Analyse
Certificats immobiliers : immeubles de bureaux, logistiques et divers. il y a 5 ans - mercredi 21 mars 2012

Nos prévisions tiennent compte des nouvelles mesures fiscales.

Les règles fiscales ont été modifiées pour 15 des 22 certificats cotés en Bourse (ceux émis après le 1er mars 1990). Le précompte mobilier sur la partie imposable du coupon (= la partie considérée comme revenu mobilier) et sur la plus-value à la liquidation passe de 15 à 21 %.
Le coupon annuel net va donc être revu légèrement à la baisse. Nos conseils et estimations des futurs coupons nets en tiennent évidemment compte. Pour huit des quinze certificats concernés (tous les immeubles de bureaux, sauf Beaulieu, Diegem Kennedy et Zénobe Gramme), la hausse du précompte n’aura pas d’effet direct sur le coupon annuel. L’augmentation du précompte sur la plus-value éventuelle ne se fera sentir que lors de la vente des immeubles sous-jacents. Pour les certificats plus performants comme Basilix, Genk Logistics, Machelen et Westland 2004, l’impact sera nettement plus sensible.

 

Antares

Auderghem

Finest

Horizon

Marcel Thiry

Sainte-Gudule

Zénobe Gramme

Genk Logistics

Louvain-la-Neuve

 

Partagez cet article