ArcelorMittal

LU1598757687
Alertes
Ajouter au portefeuille
21,04 EUR 18/04/2019 17:37 Amsterdam
-0,25 EUR (-1,15 %) Variation depuis la dernière clôture
17,32 30,62  52 semaines min max
-25,17 % Rendement sur 1 an
1,24 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

D'où vient notre conseil?
Ce sigle vous indique qu'une analyse est à votre disposition

Articles

  • Analyse
    ArcelorMittal, un colosse aux pieds d’argile ? il y a 5 jours - mercredi 17 avril 2019
    En mai 2018, le cours a atteint un sommet de 30,62 EUR. Depuis, il a perdu environ 30%. La valorisation est-elle attractive ?
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Le bénéfice 2018 d’ArcelorMittal est le meilleur depuis 10 ans il y a 2 mois - mardi 12 février 2019
    Mais les perspectives qui se dégradent vont le mettre sous pression.

    Après sa baisse des derniers mois, le cours en tient compte. Si vous acceptez un risque élevé :
    CONSERVEZ.

    Le bénéfice 2018 est de 4,30 EUR par action. C’est le meilleur depuis 10 ans, réalisé grâce à une demande bien orientée (+2,8%) et des prix à la hausse (+13,6%). Fort de ce résultat, le groupe propose de doubler son dividende à 0,20 USD brut, ce qui est conforme à nos attentes. Ces bonnes nouvelles n’ont cependant pas empêcher le cours de reculer, car l’avenir ne se présente pas sous d’aussi bons auspices. Tout d’abord, les prix de l’acier sont en net recul depuis le 2e trimestre 2018 et la croissance de la demande sur les principaux marchés d’ArcelorMittal devrait ralentir cette année (entre +0,5 et 1% en Europe et entre 0,5 et 1,5% aux USA). Les perspectives d’un ralentissement de l’économie mondiale et les surcapacités de production dont souffre toujours le secteur n’invitent guère à l’optimisme. Pour compenser ce ralentissement, le sidérurgiste s’est lancé dans une stratégie de croissance externe en Italie, au Brésil et en Inde, à la recherche de synergies et d’économies d’échelle. Une stratégie qui n’est pas sans risque à l’heure où ArcelorMittal peine à ramener son endettement sous les 10 milliards de dollars, alors qu’il vise une dette inférieure à 6 milliards de dollars.

    Cours au moment de l'analyse : 19,03 EUR

    ArcelorMittal est le n°1 mondial de la sidérurgie. En 2017, le groupe a produit 93 millions de tonnes d’acier, soit beaucoup plus que le n°2, China Baowu (70 millions de tonnes). Ses principaux marchés sont l’Europe (49% du chiffre d’affaires), l’Amérique du Nord (24,5%) et le Brésil (10,5%). Le groupe est aussi actif dans le minerai de fer (6% du chiffre d’affaires), qui est une matière première pour la fabrication de l’acier. Il produit de l’acier pour l’automobile, la construction, les biens de consommation…

    Partagez cet article

  • Analyse
    ArcelorMittal s’est lancé dans une stratégie plus agressive de croissance externe il y a 5 mois - jeudi 8 novembre 2018
    Elle n’est pas dénuée de sens mais pas non plus de risque.

    Un risque qui inquiète les investisseurs et fait souffrir le cours. Son niveau actuel étant cependant correct :
    CONSERVEZ.

    Le 3e trimestre a été conforme aux attentes grâce à la hausse des prix de l’acier, notamment aux USA, où ils ont bénéficié de la hausse des droits de douane. Le chiffre d’affaires du groupe a ainsi gagné 5% et sa rentabilité s’est envolée. L’EBITDA (critère très observé dans le secteur de l’acier) s’est envolé de près de 42% à 2,7 milliards de dollars. Malgré cela, le cours a cédé 20% depuis cet été. Car les volumes vendus ont reculé de 5,5% au 3e trimestre. Et le ralentissement attendu de l’économie mondiale devrait peser sur les futurs résultats. ArcelorMittal cherche donc de la croissance en menant une politique d’acquisitions plus agressive : il vient d’acquérir Votorantim (Brésil), Ilva (Italie) et Essar Steel (en Inde, second pays producteur d’acier après la Chine où il était encore peu présent). Mais si ces acquisitions sont les garantes de sa croissance future, elles pèsent sur sa structure financière et freinent la réduction de la dette (que le groupe veut ramener à 6 milliards de dollars net, contre 10,5 milliards actuellement). Une prise de risque donc, qui n’est pas au goût des investisseurs, plutôt en recherche de davantage de sécurité.

    Cours au moment de l'analyse : 22,66 EUR

    ArcelorMittal est le n°1 mondial de la sidérurgie. En 2017, le groupe a produit 93 millions de tonnes d’acier, soit beaucoup plus que le n°2, China Baowu (70 millions de tonnes). Ses principaux marchés sont l’Europe (49% du chiffre d’affaires), l’Amérique du Nord (24,5%) et le Brésil (10,5%). Le groupe est aussi actif dans le minerai de fer (6% du chiffre d’affaires), qui est une matière première pour la fabrication de l’acier. Il produit de l’acier pour l’automobile, la construction, les biens de consommation…

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le sidérurgiste ArcelorMittal a réalisé un bon deuxième trimestre il y a 8 mois - lundi 6 août 2018
    Nous relevons nos prévisions.

    L’action est plus risquée que la moyenne (4) mais correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Au 2e trimestre, le bénéfice opérationnel d’ArcelorMittal a bondi de 45%, grâce à la bonne santé de ses activités dans l’acier. Celles-ci ont bénéficié d’une croissance de 1,2% des volumes d’acier vendus (en volume) et d’une hausse de 15% du prix de vente moyen.

    Pour le second semestre, la direction se montre plus confiante qu’en début d’année et relève ses prévisions de consommation d’acier dans le monde.

    Les prix de l’acier sont en hausse aux Etats-Unis (après la décision du président Trump de fixer des droits de 25% sur les importations dans le pays). Une situation favorable à ArcelorMittal qui dispose d’usines dans le pays.

    Ce bon résultat trimestriel et le bon niveau des prix nous conduisent à relever nos prévisions de bénéfice par action à 4,50 EUR pour 2018, contre 3,75 auparavant, et à 4 EUR pour 2019, contre 3,50 (si nous tablons sur un recul du bénéfice en 2019, c’est parce que nous tenons compte d’une moindre croissance de l’économie mondiale).

    Cours au moment de l'analyse : 27,74 EUR

    ArcelorMittal est le n°1 mondial de la sidérurgie. En 2017, le groupe a produit 93 milions de tonnes d’acier, soit beaucoup plus que le n°2, China Baowu (70 millions de tonnes). Ses principaux marchés sont l’Europe (49% du chiffre d’affaires), l’Amérique du Nord (24,5%) et le Brésil (10,5%). Le groupe est aussi actif dans le minerai de fer (6% du chiffre d’affaires), qui est une matière première pour la fabrication de l’acier. Il produit de l’acier pour l’automobile, la construction, les biens de consommation...

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le cours d’ArcelorMittal souffre des tensions commerciales mondiales il y a 9 mois - jeudi 12 juillet 2018
    Car le protectionnisme de Trump risque de finir par affecter la croissance mondiale.

    L’impact potentiel sur le résultat reste toutefois limité jusqu’ici.
    CONSERVEZ.

