Analyse
Vastned Retail quitte la périphérie il y a 2 ans - mardi 6 janvier 2015

La SIR cherche à se recentrer sur des actifs de qualité.

La stratégie se justifie à long terme. Mais le timing de son application est bizarre. Nous aurions préféré la synchronisation de la vente des immeubles de moindre qualité et de l'acquisition d'autres. Mais notre conseil ne change pas.
CONSERVEZ.

 

Vastned Retail vend 14 immeubles (plus de 9 % du portefeuille), dont le centre commercial Julianus à Tongres (qui posait pas mal de problèmes de location), des immeubles le long d'axes routiers ou dans des emplacements secondaires en centre-ville. Cette transaction a un double coût : le prix de vente est inférieur de ±5,5 % à la valeur du portefeuille au 31/12/2013 et la vente devrait induire une baisse du rendement moyen du portefeuille et donc du bénéfice 2015, même en cas de compensation par de nouveaux investissements. Sans de tels nouveaux investissements, nous prévoyons une baisse du bénéfice à ±2,36 EUR par action (contre 2,71 EUR prévus pour 2014). Le dividende net serait alors de seulement de 1,77 EUR net en avril 2016 (contre 2,03 EUR net estimés pour avril 2015). Pour 2016 nous prévoyons un bénéfice par action de 2,44 EUR et un dividende de 1,83 EUR net (payable en 2017). Par contre le taux d'occupation des immeubles conservés augmentera à ±97 %. La part des immeubles situés en centre-ville augmente aussi à ±68 % contre ±62 % auparavant.

 

Cours au moment de l'analyse : 58,00 EUR

 

Vastned retail est une sicafi investissant dans des immeubles commerciaux, principalement dans les centres des villes, mais aussi dans les périphéries, ainsi que dans des centres commerciaux.

 

Partagez cet article