Analyse
Bone Therapeutics entre en Bourse il y a 2 ans - jeudi 22 janvier 2015

La souscription est ouverte au prix de 14,50 à 16,50 EUR par action et court jusqu'au 2 février (sauf clôture anticipée). Les titres seront cotés sur Euronext Bruxelles et Paris.

NE SOUSCRIVEZ PAS.

 

Pour miser sur le bel avenir du secteur biotech, optez plutôt pour la diversification,
avec le fonds Franklin Biotechnology Discovery Fund A USD
ou le tracker First Trust Biotechnology Index Fund.

 

Par son augmentation de capital, Bone Therapeutics espère récolter ±30 millions d'euros.
Le but : poursuivre et parfaire le développement de produits déjà en stade d'essais cliniques avancés,  susceptibles d'être utilisés pour cinq indications et de toucher 12 millions de patients en Europe, aux USA et au Japon. Pour y parvenir, Bone Therapeutics doit lancer aux USA de nouveaux essais cliniques que sa trésorerie actuelle de 12 millions d'euros ne pourrait assumer.
Comme d'habitude pour une telle société à ce stade de développement, aucun produit n'est encore commercialisé et les pertes s'accumulent depuis 2006.
A l'heure actuelle, il n'est pas sûr que l'augmentation de capital (qui diluera d'environ 40 % le bénéfice des actionnaires existants) suffise pour tenir le coup jusqu'à la commercialisation d'un premier produit, qui n'est pas attendue avant la fin de la décennie.
Car rien qu'en 2015, Bone Therapeutics devrait déjà consommer environ 9 millions d'euros.
Et actuellement, le produit le plus avancé n'a encore qu'une chance sur deux d'être commercialisé un jour. Tout en ignorant à quelles conditions (remboursement des patients?? accueil des praticiens?? concessions financières dans le cadre de probables partenariats de distribution??).


Bone Therapeutics est une société fondée en 2006 et spécialisée dans la thérapie cellulaire osseuse : traiter une fracture osseuse de manière moins invasive que par les chirurgies lourdes, en administrant par voie percutanée des cellules souches, qui vont reconstruire le tissu osseux, et réduire ainsi la durée de rééducation.

 

Partagez cet article