    La menace de guerre commerciale se renforce : les USA ont publié la nouvelle liste des produits chinois pouvant faire l’objet de droits de douane (des produits concernant 200 milliards de dollars d’échanges par an). Si elle est validée, les droits s’ajouteront à ceux déjà décidés (et concernant 50 milliards de dollars d’échanges). Ces mesures risquant de menacer la croissance mondiale, elles sont aussi un danger pour les secteurs sensibles à la conjoncture mondiale, et dès lors pour le secteur de l’acier, y compris ArcelorMittal. Pas étonnant donc que le cours ait cédé 18% sur 2 mois. A part ça, les prix de l’acier résistent, tant en Europe qu’aux USA. Et l’Europe prépare des mesures pour éviter un afflux d’acier sur ses marchés. Nous ne craignons pas d’effet imminent sur le résultat d’ArcelorMittal. Mais, pour ces 12 prochains mois, la situation est opaque. A souhaiter dès lors que la direction fasse part de précisions lors de la prochaine publication du résultat semestriel. Par ailleurs, le nouveau gouvernement italien voulant renégocier certaines modalités du rachat d’Ilva par ArcelorMittal, la prise de contrôle est repoussée et de nouveaux engagements pourraient alourdir le coût de l’opération.

    Cours au moment de l'analyse : 24,73 EUR

    ArcelorMittal est le n°1 mondial de la sidérurgie. En 2017, le groupe a produit 93 milions de tonnes d’acier, soit beaucoup plus que le n°2, China Baowu (70 millions de tonnes).Ses principaux marchés sont l’Europe (49% du chiffre d’affaires), l’Amérique du Nord (24,5%) et le Brésil (10,5%). Le groupe est aussi actif dans le minerai de fer (6% du chiffre d’affaires), qui est une matière première pour la fabrication de l’acier. Il produit de l’acier pour l’automobile, la construction, les biens de consommation....

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 30,62 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 17,32 EUR
Code ISIN LU1598757687
Bourse Amsterdam
Euronext non
Bêta 1,20
Volatilité 41,63 %
Nombre d'actions existantes 1.021.904.000
Capitalisation boursière (en milliards) 21,50 EUR
Secteur Sidérurgie, non-ferreux, mines
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 120.217 EUR
Score corporate governance 4
Pays Luxembourg

Chiffres-clés par action (EUR)

2019 (e) 2018 2017 2016
Dividende 0,26 0,17 0,08 0,00
Bénéfice courant 4,61 4,78 4,11 1,31
Bénéfice net 4,61 4,30 3,96 1,69
Cash flow courant 7,06 7,02 6,51 3,71
Cash flow net 7,06 7,22 6,54 3,50
EBIT 6,50 6,23 4,90 3,35
EBITDA 9,08 8,56 7,30 5,93
Valeur comptable 40,21 36,15 31,59 28,02
Valeur comptable tangible 35,93 31,84 27,27 23,14

Performance (en euros)

ArcelorMittal Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 5,15 % 9,36 % 9,96 %
Rendement sur 6 mois -14,92 % 7,96 % 7,22 %
Rendement sur 1 an -25,17 % 2,25 % 18,06 %
Rendement sur 5 ans -4,39 % 3,27 % 13,90 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 2016 2015
Pay out 3,96 % 2,23 % 0,00 % -
Current ratio 1,38 1,25 1,23 1,24
Return on equity 13,67 % 12,24 % 4,58 % -3,34 %
Total return on equity 12,29 % 11,81 % 5,90 % -31,44 %
Marge brute 13,07 % 11,66 % 10,10 % 7,21 %
Marge nette 7,01 % 6,66 % 3,05 % -13,25 %
Marge EBIT 9,82 % 8,21 % 6,22 % 3,21 %
Marge EBITDA 13,50 % 12,24 % 11,01 % 8,23 %
Taux d'imposition -7,01 % 8,63 % 36,25 % -
Gearing 23,07 24,89 34,21 56,89
Fonds propres/total du bilan 48,11 % 47,78 % 43,02 % 35,88 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 1,24 % 0,81 %
Cours/bénéfice courant 4,56 4,40
Cours/cash flow courant 2,98 3,00
Cours/valeur comptable 0,52 0,58
Cours/valeur comptable tangible 0,59 0,66
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,92 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
arcelormittal
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer