Michelin

FR0000121261
Alertes
Ajouter au portefeuille
125,95 EUR 22/02/2018 17:39 Paris
-1,70 EUR (-1,33 %) Variation depuis la dernière clôture
105,05 130,15  52 semaines min max
22,73 % Rendement sur 1 an
2,90 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Michelin a fait preuve d’une bonne activité en 2017 il y a 8 jours - jeudi 15 février 2018
    Le groupe est optimiste et confiant pour 2018.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Michelin se renforce aux USA il y a un mois - mercredi 10 janvier 2018
    Il y associe ses forces à celles du groupe nippon Sumitomo. C’est bien joué de sa part.

    Mais le cours n’est pas loin d’un nouveau record et intègre en grande partie les perspectives.
    CONSERVEZ.

    Le groupe français a annoncé le rapprochement de son activité de vente de pneus en Amérique du Nord avec celle du conglomérat japonais Sumimoto. Une alliance qui va donner naissance au deuxième grossiste en pneus du pays de l’Oncle Sam (où Michelin est jusqu’ici le quatrième acteur). Michelin renforce donc ses capacités de distribution outre-Atlantique. Certes, l’activité de vente de pneus est à faible valeur ajoutée et sa rentabilité est moins élevée que celle de la production de pneus. Mais compte tenu du contexte concurrentiel féroce, surtout issu des fabricants chinois, prêts à casser les prix, il est important de bien maîtriser ses canaux de distribution, pour remporter des marchés. L’opération aura sur le résultat un impact limité à court terme. Mais elle recèle un plus fort potentiel pour le moyen et le long terme. Elle est ainsi l’occasion pour Michelin d’améliorer les marges d’une activité peu rentable, par le biais des synergies. Elle nous conforte dès lors aussi dans notre conviction que Michelin est en bonne voie pour atteindre ses objectifs.

    Cours au moment de l'analyse: 129,80 EUR

    Le groupe français Michelin est le plus grand producteur au monde de pneus pour voitures (±20% du marché mondial), poids lourds, machines de construction, … Il édite aussi des guides touristiques et gastronomiques. Il réalise ±50% de son chiffre d’affaires en Europe.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Michelin se diversifie il y a 8 mois - vendredi 16 juin 2017
    Il se lance dans la gestion de flottes automobiles.

    L'action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

     

    Michelin se diversifie en rachetant Nextraq, un fournisseur américain de services de gestion de flottes automobiles professionnelles (sécurité, productivité, gestion du carburant…). Dans l’immédiat, ce sera sans impact sur le résultat. Par ailleurs, le groupe réduit l’impact de la hausse des prix des matières premières sur ses coûts.

     

    Cours au moment de l'analyse : 119,90 EUR

     

    Le groupe français Michelin est le plus grand producteur au monde de pneus pour voitures (± 20 % du marché mondial), poids lourds, machines de construction, … Il édite aussi des guides touristiques et gastronomiques. Il réalise ± 70 % de son chiffre d’affaires en Europe.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Michelin confirme ses prévisions de croissance il y a 10 mois - vendredi 28 avril 2017
    A l’issue d’un bon 1er trimestre, Michelin peut confirmer ses objectifs pour l’ensemble de 2017.

    Son cours, qui vient de battre un record, intègre correctement les bonnes perspectives.
    CONSERVEZ

    Au 1er trimestre, le chiffre d’affaires a bondi de 10%, tiré par la croissance du marché auto européen et par un rebond de la demande, soutenue e.a. par des anticipations : les vendeurs de pneus ont acheté en masse avant l’entrée en vigueur de hausses de prix de vente précédemment annoncées. Cette bonne tenue de l’activité doit donc être nuancée. Car au cours des trimestres suivants, ces hausses de prix freineront l’activité, puisque les vendeurs écouleront alors les stocks accumulés au 1er trimestre. Et si ces hausses de prix sont prévues pour neutraliser le renchérissement des matières premières, en particulier du caoutchouc et du butadiène (pour le caoutchouc synthétique), elles n’y parviennent pas totalement. L’effet négatif sur le béné-fice opérationnel du 1er semestre 2017 devrait être de 100 à 200 millions d’euros. Mais cela ne remet pas en question les perspectives pour le résultat global de 2017. Car Michelin, qui poursuit son plan de compétitivité (visant à réduire les coûts), est en mesure de confirmer ses objectifs annuels pour 2017 (dont une hausse du résultat opérationnel). Nous maintenons quant à nous nos prévisions de bénéfice par action à 9 EUR pour 2017 et 10 EUR pour 2018.

     

    Cours au moment de l'analyse ; 118,50 EUR

     

    Le groupe français Michelin est le plus grand producteur au monde de pneus pour voitures (± 20 % du marché mondial), poids lourds, machines de construction, … Il édite aussi des guides touristiques et gastronomiques. Il réalise ± 70 % de son chiffre d’affaires en Europe.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Michelin maintient le cap il y a un an - mercredi 22 février 2017
    Après un bon résultat 2016, il confirme ses objectifs à l’horizon 2020.

    Mais le cours, tout proche d’un nouveau record, intègre en grande partie les bonnes perspectives. CONSERVEZ.

    Le fabricant de pneus a atteint en 2016 les objectifs fixés en début de l’année. Les volumes vendus ont grimpé de 2,1% grâce à une hausse de 3% de la demande pour véhicules de tourisme et camionnettes. Et la rentabilité a atteint un nouveau record: la marge opérationnelle est passée à 12,9% (contre 12,2% en 2015). C’est toujours moins que la moyenne du secteur, mais il convient néanmoins de saluer le résultat du plan d’économies engagé depuis 2012. Michelin compte d’ailleurs accélérer ce plan, pour économiser 1,2 milliards d’euros sur ces quatre prochaines années (en moyenne 300 millions par an). Cela devrait lui permettre de porter la marge à 15% en 2020. Pour 2017, le groupe table sur une nouvelle hausse du résultat opérationnel. Un objectif ambitieux, compte tenu e.a. de la hausse du prix du caoutchouc (au plus haut depuis cinq ans). Cette hausse de prix des matières premières viendra ainsi amputer le résultat 2017 de 900 millions d’euros. Mais cet impact négatif sera en grande partie neutralisé par la capacité du groupe à relever ses prix de vente. Nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 9 EUR pour 2017 et 10 EUR pour 2018.

    Cours au moment de l'analyse: 106,95 EUR

    Le groupe français Michelin est le plus grand producteur au monde de pneus pour voitures (± 20% du marché mondial), poids lourds, machines de construction, … Il édite aussi des guides touristiques et gastronomiques. Il réalise ± 70% de son chiffre d’affaires en Europe.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 130,15 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 105,05 EUR
Code ISIN FR0000121261
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 1,22
Volatilité 19,89 %
Nombre d'actions existantes 180.292.300
Capitalisation boursière (en milliards) 23,01 EUR
Secteur Secteur automobile
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 58.432 EUR
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (EUR)

2018 (e) 2017 2016 2015
Dividende 3,70 3,55 3,25 2,85
Bénéfice courant 10,00 9,45 9,28 6,32
Bénéfice net 10,00 9,45 9,28 6,32
Cash flow courant 17,80 16,90 16,95 13,63
Cash flow net 17,80 16,90 16,95 13,63
EBIT 17,13 14,63 15,45 11,95
EBITDA 24,93 22,10 23,15 19,29
Valeur comptable 68,99 62,53 58,86 52,17
Valeur comptable tangible 62,90 56,45 53,51 47,75

Performance (en euros)

Michelin Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 7,90 % -1,80 % -1,08 %
Rendement sur 6 mois 12,12 % 2,25 % 6,70 %
Rendement sur 1 an 22,73 % 2,06 % -2,33 %
Rendement sur 5 ans 17,19 % 5,99 % 14,05 %

Ratios financiers de la société

2017 2016 2015 2014
Pay out 37,47 % 34,90 % 44,35 % 45,00 %
Current ratio 1,83 1,69 1,91 1,82
Return on equity 15,14 % 15,81 % 12,31 % 10,84 %
Total return on equity 15,14 % 15,81 % 12,31 % 10,84 %
Marge brute 32,54 % 33,95 % 32,84 % 31,98 %
Marge nette 7,71 % 7,97 % 5,49 % 5,27 %
Marge EBIT 11,98 % 13,35 % 10,41 % 10,18 %
Marge EBITDA 18,11 % 20,01 % 16,81 % 15,89 %
Taux d'imposition 28,08 % 32,35 % 37,77 % 37,55 %
Gearing 6,36 8,87 10,56 7,42
Fonds propres/total du bilan 44,57 % 42,04 % 39,94 % 42,47 %

Données boursières par action

2018 (e) 2017
Rendement de dividende 2,90 % 2,78 %
Cours/bénéfice courant 12,77 13,51
Cours/cash flow courant 7,17 7,55
Cours/valeur comptable 1,85 2,04
Cours/valeur comptable tangible 2,03 2,26
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 5,10 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
michelin
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer