Analyse
Finest : appel d’offres ? il y a 4 ans - mardi 30 avril 2013

Pas forcément dans l’intérêt de tous.

Vous pouvez tout au plus CONSERVER à titre spéculatif (risque élevé !) si les frais de vente sont trop importants ou si le montant en jeu est marginal.

 

Les comptes 2012 ont fait ressortir une perte de 0,13 EUR par certificat et nous estimons, avec quelques réserves, la trésorerie à ± 3,9 EUR par certificat.
Selon la séance d’information du 13 février, un appel d’offres devrait être lancé prochainement, les gestionnaires ayant la possibilité, depuis novembre 2012, de vendre le bien restant (un terrain à La Hulpe) sans l’accord des porteurs. Les gestionnaires ont toutefois l'intention de soumettre le résultat de l'appel d’offres à une assemblée générale extraordinaire des porteurs pour éviter que l’un ou l’autre porteur ne conteste leur décision devant les tribunaux, comme en 2010 avec le Projet Codic/Fedex. Le résultat de l’appel d’offres et du vote des porteurs, qui ne sera pas forcément dans l’intérêt de tous, est très incertain.

 

Cours au moment de l’analyse : 5,10 EUR

 

Partagez cet article