Renault

FR0000131906
41,87 EUR 9/12/2019 17:37 Paris
0,05 EUR (0,11 %) Variation depuis la dernière clôture
41,54 63,87  52 semaines min max
-22,40 % Rendement sur 1 an
6,70 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Renault a lancé un avertissement sur résultats dont l’ampleur étonne il y a un mois - mercredi 23 octobre 2019
    Le groupe suscite en outre de nombreuses incertitudes, y compris sur sa future relation avec Nissan.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Fusion de nouveau en vue entre Renault et FCA ? il y a 3 mois - mardi 3 septembre 2019
    De nouvelles rumeurs de fusion entre Renault et Fiat Chrysler (FCA) ont surgi, alors que leurs discussions sur un mariage permettant de former le n°3 mondial de l’automobile ont échoué début juin. Qu’en est-il aujourd’hui ?
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Renault sort affaibli de l’échec du projet de fusion avec FCA il y a 6 mois - jeudi 13 juin 2019
    Le manque d’infos sur l’évolution de l’alliance avec Nissan empêche d’avoir une idée claire de la valeur de l’action.

    Jusqu’ici, le cours nous semble correct. Mais tout peut vite changer. Quoi qu’il en soit, il est trop tôt pour acheter.
    CONSERVEZ.

    Renault sort affaibli de l’échec du projet de fusion avec FCA. La direction sort fragilisée par les questions suscitées par le projet (origine des économies visées, niveau du prix proposé par FCA, intérêt de la fusion). Et l’opération avortée a mis en évidence les tensions croissantes entre la direction de Renault et celle de Nissan (détenu à 43%), laquelle n’a pas apprécié ne pas avoir été avertie plus tôt du projet. L’alliance Renault / Nissan nous semble donc devoir être redéfinie. D’autant que la concurrence s’active et que l’évolution du secteur demande beaucoup de capitaux (voiture autonome, électrique...). La rupture de l’alliance priverait Renault de moyens de croissance et risquerait de freiner le lancement des nouveaux véhicules. Les questions sont donc nombreuses (intentions de Nissan, rôle de l’Etat français, évolution de la structure). Elles sont la cause de la décote dont souffre actuellement le titre par rapport à la valeur des activités (estimée à ±70 EUR par action). Cette décote ne semble pouvoir disparaître que si les Français et les Japonais fument le calumet de la paix. Mais pour l’heure, nous ne voyons aucune fumée blanche.

    Cours au moment de l'analyse : 54,99 EUR

    Le constructeur automobile français Renault vend 2/3 de ses voitures en Europe, dont 60% en France. Sa part de marché est de 10,7% en Europe. Il est le premier actionnaire du japonais Nissan avec 43% du capital, lequel détient lui-même 15% du français. 

    Partagez cet article

  • Analyse
    Fusion de FCA et Renault ? il y a 6 mois - mercredi 29 mai 2019
    Les constructeurs automobiles FCA et Renault ont annoncé un projet de fusion de leurs deux groupes. L’initiative vient de FCA mais Renault se dit intéressé.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Renault souffre des piètres performances de son allié japonais Nissan il y a 6 mois - mercredi 22 mai 2019
    L’incertitude qui plane sur l’évolution de l’alliance pèse sur le cours.

    A ce niveau, le titre n’est pas cher mais pas pour autant déjà digne d’un achat. Le dividende pourrait un peu baisser mais offre toujours un beau rendement (plus de 6% brut).
    Pour cette raison : CONSERVEZ.

    Le japonais Nissan, dont Renault détient 43%, a publié pour l’exercice clôturé le 31/3 un résultat inférieur aux attentes. Et pour l’exercice en cours, il prévoit un nouveau recul de ses performances. Cela va se répercuter sur le résultat de Renault. Rien qu’au 1er trimestre, la piètre performance de Nissan s’est traduite par une contribution négative de 56 millions d’euros dans les comptes de Renault (contre une contribution positive de 478 millions au 1er trimestre 2018… !). Le dividende de Renault risque aussi d’être réduit car Nissan a déjà annoncé une réduction de son dividende de 30% pour l’exercice en cours. Nous réduisons ainsi non seulement nos prévisions de bénéfice par action pour Renault, à 11 EUR pour 2019 et 11,60 EUR pour 2020, mais aussi notre prévision de dividende. Nous pensons toutefois que la baisse sera limitée, compte tenu des performances toujours satisfaisantes de Renault et de la solidité de ses finances. Nous misons dorénavant sur 3,40 EUR brut pour 2019 (soit -4% seulement par rapport au précédent dividende).

    Cours au moment de l'analyse : 51,38 EUR

    Le constructeur automobile français Renault vend 2/3 de ses voitures en Europe, dont 60% en France. Sa part de marché est de 10,7% en Europe. Il est le premier actionnaire du japonais Nissan avec 43% du capital, lequel détient lui-même 15% du français. 

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 63,87 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 41,54 EUR
Code ISIN FR0000131906
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 1,31
Volatilité 31,68 %
Nombre d'actions existantes 295.722.200
Capitalisation boursière (en milliards) 12,37 EUR
Secteur Secteur automobile
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 72.845 EUR
Score corporate governance 5
Pays France

Chiffres-clé par action (EUR)

2019 (e) 2018 2017 2016
Dividende 2,80 3,55 3,55 3,15
Bénéfice courant 8,00 12,24 18,87 12,57
Bénéfice net 8,00 12,24 18,87 12,57
Cash flow courant 20,18 23,32 29,65 22,33
Cash flow net 20,18 23,32 29,65 22,33
EBIT 9,44 11,07 14,04 12,07
EBITDA 22,69 23,09 25,28 22,51
Valeur comptable 126,23 122,29 114,58 105,62
Valeur comptable tangible 120,28 116,34 108,36 98,81

Performance (en euros)

Renault Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -24,25 % 5,22 % 5,59 %
Rendement sur 6 mois -15,34 % 8,91 % 12,97 %
Rendement sur 1 an -22,40 % 18,66 % 20,20 %
Rendement annuel moyen sur 5 ans -4,59 % 3,02 % 11,03 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 2016 2015
Pay out 29,16 % 18,75 % 25,04 % 23,20 %
Current ratio 1,03 1,02 1,00 1,01
Return on equity 9,29 % 15,43 % 11,12 % 10,09 %
Total return on equity 9,29 % 15,43 % 11,12 % 10,09 %
Marge brute 20,90 % 20,92 % 21,44 % 20,33 %
Marge nette 6,01 % 8,87 % 6,91 % 6,53 %
Marge EBIT 5,20 % 6,48 % 6,41 % 4,68 %
Marge EBITDA 10,85 % 11,66 % 11,95 % 10,70 %
Taux d'imposition 17,32 % 14,60 % 22,94 % 9,51 %
Gearing -10,24 -8,76 -8,80 -9,35
Fonds propres/total du bilan 31,43 % 30,42 % 30,26 % 31,43 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 6,70 % 8,49 %
Cours/bénéfice courant 5,23 3,42
Cours/cash flow courant 2,07 1,79
Cours/valeur comptable 0,33 0,34
Cours/valeur comptable tangible 0,35 0,36
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 7,18 % -

(E) : estimation

;