Coca - Cola US1912161007

Alertes
Ajouter au portefeuille
42,38 USD 22/03/2017 21:00 New York
-0,12 USD (-0,28 %) Variation depuis la dernière clôture
40,17 46,89  52 semaines min max
0,20 % Rendement sur 1 an
3,48 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse

    Coca-Cola ne fournit pas encore assez d’éléments probants pour le moyen terme

    il y a un mois - mercredi 15 février 2017
    Sa longue transition est peu convaincante.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse

    Coca-Cola : le doute subsiste

    il y a 7 mois - mardi 2 août 2016

    Coca-Cola surnage dans un contexte difficile.

    Dans l’attente d’améliora¬tions plus sensibles, à moyen terme, nous restons modérément optimistes.
    CONSERVEZ.

     

    Le résultat du 2e trimestre ne lève pas tous les doutes quant au retour d’une croissance plus soutenue de l’activité. Car si le chiffre d’affaires gagne 3 % (hors cessions et acquisitions), c’est grâce aux hausses des prix (et non à la hausse des volumes vendus). La situation reste difficile en dehors des USA, notamment dans les pays émergents (Chine, Argentine…). En revanche, en Amérique du Nord, les signaux sont plus encourageants (chiffre d’affaires hors cessions et acquisitions : +4 %). Sur base comparable, le bénéfice par action perd 5 % sur le 2e trimestre et sur l’ensemble du semestre. Mais pas de panique. Sa faiblesse est due aux effets de change. De plus, même si le segment des sodas est en baisse structurelle, le groupe y adapte son marketing (notamment son packaging) et prend des parts de marché à son concurrent Pepsi. Parallèlement, il améliore son offre de boissons non carbonées (volumes vendus au 2e trimestre : +2 %). Enfin, bien que sa marge opérationnelle soit déjà de ±25 %, il garde de bons atouts pour la maintenir, voire l’améliorer (notamment en Amérique du Nord), par des réductions de coûts et des hausses de prix. Nous misons sur un bénéfice par action de 1,70 USD en 2016 et de 1,80 USD en 2017.

     

    Cours au moment de l'analyse : 43,45 USD

     

    Présent dans plus de 200 pays, l’américain Coca-Cola est le numéro un mondial des boissons non alcoolisées : des sodas (Coca-Cola, Sprite, Fanta), mais aussi de l’eau (Dasani, Chaudfontaine en Belgique), des jus de fruits (Minute Maid) et des boissons énergisantes (Powerade).

     

    Partagez cet article

  • Analyse

    Fusion chez Coca-Cola

    il y a 10 mois - mercredi 1 juin 2016

    Différentes sociétés partenaires se regroupent.

    Coca-Cola Enterprises (CCE), principal embouteilleur européen des produits Coca-Cola, fusionne ses activités avec deux entités actives en Europe, Coca-Cola Iberian Partners (Espagne et Portugal) et Coca-Cola Erfrischungsgetränke AG (Allemagne).
    L’action Coca-Cola est peu concernée.
    CONSERVEZ-LA.

     

    Le groupe issu du rapprochement de ces trois sociétés sera dénommé Coca-Cola European Partners et à la tête d’un chiffre d’affaires de douze milliards de dollars. Le but est d’atteindre une plus grande efficacité en marketing, mais aussi et surtout de dégager des économies de coûts : une fois l’intégration lancée, la direction vise une hausse de bénéfices des 50 % ces trois prochaines années.

     

    Si vous êtes actionnaire de CCE
    Vous allez recevoir une action du nouveau groupe pour chaque action CCE détenue et un versement en cash de 14,50 USD, potentiellement taxable et qui viendra en déduction du cours de l’action (pas d’enrichissement). A noter que nous ne conseillons pas l’action CCE, qui flirte avec ses sommets et intègre déjà suffisamment le potentiel d’amélioration à attendre de l’opération (d’autant que les objectifs poursuivis ne seront sans doute pas simples à atteindre).

     

    Si vous êtes actionnaire de Coca-Cola
    Il n’y a pas de grand bouleversement. L’embouteilleur allemand étant détenu à 100 % par le groupe, le géant américain se retrouve actionnaire à 18 % du nouvel ensemble et espère profiter du nouveau dynamisme de la distribution en Europe. Tout au plus peut-on s’attendre à la poursuite des efforts entrepris, notamment en Europe, pour consolider l’activité dans les sodas, avec la perspective d’un retour à une croissance interne globale du chiffre d’affaires de 4 à 5 % par an.

     

    Cours au moment de l’analyse : 44,60 USD

     

    Présent dans plus de 200 pays, l’américain Coca-Cola est le numéro un mondial des boissons non alcoolisées : des sodas (Coca-Cola, Sprite, Fanta), mais aussi de l’eau (Dasani, Chaudfontaine en Belgique), des jus de fruits (Minute Maid) et des boissons énergisantes (Powerade).

     

    Partagez cet article

  • Analyse

    Coca-Cola : délaissé par les Américains ?

    il y a 11 mois - lundi 25 avril 2016

    Le groupe parvient néanmoins à augmenter sa rentabilité.

    Action correctement évaluée.
    Conservez.

     

    Le chiffre d’affaires trimestriel subit la hausse du dollar et le désamour des Américains pour les boissons sucrées. Mais la rentabilité grimpe, grâce au recul des coûts et à la hausse des prix de vente. Le groupe poursuit l’adaptation de son offre.

     

    Cours au moment de l'analyse : 44,54 USD

     

    Présent dans plus de 200 pays, l’américain Coca-Cola est le numéro un mondial des boissons non alcoolisées : des sodas (Coca-Cola, Sprite, Fanta), mais aussi de l’eau (Dasani, Chaudfontaine en Belgique), des jus de fruits (Minute Maid) et des boissons énergisantes (Powerade).

    Partagez cet article

  • Analyse

    Coca-Cola : un mieux dans les pays développés

    il y a un an - mercredi 16 mars 2016

    Le résultat de 2015 confirme le bien que nous pensons de ce groupe.

    Mais le cours, à son sommet historique, est trop élevé pour un achat.

    CONSERVEZ.

     

    Coca-Cola démontre ses capacités de résistance au cours d’une année de transition : en 2015, le chiffre d’affaires a grimpé de 4 % (hors cessions et acquisitions) et le bénéfice par action de 4,3 % à 1,69 USD. Certes, les pays émergents montrent des signes de faiblesse (chute des devises, difficultés en Asie, au Brésil et en Russie). Mais le groupe accentue ses initiatives dans les pays développés : adaptation du pack-aging permettant des hausses de prix, gains de productivité. Des efforts de marketing ont permis aux volumes vendus de sodas (Coca-Cola et Fanta), de grimper au 4e trimestre de 3 % en Europe et de 2 % en Amérique du Nord. Des effets positifs qui devront être confirmés en 2016 si le groupe veut crédibiliser son objectif de croissance des ventes (hors cessions et acquisitions) de 4 à 5 %. Nous restons prudemment optimistes : les rachats d’actions et la hausse du dividende seront encore au rendez-vous en 2016. Mais vu les vents contraires persistants sur le front des devises, nous réduisons nos prévisions de bénéfice par action à 1,70 USD pour 2016 (contre 1,90 auparavant) et à 1,80 USD pour 2017 (contre 2). Le groupe a certes des qualités défensives en période de turbulences, mais le cours est trop élevé pour constituer une aubaine.

     

    Cours au moment de l'analyse : 45,24 USD

     

    Présent dans plus de 200 pays, l’américain Coca-Cola est le numéro un mondial des boissons non alcoolisées : des sodas (Coca-Cola, Sprite, Fanta), mais aussi de l’eau (Dasani, Chaudfontaine en Belgique), des jus de fruits (Minute Maid) et des boissons énergisantes (Powerade).

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 46,89 USD
Minimum sur les 12 derniers mois 40,17 USD
Code ISIN US1912161007
Bourse New York
Euronext non
Bêta 0,45
Volatilité 11,30 %
Nombre d'actions existantes 4.350.000.000
Capitalisation boursière (en milliards) 184,88 USD
Secteur Alimentation et boissons
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 566.395 USD
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (USD)

2017 (e) 2016 (e) 2015 2014
Dividende 1,48 1,40 1,32 1,22
Bénéfice courant 1,70 1,51 1,69 1,62
Bénéfice net 1,70 1,51 1,69 1,62
Cash flow courant 2,14 1,92 2,14 2,07
Cash flow net 2,14 1,92 2,14 2,07
EBIT 2,00 1,71 2,01 1,93
EBITDA 2,45 2,13 2,46 2,38
Valeur comptable 5,20 5,38 5,91 6,94
Valeur comptable tangible 2,72 2,90 3,30 4,17

Performance (en euros)

Coca - Cola Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -0,50 % 4,19 % -0,13 %
Rendement sur 6 mois 4,80 % 9,70 % 11,67 %
Rendement sur 1 an 0,20 % 10,23 % 19,00 %
Rendement sur 5 ans 11,20 % 6,94 % 15,31 %

Ratios financiers de la société

2017 (e) 2016 (e) 2015 2014
Pay out - - 78,10 % 75,40 %
Current ratio - - 1,24 1,02
Return on equity - - 28,77 % 23,41 %
Total return on equity - - 28,77 % 23,41 %
Marge brute - - 60,53 % 61,11 %
Marge nette - - 16,63 % 15,49 %
Marge EBIT - - 19,70 % 18,36 %
Marge EBITDA - - 24,15 % 22,66 %
Taux d'imposition - - 23,31 % 23,60 %
Gearing - - 143,24 107,28
Fonds propres/total du bilan - - 28,60 % 33,21 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016 (e)
Rendement de dividende 3,48 % 3,29 %
Cours/bénéfice courant 25,00 28,15
Cours/cash flow courant 19,86 22,14
Cours/valeur comptable 8,17 7,90
Cours/valeur comptable tangible 15,63 14,66
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 7,33 % -

(e) : estimation

  • Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • La réponse est obligatoire.

    Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Envoyer et Fermer