Analyse

Les obligations trouvent de nouveau une place dans nos portefeuilles

il y a 3 mois - mercredi 6 février 2019
Et ce bien que les taux d’intérêt restent excessivement bas. C’est dans une perspective défensive, c.-à-d. de préservation des avoirs en cas de chahut boursier.
 
 
 
 

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !