Ontex

BE0974276082
Alertes
Ajouter au portefeuille
23,74 EUR 16/08/2018 00:00 Bruxelles
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
18,67 30,86  52 semaines min max
-19,60 % Rendement sur 1 an
1,50 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Ontex vise toujours un rebond de sa marge au second semestre il y a 21 jours - vendredi 27 juillet 2018
    Reste à voir ce que deviendra le projet d’OPA.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Le français PAI Partners a relevé son offre sur Ontex il y a un mois - jeudi 12 juillet 2018
    Le prix offert dépasse de 41% le cours avant l’annonce.

    Mais nous vous conseillons d’attendre.
    CONSERVEZ.

    Le 6 juillet, le Conseil d’administration de Ontex avait rejeté une première offre (non sollicitée), issue du fonds français PAI Partners, parce qu’il la jugeait trop peu généreuse. Le fonds a réagi immédiatement, avec une seconde offre, non contraignante, à 27,50 EUR par action. Cela valorise Ontex à presque 2,3 milliards d’euros. Ce prix n’est pas spécialement généreux mais il est convenable, compte tenu de la situation difficile que vit actuellement le groupe (pression sur les marges, prix élevés des matières premières...). Les administrateurs ont à présent autorisé PAI à procéder à un examen approfondi des comptes. Toutefois, un rôle clé du dossier sera celui du holding GBL, le principal actionnaire d’Ontex (avec une participation de presque 20%). GBL pourrait profiter de l’offre pour monnayer sa participation avec une petite plus-value. Mais il pourrait aussi choisir de négocier un prix plus élevé (avec alors le risque de voir l’opération capoter et le cours retomber). GBL disposant en outre d’une copieuse trésorerie, il pourrait éventuellement s’associer à PAI (avec lequel il a déjà collaboré) pour formuler une offre définitive. Affaire à suivre donc…

    Cours au moment de l'analyse : 25,80 EUR

    Ontex est un spécialiste belge de l’hygiène personnelle. Le groupe fabrique des couches pour bébés (61% des ventes) et pour adultes (29%) ainsi que des produits d’hygiène féminine (tampons, …10%). Ses produits sont vendus dans plus de 110 pays aux grandes chaînes de distribution ainsi qu’aux hôpitaux et maisons de repos, aussi bien sous marques propres (52% des ventes) que sous marques de distributeurs (48%). Ontex suit une stratégie de développement par acquisitions sur des marchés où le taux de pénétration des produits d’hygiène personnelle reste inférieur à celui des marchés occidentaux.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Ontex a rejeté une offre de rachat il y a un mois - lundi 9 juillet 2018
    Elle était trop peu généreuse.

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Le groupe a confirmé avoir pris acte d’une offre de reprise non désirée de la part du fonds d’investissements français PAI Partners; l’offre, considérée comme beaucoup trop peu généreuse, a été rejetée.

    Cours au moment de l’analyse : 19,41 EUR

    Ontex est un spécialiste belge de l’hygiène personnelle. Le groupe fabrique des couches pour bébés (61% des ventes) et pour adultes (29%) ainsi que des produits d’hygiène féminine (tampons, …10%). Ses produits sont vendus dans plus de 110 pays aux grandes chaînes de distribution ainsi qu’aux hôpitaux et maisons de repos, aussi bien sous marques propres (52% des ventes) que sous marques de distributeurs (48%). Ontex suit une stratégie de développement par acquisitions sur des marchés où le taux de pénétration des produits d’hygiène personnelle reste inférieur à celui des marchés occidentaux.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Chez Ontex, le premier semestre sera encore faible il y a 4 mois - jeudi 29 mars 2018
    Depuis les sommets de l’été 2017, l’action a perdu un tiers de sa valeur.

    Elle est presque bon marché. Mais le groupe affronte toujours des vents contraires, notamment au Brésil.
    Conservez mais n’achetez pas encore.

