bpost

BE0974268972
Alertes
Ajouter au portefeuille
9,248 EUR 23/08/2019 17:35 Bruxelles
-0,10 EUR (-1,07 %) Variation depuis la dernière clôture
7,310 14,58  52 semaines min max
-22,35 % Rendement sur 1 an
7,49 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?
Ce sigle vous indique qu'une analyse est à votre disposition

Articles

  • Analyse
    bpost confirme son objectif de rentabilité pour 2019 il y a 10 jours - mercredi 14 août 2019
    Et ce, malgré la baisse inexorable de l’activité postale classique.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    bpost a réalisé un premier trimestre conforme aux attentes il y a 3 mois - vendredi 3 mai 2019
    Cela a rassuré les investisseurs.

    Certes, c’est sans lever les doutes sur les perspectives de long terme. Mais la hausse du cours des dernières semaines nous paraît justifiée. 
    CONSERVEZ.

    Après des trimestres difficiles, bpost a publié un résultat globalement à la hauteur des attentes. Certes, le déclin des volumes de courrier postal est particulièrement marqué (-9,2%) et dépasse la prévision de baisse annuelle (-7%). Mais cette pression est partiellement compensée par la hausse du prix du timbre ainsi que par la solide croissance des volumes de l’activité livraison de colis (+17%). De quoi limiter la baisse du chiffre d’affaires (-1%), lequel est aussi pénalisé par les moindres performances de l’activité aux USA (filiale Radial). Le résultat trimestriel est aussi conforme à nos attentes au niveau de la marge opérationnelle. Hors éléments non récurrents, elle est de 10,6% (contre 12,3% au 1er trimestre 2018). Comme prévu, les charges d’exploitation ont grimpé, notamment sous l’effet du nouveau plan social négocié en décembre dernier. Mais globalement, la hausse des coûts reste contenue. C’est donc sans surprise que le groupe confirme ses objectifs pour l’année en cours, à savoir un bénéfice opérationnel de plus de 300 millions d’euros (contre 424 millions en 2018). De quoi maintenir nos prévisions de bénéfice par action à 1,10 EUR pour 2019 et 1 EUR pour 2020.

    Cours au moment de l'analyse : 10,82 EUR

    bpost est l’opérateur postal historique en Belgique. Depuis la libération du marché, il se diversifie dans la livraison de colis, le commerce électronique…

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le résultat de 2019 de bpost subira une importante baisse il y a 5 mois - jeudi 21 mars 2019
    Le dividende aussi.

    Toutefois, même si les doutes sur les perspectives de long terme ne sont pas levés, le titre pourrait reprendre un peu des couleurs ces prochaines semaines. 
    CONSERVEZ.

    Le résultat 2018 est meilleur que prévu, ce qui est rassurant après une période pour le moins difficile. Conformément à ses promesses, le groupe postal confirme que son dividende reste inchangé à 0,92 EUR net. Mais il annonce aussi que celui relatif à l’exercice 2019 sera moins élevé (nous misons sur 0,70 EUR net). Car le résultat de 2019 subira une (forte) baisse. Le chiffre d’affaires 2019 devrait au mieux stagner mais les coûts vont fortement grimper. Tout d’abord, le nouveau plan social, négocié en décembre, va coûter 20 millions d’euros par an. Ensuite, les mesures d’efficacité sont mises en attentes, alors que par le passé elles avaient toujours permis de comprimer les coûts. Enfin, le passage vers un nouveau modèle de distribution (davantage adapté à la distribution de colis) pénalisera aussi la rentabilité.
    Ainsi, l’objectif pour 2019 est de réaliser au minimum un résultat opérationnel de 300 millions d’euros, contre 424 millions en 2018. 
    De quoi maintenir nos prévisions de bénéfice par action à 1,10 EUR pour cette année et à 1 EUR pour 2020.

    Cours au moment de l'analyse : 8,70 EUR

    bpost est l’opérateur postal historique en Belgique. Depuis la libération du marché, il se diversifie dans la livraison de colis, le commerce électronique…

    Partagez cet article

  • Analyse
    bpost s’attend à une année 2019 difficile il y a 8 mois - jeudi 6 décembre 2018
    Bien qu’ayant confirmé ses prévisions, le groupe postal ne parvient pas à regagner la confiance.

    Pour les deux prochains exercices, la visibilité est faible. La prudence reste de mise. Mais le cours a trop chuté pour vendre.
    CONSERVEZ.

    bpost paie ce 10/12 son acompte sur dividende (0,74 EUR net comme en 2016 et 2017). Le solde sera payé en mai 2019 (total : 0,92 EUR net). Le groupe respecte donc sa promesse de maintien du dividende. Mais selon nous, ce n’est pas tenable. Car le résultat 2018 (en baisse) ne permettra pas de le couvrir. Il faudra puiser dans les réserves. De plus, le groupe dit attendre de nouveaux éléments négatifs en 2019, ce qui induit qu’il abandonne ses objectifs pour les deux prochains exercices (y compris la stabilité de la rentabilité). En cause principalement, la hausse plus forte que prévu des charges de personnel et des dépenses à consentir pour mettre fin au conflit social. Le résultat 2019 souffrira en outre d’une hausse des coûts, induite par l’introduction d’un nouveau modèle de distribution (avec retour de l’envoi prioritaire), laquelle ne sera que partiellement compensée par la hausse du prix du timbre. Dès lors, nous maintenons notre prévision de bénéfice par action 2018 à 1,15 EUR, mais réduisons encore celle pour 2019 à 1,10 EUR (contre 1,25 auparavant) et celle pour 2020 à 1 EUR (contre 1,30). Et nous réduisons nos prévisions de dividende à 0,70 EUR net pour 2019 (contre 0,84 auparavant) et à 0,56 EUR net pour 2020 (contre 0,77).

