Analyse
Nyrstar : offre sur les obligations jusqu’au 29/09/2014 il y a 3 ans - mardi 16 septembre 2014

Comme prévu, après l’émission obligataire et l’augmentation de capital en cours, Nyrstar procède à présent à la 3e phase de son plan de refinancement.

Conservez l'obligation avec échéance 2015.
Apportez l'obligation avec échéance 2016 à l'offre.

 

Le groupe lance en effet aujourd’hui son offre sur la totalité de ses obligations arrivant à échéance le 09/04/2015 (coupon de 5,5 % brut ; code ISIN : BE6000680668) et sur 1/5 de ses obligations arrivant à échéance le 11/05/2016 (coupon de 5,375 % brut ; code ISIN : BE6220236143).

Concrètement, vous avez jusqu’au 29 de ce mois pour apporter vos obligations aux deux offres. Au vu du prix payé, respectivement 102,25 et 102,75 %, celles-ci nous semblent peu généreuses

Néanmoins, il ne faut pas non plus perdre de vue la faible qualité de l’émetteur Nyrstar qui, alors que le taux sans risque à 5 ans évolue aujourd’hui autour de 0,4 %, a dû concéder un rendement de pas moins de 9 % sur 5 ans lors de sa dernière émission obligataire la semaine passée !

Au vu de l’oxygène apporté par le plan de refinancement lancé la semaine dernière, le risque pour l’échéance 2015 nous semble très faible. Vous pouvez donc conserver cette obligation.

En ce qui concerne l’obligation arrivant à échéance en 2016, mieux vaut par contre l’apporter à l’offre. Le groupe devra en effet à nouveau faire face à de nouvelles échéances importantes en 2016.

Si le risque élevé associé à Nyrstar (4) mérite un pari au niveau de l’action (à notre avis sous-évaluée), il nous semble peu approprié pour l’investisseur obligataire qui, en principe, privilégie la protection de son capital.

Comme vous avez aujourd’hui la possibilité d’apporter vos obligations avec une petite plus-value (2,75 % qui seront taxés au taux de 25 %) tout en ayant profité d’un joli coupon depuis 2011, nous estimons qu’il s’agit là, malgré le prix un peu chiche, d’une porte de sortie plutôt sage.

 

Partagez cet article