    Rentabilité décevante

    Après l’avertissement sur résultat lancé le 30/1, le résultat 2017 publié début mars ne renfermait aucune surprise. Les ventes ont gagné 18,2% (ou 5,5% hors acquisitions). La marge EBITDA a reculé à 11,3% (contre 12,5% en 2016). C’est en partie à cause du Brésil, où elle se limite à 3,8%. Mais même en excluant le Brésil, elle est toujours en recul et limitée à 12%, son niveau de 2014, année de l’entrée en Bourse. A ce moment, Ontex annonçait pour cette marge une hausse annuelle de 0,3% (ce qui aurait dû l’amener à 13% en 2017).

    Les problèmes

    Le Brésil, où Ontex est entré fin 2016 via l’acquisition de Hypermarcas, ne répond pas aux attentes. Ontex pensait que l’acquisition aurait un impact légèrement positif sur ses marges. Mais il n’en n’est rien.
    D’une part, le marché y est en recul (-3,3% en 2017); après des années de belle croissance, il souffre de la guerre des prix menée par les grandes marques (Procter & Gamble…).
    D’autre part, les ristournes accordées aux clients par les commerciaux locaux semblent excessives et échapper au contrôle du groupe !
    Enfin, des usines de production doivent y être rénovées.

    Le groupe subit aussi des effets de changes défavorables et une hausse des prix des matières premières (papier, matériel absorbant dérivé du pétrole…). Mais au vu de la concurrence, il peine à les répercuter sur ses prix de vente.

    Pas d’amélioration immédiate

    Il n’y aura pas d’amélioration au premier semestre. Et pour l’ensemble de l’année, Ontex prévoit une croissance du chiffre d’affaires limitée à 2 à 3% (hors acquisitions). Les effets de change et les prix des matières premières pèseront encore un moment et le redressement de la rentabilité au Brésil sera de longue haleine. Au final, les marges risquent de toucher le fond au premier semestre et de reculer encore sur l’ensemble de 2018, à ±11%. Néanmoins, grâce au recul des impôts et des charges financières (dettes refinancées en 2017 à des conditions plus favorables), le bénéfice 2018 devrait être proche de celui de 2017 (1,61 EUR/action).

    Le cours correspond à 13,3 fois le bénéfice attendu pour 2018 et à 1,5 fois la valeur comptable estimée à fin 2018.
    Le dividende (0,42 EUR net) offre un rendement de 2% net.
    Si la situation au Brésil se redresse, vous pourrez acheter.
    Sinon, des réductions de valeur significatives devront être actées.
    Restez dès lors prudent. Conservez.

    Cours au moment de l’analyse : 21,80 EUR

    Ontex est un spécialiste belge de l’hygiène personnelle. Le groupe fabrique des couches pour bébés (61% des ventes) et pour adultes (29%) ainsi que des produits d’hygiène féminine (tampons…, 10%). Ses produits sont vendus dans plus de 110 pays aux grandes chaînes de distribution ainsi qu’aux hôpitaux et maisons de repos, aussi bien sous marques propres (52% des ventes) que sous marques de distributeurs (48%).
    Ontex suit une stratégie de développement par acquisitions sur des marchés où le taux de pénétration des produits d’hygiène personnelle reste inférieur à celui des marchés occidentaux.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Ontex lance un avertissement sur résultats il y a 6 mois - mercredi 31 janvier 2018
    Le groupe souffre de la hausse de prix de ses matières premières et des difficultés du Brésil. 

    A un mois et demi de la publication du résultat 2017, le belge avertit qu’il a réduit son objectif de rentabilité, Le cours, qui a perdu 20% en 3 mois, semble cependant en tenir compte.
    CONSERVEZ.

