Analyse
Obligation d’Eandis à 10 ans il y a 6 ans - vendredi 26 novembre 2010

La durée est trop longue. Ne souscrivez pas.

 

Le gestionnaire des réseaux d'électricité et de gaz en Flandre Eandis propose une obligation dont la souscription court du vendredi 26/11 au 24/12 à 16 heures, sauf clôture anticipée (l'émission de juin dernier avait été clôturée très rapidement).


L'émetteur ne dispose pas de rating. Il est détenu à 70 % par les intercommunales Gaselwest, IMEA, Imewo, Intergem, Iveka, Iverlek et Sibelgaz, actives essentiellement en Flandre. Ces sociétés se portent garants de l'émission, mais n’ont pas non plus de rating. Le reste d’Eandis est encore aux mains d'Electrabel, filiale du groupe français d'énergie GDF Suez. A terme, il est prévu qu'Electrabel se retire complètement d'Eandis.

L’obligation a une durée de 10 ans, offre un coupon brut de 4,25 % et un rendement net de 3,38 %. C’est un plus que ce qu’offrent actuellement les obligations d'Etat belges d’une durée semblable (3,12 % net).
Mais, dans le contexte actuel (taux relativement bas appelés tôt ou tard à remonter), cette durée nous semble trop longue.

Nous ne conseillons pas de souscrire à cette obligation et préférons, pour vos placements en euro, vous conseiller la flexibilité des (bons) comptes d'épargne, qui permettront de réagir plus efficacement et plus facilement, en cas de remontée sensible des taux obligataires.

 

Nos conseils en matière d'obligations.

 


Partagez cet article