Analyse
Vous avez des dollars à réinvestir ? il y a 9 mois - jeudi 12 octobre 2017
Même si nous ne conseillons pas formellement la devise, nous pouvons vous orienter vers quelques obligations valables.

En moyenne, une obligation d’entreprise européenne offre un rendement brut de 1% alors que son équivalente américaine offre 3%. Mais il est trop tôt pour tout miser sur les USA. Car les taux américains restant historiquement faibles, il vaut mieux attendre qu’ils remontent.
Si toutefois vous avez des dollars que vous souhaitez conserver, voici nos conseils pour les réinvestir au mieux.

Nous avons déniché pour vous des obligations d’entreprise en dollar qui sont relativement intéressantes, malgré tout. Pour chacune, nous avons soigneusement analysé le rendement (après impôt et frais d’achat de 1%), mais aussi la qualité de l’émetteur. Nous avons retenu des emprunts offrant un bon équilibre entre rendement et risque, avec des durées de 5 ans maximum, pour éviter que vous soyez bloqué trop longtemps aux faibles taux actuels (si le loyer de l’argent monte encore).

Émetteurs peu risqués mais rendement plus faible

Apple Corporation (code ISIN : US037833DC16)
Coupon : 2,1%; rendement net : 1,4%
Rating AA+
Echéance : 12/09/2022
Prix (au 30/09) : 99,3%
Le géant américain Apple est assis sur une montagne de cash (260 milliards de dollars). Le risque qu’il ne puisse honorer ses engagements est donc quasi nul. Cela se paie : le rendement est assez faible.

AT&T (code ISIN : US00206RCR12)
Coupon : 2,8%; rendement net :1,3%
Rating BBB+
Echéance : 17/02/2021
Prix (au 30/09) : 101,1%
Ce groupe de télécoms veut se développer à coups de reprises. Cela augmentera son endettement, mais ce n’est pas un vrai problème. De par la nature de ses activités, AT&T peut tabler sur des revenus réguliers. L’obligation est intéressante, aussi de par sa courte durée.

Commonwealth Bank of Australia (code ISIN : US2027A1HW00)
Coupon ; 2,0; rendement net :1,6%
Rating : AA-
Echéance : 06/09/2021
Prix (au 30/09) : 98,2%
Cette banque, la plus grande d’Australie, est en fait une ancienne banque publique qui a conservé son excellente réputation financière.

Emetteurs plus risqués mais rendement plus élevé

Teva Pharmaceutical (code ISIN : US88165FAG72)
Coupon : 2,95%; rendement net : 2,50%
Rating :BBB-
Echéance : 18/12/2022
Prix (au 30/09) : 96,7%
Teva (Israël) est le leader mondial du développement, de la production et de la vente de médicaments génériques. L’entreprise est fortement endettée alors que les pressions américaines sont fortes pour qu’elle réduise ses prix, ce qui pèse sur ses rentrées. Le dividende sera dès lors réduit, les coûts seront comprimés et de nouveaux produits seront lancés. De quoi assurer que les finances du groupe permettront toujours de rembourser les obligations. Compte tenu du risque plus élevé, cet emprunt est réservé aux audacieux et seulement pour une petite partie de leur portefeuille (maximum 5%).

Xerox Corporation (code ISIN : US984121CQ49)
Coupon : 3,625%; rendement net : 2,6%
Rating : BBB-
Echéance : 15/03/2023
Prix au 30/09 : 98,7%
Le producteur américain de copieurs et d’imprimantes Xerox n’est pas endetté au-delà du raisonnable. Après plusieurs années problématiques, il fait tout pour augmenter ses rentrées. Il a lancé une nouvelle gamme de produits et mise de plus en plus sur les services. Comme personne ne peut dire si ce virage sera un succès, acheter cette obligation, c’est prendre un risque plus élevé. Ce risque est toutefois compensé par un rendement plus généreux. Limitez le poids de cette obligation à 5% de votre portefeuille.

Partagez cet article