Michelin

FR0000121261
Alertes
Ajouter au portefeuille
86,96 EUR 18/12/2018 15:40 Paris
1,10 EUR (1,28 %) Variation depuis la dernière clôture
85,16 130,15  52 semaines min max
-26,64 % Rendement sur 1 an
4,19 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Michelin est rattrapé par la morosité de l’industrie auto il y a un mois - mardi 23 octobre 2018
    Selon nous, l’impact sur sa rentabilité devrait cependant être limité.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Michelin confirme ses objectifs il y a 3 mois - lundi 17 septembre 2018
    La baisse de cours rend-elle l’action intéressante ?

    Non. L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Le spécialiste français du pneu confirme ses objectifs pour 2018, en dépit du ralentissement du marché chinois. Ses activités liées aux poids lourds et aux pneus spécialisés restent bien orientées. La croissance des volumes vendus sera en ligne avec celle du marché mondial (selon la direction).
    Depuis quelques mois cependant, le cours souffre des menaces de guerre commerciale mondiale (qui affecterait le secteur automobile), ainsi que de l’avertissement sur résultats lancé par son concurrent allemand Continental.
    La baisse du cours ne rend cependant pas l’action plus attractive pour le moment.

    Cours au moment de l’analyse : 103,10 EUR

    Le groupe français Michelin est le plus grand producteur au monde de pneus pour voitures (± 20 % du marché mondial), poids lourds, machines de construction, … Il édite aussi des guides touristiques et gastronomiques. Il réalise ± 70 % de son chiffre d’affaires en Europe.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Michelin confirme ses objectifs il y a 6 mois - jeudi 14 juin 2018
    Malgré la hausse de prix des matières premières, le français reste confiant pour son résultat de 2018.

    Il est capable de défendre ses marges et de faire face à des conditions de marché plus difficiles.
    CONSERVEZ.

    Le groupe français a un peu modifié ses prévisions pour l’année en cours. Il prévoit à présent que l’impact de la hausse du prix de ses matières premières (notamment du butadiène utilisé pour le caoutchouc synthétique) sera de 50 millions d’euros (auparavant, il tablait sur 0 à 50 millions). Ce surcoût est néanmoins compensé par les effets de change liés au renforcement de l’euro et qui sont désormais estimés à 300 millions d’euros contre 350 précédemment. Cette modification n’entraîne donc pas de changement des objectif fixés pour 2018. Certes, tout n’est pas rose pour autant. L’incertitude monte, face aux menaces américaines de relever les taxes sur les importations de voitures européennes (Michelin est très engagé auprès des constructeurs allemands, particulièrement visés par ces nouvelles taxes). Mais, selon nous le groupe est bien armé pour résister sur un marché qui pourrait devenir plus difficile et est capable de préserver ses marges. La qualité de ses produits, largement reconnue par la clientèle, lui permet de mener une politique de prix agressive face à ses concurrents. Nous prévoyons toujours un de bénéfice par action à 10 EUR en 2018 et de 11 EUR en 2019.

    Cours au moment de l'analyse : 110,00 EUR

    Le groupe français Michelin est le plus grand producteur au monde de pneus pour voitures (± 20% du marché mondial), poids lourds, machines de construction, … Il édite aussi des guides touristiques et gastronomiques. Il réalise ± 70% de son chiffre d’affaires en Europe.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Michelin a fait preuve d’une bonne activité en 2017 il y a 10 mois - jeudi 15 février 2018
    Le groupe est optimiste et confiant pour 2018.

    Certes, le cours, après deux ans de hausse quasi ininterrompue, intègre en grande partie les perspectives. Mais il garde du potentiel.
    CONSERVEZ.

    Comme prévu, le résultat 2017 est de bonne facture. Profitant de la hausse du marché automobile mondial, le français a renoué avec la croissance de son chiffre d’affaires (+5%), bénéficiant à la fois de la hausse des volumes vendus (+2,6%) et des prix (+2,5%). Malgré ce regain d’activité, la rentabilité a néanmoins légèrement marqué le pas. La hausse du bénéfice opérationnel (courant) se limite à 2%. En cause : le renchérissement des matières premières (en particulier le caoutchouc) et les effets de change défavorables (appréciation de l’euro). Mais dans l’ensemble, la performance est conforme aux attentes et témoigne de la capacité de Michelin à défendre la réputation de sa marque, dans un marché soumis à une rude concurrence.

    Pour 2018, le groupe prévoit de continuer sur sa lancée, avec en ligne de mire les objectifs qu’il s’est fixés pour 2020. Le résultat 2018 devrait notamment bénéficier de l’augmentation de sa part de marché dans l’activité très lucrative de pneus haut de gamme pour voitures particulières. De quoi maintenir nos prévisions de bénéfice par action à 10 EUR pour 2018 et 11 EUR pour 2019.

    Cours au moment de l'analyse : 124,25 EUR

    Le groupe français Michelin est le plus grand producteur au monde de pneus pour voitures (± 20% du marché mondial), poids lourds, machines de construction, … Il édite aussi des guides touristiques et gastronomiques. Il réalise ± 70% de son chiffre d’affaires en Europe.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Michelin se renforce aux USA il y a 11 mois - mercredi 10 janvier 2018
    Il y associe ses forces à celles du groupe nippon Sumitomo. C’est bien joué de sa part.

    Mais le cours n’est pas loin d’un nouveau record et intègre en grande partie les perspectives.
    CONSERVEZ.

    Le groupe français a annoncé le rapprochement de son activité de vente de pneus en Amérique du Nord avec celle du conglomérat japonais Sumimoto. Une alliance qui va donner naissance au deuxième grossiste en pneus du pays de l’Oncle Sam (où Michelin est jusqu’ici le quatrième acteur). Michelin renforce donc ses capacités de distribution outre-Atlantique. Certes, l’activité de vente de pneus est à faible valeur ajoutée et sa rentabilité est moins élevée que celle de la production de pneus. Mais compte tenu du contexte concurrentiel féroce, surtout issu des fabricants chinois, prêts à casser les prix, il est important de bien maîtriser ses canaux de distribution, pour remporter des marchés. L’opération aura sur le résultat un impact limité à court terme. Mais elle recèle un plus fort potentiel pour le moyen et le long terme. Elle est ainsi l’occasion pour Michelin d’améliorer les marges d’une activité peu rentable, par le biais des synergies. Elle nous conforte dès lors aussi dans notre conviction que Michelin est en bonne voie pour atteindre ses objectifs.

    Cours au moment de l'analyse: 129,80 EUR

    Le groupe français Michelin est le plus grand producteur au monde de pneus pour voitures (±20% du marché mondial), poids lourds, machines de construction, … Il édite aussi des guides touristiques et gastronomiques. Il réalise ±50% de son chiffre d’affaires en Europe.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 130,15 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 85,16 EUR
Code ISIN FR0000121261
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 1,22
Volatilité 19,89 %
Nombre d'actions existantes 180.292.300
Capitalisation boursière (en milliards) 15,48 EUR
Secteur Secteur automobile
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 67.973 EUR
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (EUR)

2018 (e) 2017 2016 2015
Dividende 3,60 3,55 3,25 2,85
Bénéfice courant 9,70 9,45 9,28 6,32
Bénéfice net 9,70 9,45 9,28 6,32
Cash flow courant 17,22 16,90 16,95 13,63
Cash flow net 17,22 16,90 16,95 13,63
EBIT 15,07 14,63 15,45 11,95
EBITDA 22,59 22,10 23,15 19,29
Valeur comptable 68,69 62,53 58,86 52,17
Valeur comptable tangible 56,34 56,45 53,51 47,75

Performance (en euros)

Michelin Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -17,36 % -9,27 % -9,13 %
Rendement sur 6 mois -23,98 % -11,79 % -6,14 %
Rendement sur 1 an -26,64 % -11,57 % -1,26 %
Rendement sur 5 ans 5,86 % 1,97 % 11,60 %

Ratios financiers de la société

2017 2016 2015 2014
Pay out 37,47 % 34,90 % 44,35 % 45,00 %
Current ratio 1,83 1,69 1,91 1,82
Return on equity 15,14 % 15,81 % 12,31 % 10,84 %
Total return on equity 15,14 % 15,81 % 12,31 % 10,84 %
Marge brute 32,54 % 33,95 % 32,84 % 31,98 %
Marge nette 7,71 % 7,97 % 5,49 % 5,27 %
Marge EBIT 11,98 % 13,35 % 10,41 % 10,18 %
Marge EBITDA 18,11 % 20,01 % 16,81 % 15,89 %
Taux d'imposition 28,08 % 32,35 % 37,77 % 37,55 %
Gearing 6,36 8,87 10,56 7,42
Fonds propres/total du bilan 44,57 % 42,04 % 39,94 % 42,47 %

Données boursières par action

2018 (e) 2017
Rendement de dividende 4,19 % 4,13 %
Cours/bénéfice courant 8,85 9,09
Cours/cash flow courant 4,99 5,08
Cours/valeur comptable 1,25 1,37
Cours/valeur comptable tangible 1,52 1,52
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 5,94 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
michelin
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer