News
Pour les fonds, faut-il additionner les frais de gestion et les frais courants ? il y a 3 mois - mardi 17 juillet 2018
Regardez surtout les frais courants !

Les frais de gestion ne représentent qu’une partie des frais d’un fonds, alors que les frais courants donnent une idée plus large des frais à attendre annuellement.
Nous conseillons donc plutôt de regarder les frais courants.

Frais de gestion

Les frais de gestion représentent la rémunération versée au gestionnaire pour la gestion au quotidien de votre investissement. Une partie de cette rémunération sert également à payer votre banque. C’est ce que nous appelons la rétrocession.

Les frais de gestion ne sont pas payés séparément, mais calculés au quotidien et déduits de la valeur d’inventaire du fonds. Ils sont obligatoirement repris dans le document « informations clés pour l’investisseur » (KID) du fonds.

Frais courants

Les principaux frais sont les frais annuels, qui tiennent non seulement compte des frais de gestion, mais aussi des frais du fonds pour l’administration, la conservation, la comptabilité, etc. Comme les frais de gestion, ces frais sont déduits de la valeur d’inventaire du fonds.

Comme pour les frais de gestion, vous trouverez toujours une estimation des frais courants dans le document « informations clés pour l’investisseur » (KID) du fonds concerné. 

Attention : les frais courants ne tiennent pas compte de tous les frais. Vous devrez ainsi encore y ajouter les frais de transaction et une éventuelle commission de performance (bonus pour le gestionnaire en cas de bons résultats).

Partagez cet article