Analyse
Ryanair : un placement intéressant ? il y a 2 ans - mercredi 25 février 2015

La compagnie aérienne Ryanair connaît une croissance exceptionnelle. S’agit-il dès lors d’un bon placement?

Même si Ryanair souffre actuellement un peu plus de la concurrence que d’habitude, ses perspectives bénéficiaires à long terme restent bonnes. Au cours actuel (10,17 EUR le 24/02), l’action est correctement évaluée. N’achetez pas mais conservez.

 

Quatre piliers

Lorsque Ryanair a démarré son activité voici trente ans avec un avion à hélice de quinze sièges, peu imaginaient que la compagnie deviendrait un jour le leader du ciel en Europe. Pourtant, depuis 2010, en développant son offre à bas coûts, le groupe irlandais s’impose comme le n°1 sur les lignes européennes. En 2014, il a transporté 86 millions de passagers. Son immense succès repose sur quatre piliers :
– une flotte uniformisée pour dégager des économies de coûts
– une rotation accélérée des avions pour maximiser leur rendement
– la desserte d’aéroports secondaires, moins chers et souvent subventionnés
– une commercialisation simple (sans passer par les agences de voyage)

 

Concurrence accrue

Ryanair a remporté la bataille sur le segment du moyen-courrier, envoyant au tapis les compagnies traditionnelles. Mais comme pour toute entreprise qui a connu un développement fulgurant, vient tôt ou tard un moment d’essoufflement de la croissance. Ryanair en a fait les frais. En 2013, la société a lancé un avertissement sur résultats.

 

Mais depuis, elle semble avoir repris du poil de la bête. Elle a revu à la hausse ses prévisions de bénéfice pour l’exercice en cours (clôture annuelle fin mars). Et en septembre, elle a encore commandé 100 Boeing. A l’horizon 2024, elle vise 160 millions de passagers. Néanmoins les résultats du prochain exercice pourraient être moins favorables, en raison d’une concurrence accrue. Il semble que Ryanair ait moins bien anticipé le plongeon du cours du pétrole que les compagnies traditionnelles, qui n’hésitent dès lors pas à baisser leurs prix.

 

Partagez cet article