Analyse
Ablynx : 2015 est une année décisive il y a 2 ans - lundi 2 février 2015

Selon nos estimations, à ce stade, le premier médicament potentiel a encore une «chance» sur trois de ne jamais être commercialisé et il ne faut espérer aucun bénéfice avant 2018.

Si vous êtes conscient du risque, CONSERVEZ.
Mais pour investir plus prudemment dans le secteur, optez plutôt pour le fonds diversifié
Franklin Biotechnology Discovery Fund A USD,
qui a offert sur les douze derniers mois un rendement de plus de 60 % en euro.



Premier produit en 2017 ?


Le Caplacizumad, médicament destiné à une maladie orpheline du sang, est le premier produit du groupe à atteindre la troisième et dernière phase des tests cliniques préalables à la commercialisation. Au vu du très bon résultat de la phase II, il y a une chance sur deux que les autorités américaines et européennes lui accordent bientôt une procédure accélérée d’admission. Dans ce cas, une commercialisation fin 2017 serait possible. Et vu le peu de centres capables de traiter cette maladie, sur certains territoires, Ablynx pourrait se passer de partenaire commercial et y récolter ainsi la totalité du fruit de ses recherches.

 

Pipeline très riche


Ablynx a deux autres produits en phase II, l’un contre le virus respiratoire syncytial chez l’enfant (premier résultat attendu au troisième trimestre), l’autre contre les rhumatismes (premier résultat attendu au premier trimestre). En outre, plus de 30 programmes ont déjà généré trois produits, à présent au stade des premiers tests cliniques. Dix autres produits pourraient suivre d’ici trois ans.



Jolie caisse


La trésorerie d’Ablynx est confortable, grâce à l’augmentation de capital de juin dernier et aux sept accords de collaboration passés avec de grands acteurs du secteur pharmaceutique (Merck, Abbvie, Novartis…). Elle contient 200 millions d’euros (soit 35 % de la capitalisation boursière!) et devrait permettre à la société de tenir le coup pendant trois ans (hors nouveau revenu éventuel de licence). En cas de succès du Caplacizumad, Ablynx ne devrait donc plus procéder à de nouvelles levées de fonds.

 


Cours au moment de l’analyse : 10,45 EUR

 


Fondé en 2001, la société biotechnologique belge Ablynx se consacre au développement de nanobodies, une nouvelle génération d’anticorps, dérivés de protéines de lamas et destinés au traitement d’inflammations, de thromboses, de cancers, de la maladie d'Alzheimer…



Partagez cet article