Engie

FR0010208488
Alertes
Ajouter au portefeuille
11,74 EUR 19/10/2018 17:35 Paris
0,06 EUR (0,47 %) Variation depuis la dernière clôture
11,68 14,92  52 semaines min max
-13,38 % Rendement sur 1 an
6,42 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Engie est à nouveau pénalisé par Electrabel il y a 25 jours - lundi 24 septembre 2018
    En cause, les réacteurs nucléaires belges.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Engie a réussi sa restructuration il y a 2 mois - mercredi 1 août 2018
    Le bon résultat semestriel permet de confirmer les objectifs et le dividende pour l’exercice 2018.

    A court terme, le cours peut souffrir de l’incertitude quant au devenir de la participation de l’Etat français dans le capital. A plus long terme, la sortie de l’Etat serait positive. 
    ACHETEZ.

    Comme prévu, au 1er semestre, le chiffre d’affaires a subi le recul du dollar et du réal face à l’euro mais le bénéfice opérationnel a gagné 1,3% (6,2% hors cessions et acquisitions). Et Engie confirme que le coût lié à l’arrêt de centrales belges sera compensé par les autres activités (renouvelables...). Le plan 2016-18 touche à sa fin : alors que l’objectif était de réaliser des cessions pour 15 milliards, le total des cessions annoncées est de 16,2 milliards (dont 12,9 finalisés et 12,7 réinvestis). Engie va aussi céder sa participation de 69,1% dans le producteur d’électricité thaïlandais Glow, De quoi réduire encore sa dette et poursuivre le recentrage sur les actifs générant moins de CO2. A noter aussi que fin juin, le montant des économies déjà réalisées atteignait 1,1 milliard alors que l’objectif pour fin 2018 est de 1,3 milliard. En février 2019, le groupe annoncera ses nouveaux objectifs de long terme, qui devraient se baser cette fois sur des mesures de croissance. Mais Engie est un lourd paquebot qui se meut lentement. L’impact de toute mesure ne se fera sentir que peu à peu sur le bénéfice (et à condition que le nucléaire belge sorte de l’ornière).

    Cours au moment de l'analyse : 13,82 EUR

    Engie est un groupe français (ex-GDF Suez), détenant toujours une participation de 33 % dans Suez Environnement et premier producteur indépendant d’électricité dans le monde.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Engie doit rembourser des avantages fiscaux il y a 3 mois - lundi 25 juin 2018
    Nous révisons nos prévisions.

    L'action reste bon marché.
    ACHETEZ.

    Comme dit précédemment, l’opérateur énergétique français a prévenu que la révision de ses centrales nucléaires belges coûterait plus que prévu. Engie doit en effet prolonger l’arrêt de certains réacteurs pour un surcoût de 250 millions d’euros (0,10 EUR/action). Pour compenser en partie ce manque à gagner, le groupe prépare un train de mesures.
    Toujours au rayon des moins bonnes nouvelles, la Commission européenne exige le remboursement de 120 millions d’euros d’avantages fiscaux que le Luxembourg aurait accordés de manière illégale à Engie. Si le groupe reste confiant quant à l’absence d’impact de cette décision sur son résultat 2018, nous réduisons nos prévisions bénéficiaires pour l’année en cours et 2019 pour tenir compte du surcoût nucléaire. Une révision qui ne remet toutefois pas en cause les perspectives à long terme ou le dividende. Le groupe a en effet renoué depuis peu avec la croissance grâce à un repositionnement sur des activités moins cycliques et plus porteuses (gaz naturel, services énergétiques, énergies renouvelables). Il va en outre finaliser cette transformation en cédant sa participation de 69% dans Glow, un producteur d’électricité thaïlandais, pour 2,6 milliards d’euros. Après cette opération, Engie n’exploitera plus de centrale de production d’électricité à partir de charbon dans la région Asie-Pacifique.
    Nous pensons que la réorientation stratégique soutiendra les résultats dans les années à venir.
    La décote du titre par rapport à ses pairs ne nous semble pas justifiée. Le dividende annuel sera en outre en hausse de 0,05 (à 0,75 EUR brut), soit un rendement brut de 5,7%.

    Cours au moment de l'analyse : 13,16 EUR

    Engie est un groupe français (ex-GDF Suez), détenant toujours une participation de 33% dans Suez Environnement et premier producteur indépendant d’électricité dans le monde.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le résultat d’Engie est à nouveau pénalisé par Electrabel il y a 4 mois - mardi 19 juin 2018
    La révision des centrales nucléaires belges va coûter plus que prévu.

    Mais pas au point de justifier la décote du titre par rapport à celui des pairs.
    D’autant que le prochain dividende annuel sera en hausse, passant de 0,70 à 0,75 EUR brut, et conférant ainsi au titre un rendement de 5,7% brut.
    ACHETEZ.