    Cours au moment de l'analyse : 8,53 EUR

    bpost est l’opérateur postal historique en Belgique. Depuis la libération du marché, il se diversifie dans la livraison de colis, le commerce électronique…

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le cours de bpost a touché un nouveau plancher après la publication du résultat trimestriel il y a 9 mois - jeudi 8 novembre 2018
    Le groupe est trop optimiste.

    A plus long terme, le maintien du dividende nous semble peu réaliste. Le cours en tient cepen-dant compte. N’achetez pas mais :
    CONSERVEZ.

    Le résultat du 3e trimestre est inférieur aux attentes. Si le chiffre d’affaires a bondi de 35% par rapport à un an plus tôt, c’est surtout grâce au rachat de Radial. Car le volume de courrier postal traité a reculé de 6,4% (après -4,1% au 2e trimestre), pénalisé par la substitution électronique et la concurrence dans la publicité. Certes, les livraisons de colis grimpent de 26%, grâce à l’essor du commerce électronique. Mais les coûts ont grimpé de 48% (soit plus vite que l’ensemble du chiffre d’affaires), une hausse issue en grande partie de l’impact des acquisitions (Radial, Imex, Buble Post…) mais aussi constatée en interne (hors rachats). La marge opérationnelle du trimestre a dès lors chuté à son plancher historique de 5,3% (contre 13,5% un an plus tôt). Malgré cela, le groupe confirme ses prévisions pour l’ensemble de 2018 : un dividende d’au moins 1,31 EUR net et un bénéfice opérationnel brut de 560 millions au moins. Ce dernier sera selon nous difficile à atteindre, en raison notamment des grèves actuelles. Nous réduisons nos prévisions de bénéfice par action à 1,15 EUR pour 2018 (contre 1,40 auparavant) et 1,25 EUR pour 2019 (contre 1,30).

    Cours au moment de l'analyse : 13,12 EUR

    bpost est l’opérateur postal historique en Belgique. Depuis la libération du marché, il se diversifie dans la livraison de colis, le commerce électronique…

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 14,58 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 7,310 EUR
Code ISIN BE0974268972
Bourse Bruxelles
Euronext oui
Bêta 0,84
Volatilité 32,65 %
Nombre d'actions existantes 200.000.800
Capitalisation boursière (en milliards) 1,87 EUR
Secteur Industries et services divers
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 4.878 EUR
Score corporate governance 5
Pays Belgique

Chiffres-clés par action (EUR)

2019 (e) 2018 2017 2016
Dividende 0,70 0,92 0,92 0,95
Bénéfice courant 1,10 1,46 1,66 1,61
Bénéfice net 1,10 1,32 1,62 1,72
Cash flow courant 1,90 2,34 2,18 2,06
Cash flow net 1,90 2,21 2,14 2,17
EBIT 1,71 1,97 2,46 2,48
EBITDA 2,51 2,86 2,99 2,93
Valeur comptable 3,60 3,50 3,87 3,88
Valeur comptable tangible 0,36 0,26 0,02 3,24

Performance (en euros)

bpost Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 3,52 % -1,29 % 3,01 %
Rendement sur 6 mois 17,37 % 0,82 % 7,11 %
Rendement sur 1 an -22,35 % -2,53 % 6,90 %
Rendement sur 5 ans -7,74 % 2,14 % 11,91 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 2016 2015
Pay out 98,94 % 81,11 % 75,63 % 82,74 %
Current ratio 1,01 0,62 1,04 1,13
Return on equity 41,68 % 42,83 % 41,43 % 46,91 %
Total return on equity 37,84 % 41,76 % 44,29 % 44,19 %
Marge brute - - - -
Marge nette 6,85 % 10,68 % 14,28 % 12,71 %
Marge EBIT 10,22 % 16,30 % 20,47 % 19,15 %
Marge EBITDA 14,83 % 19,78 % 24,20 % 22,81 %
Taux d'imposition 30,81 % 33,92 % 29,25 % 34,29 %
Gearing 49,09 -37,59 -63,22 -79,15
Fonds propres/total du bilan 20,99 % 24,13 % 34,03 % 32,90 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 7,49 % 9,81 %
Cours/bénéfice courant 8,50 6,41
Cours/cash flow courant 4,92 3,99
Cours/valeur comptable 2,60 2,67
Cours/valeur comptable tangible 25,97 35,35
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 9,31 % -

(e) : estimation

;