir le groupe brésilien TAG.
    Engie se renforce au Brésil

    Engie se renforce au Brésil

    C’est son plus gros projet de croissance externe depuis la mise en œuvre de sa nouvelle stratégie, début 2016. A court terme, l’impact sur le résultat sera négligeable. Mais à plus long terme, l’opération fournira une contribution plus significative à ses objectifs.
    ACHETEZ.

    Que fait TAG ?

    TAG (Transportadora Associada de Gás) est propriétaire d’un réseau de distribution de gaz naturel au Brésil, le plus grand du pays, comptant 4 500 kilomètres de gazoducs (près de 50% des infrastructures gazières du Brésil). Le groupe fonctionne essentiellement avec des contrats de transport de gaz de longue durée (12 ans), prévoyant des volumes fixes et des prix ajustés à l’inflation.  

    Stable, régulé, rentable

    Avec le rachat de TAG, Engie va se renforcer au Brésil, pays jugé stratégique pour sa croissance. Il s’y est déjà spécialisé dans la production et la distribution d’électricité d’origine hydraulique. Désormais, il y sera donc aussi actif dans la distribution de gaz. L’activité de TAG, stable, régulée et rentable, va permettre à Engie de bénéficier pleinement de la demande énergétique du Brésil, pays en pleine croissance démographique et doté d’un potentiel économique intéressant. Le rachat est aussi un moyen d’entrer en contact avec les clients de TAG, de leur faire des offres pour d’autres produits et de générer ainsi de nouveaux revenus. 

    Impact limité à court terme

    La transaction devrait être finalisée avant la fin du premier semestre. D’après les premières indications fournies, il semble que l’impact de TAG sur le résultat d’Engie sera limité dans un premier temps. L’endettement net (de 21 milliards d’euros fin 2018) ne devrait grimper que de 1,6 milliard à l’issue de l’opération. Pas de quoi menacer le bon rating d’Engie (ni dès lors de faire grimper le coût de la dette). Quant à l’impact sur le bénéfice, Engie s’attend à une amélioration de son résultat net d’environ 100 millions d’euros la première année pleine après la transaction (sur un total de 2,5 milliards attendus en 2020).

    Dans l’attente de plus de détails sur l’impact financier, nous confirmons notre conseil : Achetez.

    Cours au moment de l’analyse : 13,61 EUR

    Engie est un groupe français (ex-GDF Suez), détenant toujours une participation de 33% dans Suez Environnement et premier producteur indépendant d’électricité dans le monde.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Engie poursuit sa mue pour atteindre une croissance durable il y a 9 mois - vendredi 1 mars 2019
    La qualité de ses actifs, la pertinence de sa stratégie et la fermeté de ses engagements ne sont-ils pas trop faiblement valorisés ?

    Si. Le cours devrait poursuivre son rebond. 
    ACHETEZ.

    Le groupe français a dévoilé pour 2019-2021 une feuille de route similaire à celle qu’il a suivie pour 2016-2018. Le but est de se focaliser sur les infrastructures gazières, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Ses investissements (12 milliards d’euros) seront concentrés sur des zones à fort potentiel de croissance (Asie du Sud-Est, Afrique). Les pays ne répondant plus aux nouveaux objectifs de retour financier (une vingtaine) seront abandonnés. Parallèlement, Engie va poursuivre ses cessions d’actifs non stratégiques (principalement des centrales à charbon) et rassembler ainsi environ 6 milliards d’euros. Enfin, un nouveau plan d’économies portant sur les trois prochaines années vise une réduction de coûts de 800 millions d’euros. Le tout doit permettre à Engie d’accélérer la croissance du bénéfice. D’ici 2021, le résultat opérationnel brut devrait progresser de 3,5 à 6% par an. L’objectif n’est pas très ambitieux mais néanmoins conforme à nos propres estimations. Nous maintenons dès lors nos prévisions de bénéfice par action à 1 EUR pour 2019 et 1,05 EUR pour 2020.

    Cours au moment de l'analyse : 13,25 EUR

    Engie est un groupe français (ex-GDF Suez), détenant toujours une participation de 33% dans Suez Environnement et premier producteur indépendant d’électricité dans le monde. 

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 15,12 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 11,99 EUR
Code ISIN FR0010208488
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 0,88
Volatilité 20,83 %
Nombre d'actions existantes 2.435.284.000
Capitalisation boursière (en milliards) 34,14 EUR
Secteur Energie et services aux collectivités
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 75.516 EUR
Score corporate governance 7
Pays France

Chiffres-clé par action (EUR)

2019 (e) 2018 2017 2016
Dividende 0,75 1,12 0,70 1,00
Bénéfice courant 1,05 1,03 1,11 1,03
Bénéfice net 1,05 0,43 0,53 -0,17
Cash flow courant 2,59 1,82 1,90 2,80
Cash flow net 2,59 1,22 1,88 3,35
EBIT 2,15 1,40 1,79 1,93
EBITDA 3,91 2,90 3,35 3,96
Valeur comptable 15,04 14,89 15,34 16,51
Valeur comptable tangible 7,48 7,43 8,10 9,26

Performance (en euros)

Engie Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 3,47 % 7,03 % 6,29 %
Rendement sur 6 mois 9,23 % 5,99 % 9,38 %
Rendement sur 1 an 20,45 % 13,28 % 20,48 %
Rendement annuel moyen sur 5 ans 0,23 % 3,10 % 11,01 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 2016 2015
Pay out 261,47 % 130,73 % - -
Current ratio 1,07 1,06 1,03 1,12
Return on equity 6,92 % 7,27 % 6,26 % 6,01 %
Total return on equity 2,91 % 3,49 % -1,05 % -10,72 %
Marge brute - - - -
Marge nette 2,69 % 3,22 % 0,25 % -7,32 %
Marge EBIT 5,53 % 6,60 % 6,94 % 7,58 %
Marge EBITDA 11,45 % 12,35 % 14,25 % 14,74 %
Taux d'imposition 30,18 % -25,46 % 84,72 % -
Gearing 51,54 52,96 54,58 56,88
Fonds propres/total du bilan 26,64 % 28,32 % 28,67 % 30,34 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 5,35 % 7,99 %
Cours/bénéfice courant 13,35 13,66
Cours/cash flow courant 5,41 7,70
Cours/valeur comptable 0,93 0,94
Cours/valeur comptable tangible 1,87 1,89
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 7,57 % -

(E) : estimation

;