Analyse
Befimmo : les perspectives restent sombres il y a 2 ans - mardi 24 février 2015

Toujours pas de réelle surprise en vue et pas mal d'incertitudes à moyen terme.

Après avoir caracolé ces derniers mois, le cours a mal réagi aux résultats.
La surcote est de 22 % et le rendement net de 3,9 %.
CONSERVEZ.

 

Le résultat 2014 déçoit et les perspectives sont moroses. Le bénéfice par action est de 3,90 EUR (nous attendions 4,05 EUR), suite à une hausse des coûts d'entretien et financiers. Le dividende total stagne à 2,5875 EUR net (solde de 0,645 EUR net à payer en mai). Au 31/12, le taux d'occupation était de 94,1 %, la valeur intrinsèque de 54 EUR et le ratio d'endettement de 47,5 % avec un coût moyen de 3,2 % en 2014. L'achèvement de la Tour Paradis à Liège s'est fait le 12/12. Elle est louée pour 27 ans et demi à la Régie des bâtiments, elle compte pour ±4,2 % du portefeuille et offre un rendement locatif de 6,2 %. Hélas, il n'y a pas de nouvelles locations annoncées pour les immeubles rénovés Boulevard du Triomphe I et parc Ikaros. Quant aux gros projets comme Paradis II et WTC IV, ils restent dans les limbes en attendant une prélocation. Pour 2015 à 2017, Befimmo prévoit des bénéfices de 3,62, 3,71 et 3,88 EUR par action (nous misons quant à nous respectivement sur 3,70, 3,75 et 3,80 EUR). Pour les mêmes exercices, nous espérons que le dividende restera bien de 2,5875 EUR net, mais n'excluons pas une baisse à partir de 2016 si les perspectives restent aussi moroses.

 

Cours au moment de l'analyse : 66 EUR

 

Befimmo est une société immobilière (SIR). La deuxième par la taille en Belgique, elle est membre du Bel 20. Elle investit principalement dans des immeubles de bureaux en Belgique et accessoirement au Luxembourg.

 

Partagez cet article