ArcelorMittal

LU1598757687
14,07 EUR 23/01/2020 15:17 Amsterdam
-0,18 EUR (-1,28 %) Variation depuis la dernière clôture
11,44 21,29  52 semaines min max
-23,89 % Rendement sur 1 an
1,05 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les résultats des analyses de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    ArcelorMittal, Société Générale, Zurich Insurance il y a 17 jours - lundi 6 janvier 2020
    Quelques nouvelles à propos de ces actions.

    Les résultats des analyses de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    L’année 2020 sera-t-elle meilleure pour ArcelorMittal ? il y a 2 mois - jeudi 7 novembre 2019
    Après une nouvelle perte au troisième trimestre, le groupe entrevoit peut-être une lueur d’espoir.

    Les résultats des analyses de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    ArcelorMittal et tout le secteur de l’acier souffrent de la conjoncture mondiale il y a 4 mois - mercredi 25 septembre 2019
    Le cours inclut à présent l’essentiel des mauvaises nouvelles.

    Mais le titre est risqué et l’évolution prévue n’incite pas à l’achat.
    CONSERVEZ.

    Le marché de l’acier restant difficile, ArcelorMittal souffre (comme ses pairs). Les tendances du 1er semestre pèsent encore sur sa rentabilité. En Europe, la demande d’acier ne redémarre pas, faute de progression des grands consommateurs (secteurs auto, construction....). L’américain US Steel accuse d’ailleurs l’Europe d’être la cause de ses difficultés. La faiblesse de la demande en Chine est cependant aussi à souligner. Les prix de l’acier risquent donc de rester bas pour un temps encore. Vu que ces prix ont un impact direct sur la rentabilité, ArcelorMittal veut réduire ses coûts et sa production ainsi que céder des actifs peu rentables (pour 2 milliards de dollars sur 2 ans). Mais cela risque de ne pas compenser le manque de rentabilité. Autre facteur d’incertitude : le Brexit. Car si ArcelorMittal ne réalise que 2% de son chiffre d’affaires au Royaume-Uni, il tire 50% de ses ventes de l’Europe, où l’incertitude des chefs d’entreprises pèse sur les investissements et dès lors sur la vente d’acier. Nous réduisons nos prévisions de bénéfice par action à 0,67 EUR pour 2019 (contre 1 auparavant) et à 1,50 EUR pour 2020 (contre 2).

    Cours au moment de l'analyse : 12,78 EUR

    ArcelorMittal est le n°1 mondial de la sidérurgie. En 2017, le groupe a produit 93 millions de tonnes d’acier, soit beaucoup plus que le n°2, China Baowu (70 millions de tonnes). Ses principaux marchés sont l’Europe (49% du chiffre d’affaires), l’Amérique du Nord (24,5%) et le Brésil (10,5%). Le groupe est aussi actif dans le minerai de fer (6% du chiffre d’affaires), qui est une matière première pour la fabrication de l’acier. Il produit de l’acier pour l’automobile, la construction, les biens de consommation…

    Partagez cet article

  • Analyse
    ArcelorMittal apporte des précisions il y a 7 mois - lundi 17 juin 2019
    Des emplois seront sacrifiés.

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Après avoir annoncé deux fois la réduction de sa production en Europe, ArcelorMittal a apporté des précisions : 19 500 contrats de travail temporaires ne seront pas renouvelés (plus de 9% des effectifs totaux). L’annonce souligne une nouvelle fois les surcapacités chroniques du secteur, notamment en Europe, et confirme que le secteur a bien atteint le haut de son cycle l’an dernier. Les importations d’aciers asiatiques et le ralentissement de la demande continuent de peser sur les prix, malgré les mesures tarifaires prises en Europe. Néanmoins, en dépit de ces perspectives peu réjouissantes, l’action peut être conservée, compte tenu de sa faible valorisation boursière et de la situation financière plus saine du groupe.

    Cours au moment de l’analyse : 14,30 EUR

    ArcelorMittal est le n°1 mondial de la sidérurgie. En 2017, le groupe a produit 93 millions de tonnes d’acier, soit beaucoup plus que le n°2, China Baowu (70 millions de tonnes). Ses principaux marchés sont l’Europe (49% du chiffre d’affaires), l’Amérique du Nord (24,5%) et le Brésil (10,5%). Le groupe est aussi actif dans le minerai de fer (6% du chiffre d’affaires), qui est une matière première pour la fabrication de l’acier. Il produit de l’acier pour l’automobile, la construction, les biens de consommation…

    Partagez cet article

  • Analyse
    ArcelorMittal réduit sa production d’acier en Europe il y a 8 mois - lundi 13 mai 2019
    Le marché de l’acier a dépassé le haut de son cycle.

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    ArcelorMittal va réduire sa production d’acier en Europe de 3 millions de tonnes (3,2% de sa production 2018) afin de faire face à la baisse de la demande d’acier, à l’augmentation des importations d’acier bon marché (malgré les mesures tarifaires prises en Europe) et enfin à l’augmentation du prix de l’énergie et du charbon en particulier (utilisé pour produire de l’acier). Cette annonce confirme notre propos du mois dernier selon lequel le marché de l’acier a atteint un haut de cycle l’an dernier. Même si les perspectives s’assombrissent, l’action peut toutefois être conservée compte tenu de sa faible valorisation boursière et de la situation financière assainie de l’entreprise.

    Cours au moment de l’analyse : 16,69 EUR

    ArcelorMittal est le n°1 mondial de la sidérurgie. En 2017, le groupe a produit 93 millions de tonnes d’acier, soit beaucoup plus que le n°2, China Baowu (70 millions de tonnes). Ses principaux marchés sont l’Europe (49% du chiffre d’affaires), l’Amérique du Nord (24,5%) et le Brésil (10,5%). Le groupe est aussi actif dans le minerai de fer (6% du chiffre d’affaires), qui est une matière première pour la fabrication de l’acier. Il produit de l’acier pour l’automobile, la construction, les biens de consommation…

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 21,29 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 11,44 EUR
Code ISIN LU1598757687
Bourse Amsterdam
Euronext non
Bêta 1,20
Volatilité 41,63 %
Nombre d'actions existantes 1.021.904.000
Capitalisation boursière (en milliards) 14,56 EUR
Secteur Sidérurgie, non-ferreux, mines
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 100.365 EUR
Score corporate governance 4
Pays Luxembourg

Chiffres-clé par action (EUR)

2020 (e) 2019 (e) 2018 2017
Dividende 0,15 0,15 0,17 0,09
Bénéfice courant 1,50 0,00 4,78 4,11
Bénéfice net 1,50 0,00 4,30 3,96
Cash flow courant 4,50 3,00 7,02 6,51
Cash flow net 4,50 3,00 7,22 6,54
EBIT 3,10 2,50 6,23 4,90
EBITDA 5,30 4,50 8,56 7,30
Valeur comptable 37,20 35,90 36,15 31,59
Valeur comptable tangible 32,90 31,60 31,84 27,27

Performance (en euros)

ArcelorMittal Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 6,44 % 7,21 % 11,43 %
Rendement sur 6 mois -6,32 % 9,10 % 12,76 %
Rendement sur 1 an -23,89 % 19,14 % 29,37 %
Rendement annuel moyen sur 5 ans -6,26 % 3,05 % 10,66 %

Ratios financiers de la société

2019 (e) 2018 2017 2016
Pay out - 3,96 % 2,23 % 0,00 %
Current ratio - 1,38 1,25 1,23
Return on equity - 13,67 % 12,24 % 4,58 %
Total return on equity - 12,29 % 11,81 % 5,90 %
Marge brute - 13,07 % 11,66 % 10,10 %
Marge nette - 7,01 % 6,66 % 3,05 %
Marge EBIT - 9,82 % 8,21 % 6,22 %
Marge EBITDA - 13,50 % 12,24 % 11,01 %
Taux d'imposition - -7,01 % 8,63 % 36,25 %
Gearing - 23,07 24,89 34,21
Fonds propres/total du bilan - 48,11 % 47,78 % 43,02 %

Données boursières par action

2020 (e) 2019 (e)
Rendement de dividende 1,05 % 1,05 %
Cours/bénéfice courant 9,50 -
Cours/cash flow courant 3,17 4,75
Cours/valeur comptable 0,38 0,40
Cours/valeur comptable tangible 0,43 0,45
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 4,41 % -

(E) : estimation