Analyse
Sanofi : nouveau pari dans le diabète il y a 4 ans - mercredi 13 août 2014

Après son association avec Medtronic dans le domaine du contrôle de la glycémie, Sanofi a signé un accord de licence avec MannKind pour un traitement contre le diabète.

Le cours tient déjà compte des perspectives.
CONSERVEZ.

 

En échange d’un premier paiement de 150 millions USD suivi de plusieurs paiements pouvant aller jusqu’à 775 millions en fonction des étapes franchies, Sanofi aura droit à un partage majoritaire (65 %) des bénéfices à venir sur l’insuline à inhaler Afrezza. Déjà approuvé aux Etats-Unis, ce traitement devrait y être lancé dans le courant du 1er semestre 2015. Un accord intéressant qui renforce la panoplie de produits et équipements de Sanofi dans le traitement contre le diabète, un de ses axes de croissance, alors que son insuline vedette Lantus (par injection) sera concurrencée par les génériques à partir de 2015. Mais aussi un accord risqué, le potentiel de vente de l’Afrezza restant incertain au vu des risques liés à une absorption d’insuline par les poumons (cancer).

 

Côté résultats, le deuxième trimestre a été meilleur que prévu avec un chiffre d’affaires en hausse de 6 %, hors effets de change.

 

Enfin, porté par la tendance du secteur à se recentrer sur ses points forts, Sanofi chercherait à vendre une partie de ses produits matures dont le brevet a expiré.

 

Nos prévisions de bénéfice par action passent de 3,1 à 3,3 EUR pour 2014 et de 3,45 à 3,6 EUR pour 2015.

 

Cours au moment de l'analyse : 77,44 EUR

 

Sanofi est un groupe français présent dans les médicaments sur prescription, les produits en vente libre, les génériques, la santé animale et les vaccins. Il a racheté Genzyme, une société de biotechnologie spécialisée dans les maladies rares.

 

Partagez cet article