    En raison d’anomalies découvertes dans le béton de certains bâtiments annexes aux sites nucléaires belges, Engie doit prolonger l’arrêt de certains réacteurs. Un arrêt équivalent à plus 7 mois de non-fonctionnement, soit un surcoût de 250 millions d’euros (0,10 EUR par action). Pour compenser ce manque à gagner, le groupe a mis en place un nouveau plan d’action dont les mesures seront détaillées lors de la publication du résultat semestriel (27/7).

    Nous réduisons dès lors nos prévisions de bénéfice par action 2018 et 2019. Mais sans remettre en question les perspectives de long terme et le dividende. Car le groupe a renoué depuis peu avec la croissance, grâce à un repositionnement sur ses activités moins cycliques et plus porteuses (gaz naturel, services énergétiques, énergies renouvelables). Une dynamique qui devrait soutenir les résultats des prochaines années.

    Cours au moment de l’analyse : 13,25 EUR

    Engie est un groupe français (ex-GDF Suez), détenant toujours une participation de 33% dans Suez Environnement et premier producteur indépendant d’électricité dans le monde.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Engie confirme ses objectifs pour 2018 il y a 5 mois - mercredi 16 mai 2018
    Son résultat trimestriel s’est révélé solide.

    Selon nous, le cours va poursuivre son redressement ces prochains mois.
    Nous maintenons notre conseil.
    ACHETEZ.

    Engie récolte toujours le fruit de son repositionnement stratégique. Ses performances opérationnelles et financières s’améliorent.
    Au premier trimestre, son chiffre d’affaires a subi une croissance interne de 3% et son bénéfice opérationnel a crû de 6%. Des résultat soutenus par l’augmentation de la production d’énergie renouvelable en Belgique et en France ainsi que par la hausse des marges dans les activités services énergétiques.
    Le groupe a par ailleurs continué de très bien réduire sa dette. De quoi permettre à S&P de relever ses perspectives de négatif à stable, tout en maintenant son rating A-.
    Engie peut ainsi confirmer ses objectifs pour 2018, y compris un résultat net compris entre 2,45 et 2,64 milliards d’euros et un dividende de 0,75 EUR brut (contre 0,70 en 2017).

    Cours au moment de l’analyse : 14,58 EUR

    Engie est un groupe français (ex-GDF Suez), détenant toujours une participation de 33 % dans Suez Environnement et premier producteur indépendant d’électricité dans le monde.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 14,92 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 11,68 EUR
Code ISIN FR0010208488
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 0,86
Volatilité 20,27 %
Nombre d'actions existantes 2.435.284.000
Capitalisation boursière (en milliards) 28,44 EUR
Secteur Energie et services aux collectivités
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 80.538 EUR
Score corporate governance 7

Chiffres-clés par action (EUR)

2018 (e) 2017 2016 2015
Dividende 0,75 0,70 1,00 1,00
Bénéfice courant 0,80 1,11 1,03 1,08
Bénéfice net 0,80 0,53 -0,17 -1,93
Cash flow courant 2,23 1,90 2,80 2,93
Cash flow net 2,23 1,88 3,35 3,58
EBIT 2,09 1,79 1,93 2,21
EBITDA 3,73 3,35 3,96 4,31
Valeur comptable 15,39 15,34 16,51 17,98
Valeur comptable tangible 8,11 8,10 9,26 10,04

Performance (en euros)

Engie Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -10,49 % -6,56 % -0,36 %
Rendement sur 6 mois -11,93 % -5,29 % 10,11 %
Rendement sur 1 an -13,38 % -7,64 % 10,79 %
Rendement sur 5 ans -2,07 % 2,58 % 13,60 %

Ratios financiers de la société

2017 2016 2015 2014
Pay out 130,73 % - - 97,50 %
Current ratio 1,06 1,03 1,12 2,14
Return on equity 7,27 % 6,26 % 6,01 % 6,17 %
Total return on equity 3,49 % -1,05 % -10,72 % 4,93 %
Marge brute - - - -
Marge nette 3,22 % 0,25 % -7,32 % 4,16 %
Marge EBIT 6,60 % 6,94 % 7,58 % 9,60 %
Marge EBITDA 12,35 % 14,25 % 14,74 % 16,02 %
Taux d'imposition -25,46 % 84,72 % - 33,80 %
Gearing 52,96 54,58 56,88 49,16
Fonds propres/total du bilan 28,32 % 28,67 % 30,34 % 33,85 %

Données boursières par action

2018 (e) 2017
Rendement de dividende 6,42 % 5,99 %
Cours/bénéfice courant 14,60 10,51
Cours/cash flow courant 5,24 6,14
Cours/valeur comptable 0,76 0,76
Cours/valeur comptable tangible 1,44 1,44
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 7,41 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
engie
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer