Analyse
Heineken : trop haut ! il y a 2 ans - vendredi 13 février 2015

Ces derniers mois, le cours a été porté trop haut, suite aux rumeurs de consolidation sectorielle.

L’année 2014 a été assez bonne mais les prochains trimestres seront plus difficiles.
VENDEZ.

 

En 2014, le chiffre d’affaires a gagné 3 % (hors cessions et acquisitions) et le bénéfice par action a grimpé de 11,4 % à 2,64 EUR, grâce notamment à la Coupe du Monde de football et à des réductions de coûts.

 

La suite s’annonce plus difficile, vu les menaces de déflation en Europe et la détérioration de la conjoncture des pays émergents (50 % de l’activité).

 

Certes, le dividende grimpe plus que prévu, à 1,10 EUR brut, mais ne procure néanmoins qu’un rendement de 1,7 % brut.

 

Nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 2,80 EUR pour 2015 et à 3 EUR pour 2016.

 

Cours au moment de l’analyse : 66,59 EUR

 

Le brasseur néerlandais Heineken occupe la troisième place mondiale de son secteur avec une part de marché de près de 9 % derrière AB InBev et SABMiller. Après s'être renforcé en Europe (y compris de l'Est et en Russie), il a acquis le mexicain Femsa Cerveza en 2010.

 

Partagez cet article