    Au 4e trimestre 2017, le chiffre d’affaires a crû de 7,2% (base comparable). C’est un peu plus que les attentes du marché. Sur l’ensemble de 2017, il gagne 5,5%. Par contre, la rentabilité souffre. Comme nous le craignions, c’est dû à la hausse de prix des matières premières (pâte à papier, dérivés du pétrole; 2/3 des coûts). Mais aussi à la performance décevante de la filiale brésilienne Hypermarcas (acquise en 2016, consolidée depuis mars 2017 et en perte au 4e trimestre). Le Brésil subit d’agressives pressions sur les prix, ce qui engendre des charges supplémentaires imprévues pour le groupe. Résultat : au Brésil, au 4e trimestre 2017, la marge opérationnelle avant amortissements a plongé à 3,8% (trois fois moins que dans le reste du groupe). Pour le groupe, sur l’ensemble de 2017, elle recule à 11,3% (contre 12,5% en 2016 et alors que nous misions sur 11,8%). Nous n’attendons pas de meilleure rentabilité avant le second semestre 2018. Et au niveau de la hausse des ventes, la performance de 2017 sera difficilement réitérable (2016 avait été faible). Le Brésil restera un problème. Après un recul du bénéfice par action 2017 à 1,54 EUR, nous misons sur 1,64 EUR pour 2018.

    Cours au moment de l'analyse : 24 EUR

    Ontex fabrique des couches pour bébés (55 % des ventes) et pour adultes (33 %), ainsi que des produits d’hygiène féminine (12 %). Il vend ses produits aux grandes chaînes de distribution, aux hôpitaux et maisons de repos, tant bien sous marques propres (38 % des ventes) que sous marques de distributeurs (62 %). Ontex réalise 81 % de ses ventes en Europe de l’Ouest et de l’Est où il concentre 12 de ses 15 usines.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 30,86 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 18,67 EUR
Code ISIN BE0974276082
Bourse Bruxelles
Euronext oui
Bêta 0,80
Volatilité 22,79 %
Nombre d'actions existantes 82.347.120
Capitalisation boursière (en milliards) 1,92 EUR
Secteur Biens de consommation
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 6.260 EUR

Chiffres-clés par action (EUR)

2018 (e) 2017 (e) 2016 2015
Dividende 0,35 0,42 0,39 0,34
Bénéfice courant 1,40 1,61 1,61 1,43
Bénéfice net 1,40 1,61 1,61 1,43
Cash flow courant 2,09 2,34 2,26 1,92
Cash flow net 2,09 2,34 2,26 1,92
EBIT 2,22 2,61 2,60 2,46
EBITDA 2,91 3,34 3,25 2,94
Valeur comptable 14,61 13,71 12,96 11,42
Valeur comptable tangible 0,51 -0,42 -1,77 -0,57

Performance (en euros)

Ontex Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 6,85 % -3,23 % 8,99 %
Rendement sur 6 mois -9,01 % 0,85 % 13,83 %
Rendement sur 1 an -19,60 % 0,85 % 18,46 %
Rendement sur 5 ans - 4,46 % 14,72 %

Ratios financiers de la société

2017 (e) 2016 2015 2014
Pay out - 34,34 % 33,57 % 150,00 %
Current ratio - 1,49 1,92 1,48
Return on equity - 12,49 % 12,04 % 1,31 %
Total return on equity - 12,49 % 12,04 % 1,31 %
Marge brute - 29,38 % 28,15 % 27,64 %
Marge nette - 6,01 % 5,84 % 0,53 %
Marge EBIT - 9,71 % 10,00 % 6,66 %
Marge EBITDA - 12,13 % 11,98 % 8,68 %
Taux d'imposition - 27,10 % 25,75 % 50,29 %
Gearing - 61,50 49,51 88,91
Fonds propres/total du bilan - 39,12 % 43,00 % 39,14 %

Données boursières par action

2018 (e) 2017 (e)
Rendement de dividende 1,50 % 1,80 %
Cours/bénéfice courant 16,69 14,51
Cours/cash flow courant 11,18 9,98
Cours/valeur comptable 1,60 1,70
Cours/valeur comptable tangible 45,80 -
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,41 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
ontex
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer