Analyse
Royal Dutch Shell est pénalisé par le prix du baril il y a 2 ans - vendredi 30 janvier 2015

Le résultat trimestriel a déçu. Mais la confortable trésorerie permet de maintenir un dividende généreux.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !