Sanofi FR0000120578

Alertes
Ajouter au portefeuille
85,65 EUR 26/04/2017 17:37 Paris
0,56 EUR (0,66 %) Variation depuis la dernière clôture
67,30 85,43  52 semaines min max
12,70 % Rendement sur 1 an
3,53 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse

    Sanofi est autorisé à vendre son Dupixent aux USA

    il y a 23 jours - lundi 3 avril 2017
    Il en aura bien besoin.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse

    Sanofi a subi plusieurs déboires en 2016

    il y a 2 mois - mercredi 15 février 2017
    Cela aura un impact sur les prochaines années.

    Mais, vu les incertitudes qui pèsent sur les perspectives, la baisse du cours est insuffisante pour consentir un achat. CONSERVEZ.

    Le chiffre d’affaires 2016 a crû de 1,2% (hors effets de change), grâce aux traitements des maladies rares de Genzyme (+17%) et aux vaccins (+9%). Mais l’année a aussi révélé divers soucis. Dans les traitements du diabète, le chiffre d’affaires a perdu 2% (la concurrence pèse sur les prix) et un biosimilaire vient de sortir pour l’insuline Lantus; les ventes de Lantus ont ainsi perdu 9% et divers assureurs américains ne la rembourseront plus. Quant à la nouvelle insuline longue durée Soliqua, elle subira la concurrence du Xultophy de Novo Nordisk. En outre, les ventes du Dengvaxia (vaccin contre la dengue) sont en difficulté dans certains pays émergents. L’anticholestérol Praluent est quant à lui menacé de retrait aux USA, suite à un litige avec Amgen. Et enfin, le labo a manqué deux tentatives d’acquisition (Medivation et Actelion). Certes, le groupe a une bonne discipline financière. Mais il a trop peu de produits prometteurs (hormis le Dupixent contre l’eczéma et le Kevzara contre l’arthrite rhumatoïde). Il profitera néanmoins de l’apport des médicaments sans ordonnance de Boehringer Ingelheim. Nous confirmons nos prévisions de bénéfice par action à 3,80 EUR pour 2017 et 4,05 EUR pour 2018.

    Cours au moment de l'analyse: 80,50 EUR

    Sanofi est un groupe français présent dans les médicaments sur prescription, les produits en vente libre, les génériques, la santé animale et les vaccins. Il a racheté Genzyme, une société de biotechnologie spécialisée dans les maladies rares.

    Partagez cet article

  • Analyse

    Quelques nouvelles du secteur pharma

    il y a 4 mois - lundi 12 décembre 2016
    Des infos relatives à Pfizer, Sanofi et Teva.

     Vendez Pfizer, conservez Sanofi, achetez Teva.

     

    Alors que le secteur pharma souffre des propos de Trump, qui dit vouloir voir baisser les prix des médicaments, Pfizer est condamné au Royaume-Uni à une amende pour hausse abusive du prix d’un antiépileptique (montant négligeable à son échelle).

     

    Le français Sanofi envisage quant à lui une offre sur la biotech suisse Actelion, (hypertension artérielle pulmonaire), qui affiche une belle croissance des ventes de ses produits Opsumit et Uptravi, lesquels doivent prendre le relais du Tracleer (en proie aux génériques). Mais la facture risque d’être salée.

     

    Enfin, chez l'israélien Teva, c'est Dipankar Bhattacharjee, patron de Teva Generics Europe, qui prend la tête des activités mondiales de génériques. Quoi qu'il en soit, le groupe confirme ses prévisions pour 2016.

     

    Cours au moment de l'analyse
    Pfizer : 31,70 USD
    Sanofi : 76,33 EUR
    Teva : 36,30 USD

    Partagez cet article

  • Analyse

    Sanofi : un troisième trimestre robuste

    il y a 5 mois - vendredi 4 novembre 2016

    Le résultat trimestriel est de bonne facture.

    Mais les perspectives restent incertaines. Et après son récent rebond, le titre n’est pas attractif.
    CONSERVEZ.

     

    Le chiffre d’affaires du 3e trimestre, en hausse de 3 % (hors effets de change), surprend agréablement. C’est grâce aux bonnes ventes du Genzyme (+17 %) et des vaccins (+ 14 %). En outre, Sanofi se lance dans le rachat d’actions (pour 3,5 milliards d’euros, soit ±4 % de sa capitalisation boursière d’ici fin 2017). De quoi relever nos prévisions de bénéfice par action à 3,65 EUR pour 2016 (contre 3,20 auparavant) et à 3,80 EUR pour 2017 (contre 3,25). Mais des zones d’ombre persistent. L’activité diabète perd 1,5 %, suite au recul des ventes de l’insuline vedette Lantus (-10 %). Et les relais de croissance se font attendre. Certes, Sanofi mise sur 6 nouveautés pour soutenir sa croissance d’ici 2025. Mais les ventes de Toujeo (diabète), de Praluent (cholestérol) et du Dengvaxia (vaccin contre la dengue) déçoivent ; l’homologation américaine du Sarilumab (polyarthrite rhumatoïde) est reportée, suite à des carences dans l’usine de production ; et le Lixilan (diabète) et le Dupixent (eczéma) sont encore en cours d’homologation. Par ailleurs, Sanofi poursuit sa transformation : l’échange d’actifs avec Boehringer Ingelheim doit être réalisé d’ici fin 2016 ; et le labo compte céder dans les deux ans ses activités génériques en Europe.

     

    Cours au moment de l'analyse : 72,29 EUR

     

    Sanofi est un groupe français présent dans les médicaments sur prescription, les produits en vente libre, les génériques, la santé animale et les vaccins. Il a racheté Genzyme, une société de biotechnologie spécialisée dans les maladies rares.

     

    Partagez cet article

  • Analyse

    Sanofi : important revers aux USA

    il y a 8 mois - vendredi 5 août 2016

    Le deuxième trimestre a été décevant et les difficultés s’aggravent dans le secteur du diabète.

    Mais vu que le cours a baissé, ne vendez pas.
    CONSERVEZ.

     

    A partir du 1er janvier 2017, deux antidiabétiques de Sanofi (le Lantus et sa version améliorée, le Toujeo) ne seront plus remboursés par CVS Caremark, le 2e assureur privé aux USA. Mauvaise nouvelle pour Sanofi dont le Lantus a perdu son brevet et qui comptait sur le Toujeo (en plein lancement) pour prendre le relais. Or, CVS Caremark a choisi de privilégier le Basaglar, un biosimilaire moins coûteux qui sera commercialisé par Eli Lilly fin 2016. Une décision que d’autres assureurs pourraient adopter. En outre, le chiffre d’affaires du 2e trimestre a déçu (-0,9 % hors effets de change). Il a souffert de la chute (-15,7 %) des revenus américains du Lantus, qui souffre d’une pression sur ses prix de vente. Par ailleurs, la situation est compliquée au Venezuela, en pleine tourmente. Pour tenter de soutenir sa croissance, Sanofi se renforce dans l’oncologie par le rachat de Medi¬vation. Mais l’opération qui risque d’être coûteuse. Enfin, l’échange d’actifs avec Boehringer Ingelheim (santé animale contre médicaments sans ordonnance) est toujours prévu pour fin 2016. Nous réduisons nos prévisions de bénéfice par action à 3,20 EUR pour 2016 (contre 3,40 auparavant) et à 3,25 EUR pour 2017 (contre 3,45).

     

    Cours au moment de l'analyse : 72,75 EUR

     

    Sanofi est un groupe français présent dans les médicaments sur prescription, les produits en vente libre, les génériques, la santé animale et les vaccins. Il a racheté Genzyme, une société de biotechnologie spécialisée dans les maladies rares.

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 85,43 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 67,30 EUR
Code ISIN FR0000120578
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 0,73
Volatilité 19,20 %
Nombre d'actions existantes 1.292.022.000
Capitalisation boursière (en milliards) 109,94 EUR
Secteur Santé et pharmacie
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 189.758 EUR
Score corporate governance 6

Chiffres-clés par action (EUR)

2017 (e) 2016 2015 2014
Dividende 3,00 2,96 2,93 2,85
Bénéfice courant 3,90 3,66 3,28 3,34
Bénéfice net 3,90 3,66 3,28 3,34
Cash flow courant 6,55 6,13 6,45 6,06
Cash flow net 6,55 6,13 6,45 6,06
EBIT 5,40 5,61 4,38 4,67
EBITDA 8,10 8,12 7,63 7,47
Valeur comptable 42,40 42,26 41,68 39,96
Valeur comptable tangible 10,10 10,59 11,29 10,06

Performance (en euros)

Sanofi Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 14,60 % 5,54 % 2,18 %
Rendement sur 6 mois 24,20 % 12,78 % 10,78 %
Rendement sur 1 an 12,70 % 11,60 % 17,99 %
Rendement sur 5 ans 12,50 % 8,53 % 15,69 %

Ratios financiers de la société

2017 (e) 2016 2015 2014
Pay out - 80,70 % 88,64 % 84,97 %
Current ratio - 1,88 1,72 1,80
Return on equity - 8,76 % 7,90 % 8,38 %
Total return on equity - 8,76 % 7,90 % 8,38 %
Marge brute - 69,10 % 68,53 % 67,67 %
Marge nette - 12,83 % 11,74 % 13,22 %
Marge EBIT - 19,28 % 15,32 % 18,01 %
Marge EBITDA - 27,93 % 26,65 % 28,82 %
Taux d'imposition - 25,97 % 17,41 % 20,62 %
Gearing - 15,40 13,61 14,22
Fonds propres/total du bilan - 51,52 % 53,18 % 53,94 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 3,53 % 3,48 %
Cours/bénéfice courant 21,82 23,25
Cours/cash flow courant 12,99 13,88
Cours/valeur comptable 2,01 2,01
Cours/valeur comptable tangible 8,42 8,04
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,40 % -

(e) : estimation

  • Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • La réponse est obligatoire.

    Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Envoyer et Fermer