Analyse
Biocartis : nouveau venu en Bourse de Bruxelles il y a 2 ans - jeudi 16 avril 2015

La petite entreprise belge active dans les diagnostics moléculaires sera bientôt cotée en Bourse.

Mais, vu la concurrence de grands groupes, nous ne croyons pas à son succès.
Ne souscrivez pas.

 

Depuis septembre 2014, la société biotechnologique Biocartis commercialise en Europe sa plateforme de diagnostics moléculaires Idylla, destinée à aider les médecins à prescrire aux patients un traitement approprié à leur patrimoine génétique (médecine personnalisée). A présent, la société va entrer en Bourse de Bruxelles (souscription : du 15 au 29/04, au prix de 11,50 EUR, première cotation : 4/5) Elle souhaite récolter ainsi 87 à 115 millions, à utiliser surtout pour poursuivre la recherche sur Idylla et pour son développement commercial. Mais Biocartis n’a pas encore prouvé sa capacité à être durablement rentable. Et les espoirs de ventes sont incertains (faible expérience commerciale, moyens limités). De plus, dans le secteur des diagnostics moléculaires, la concurrence est forte, notamment de la part de grands groupes comme Roche et Novartis. Certes, Biocartis veut pénétrer dès 2016 le marché américain, au potentiel plus élevé. Mais Idylla doit encore y être approuvé… Et la société aura du mal à s’y faire une place sans partenaire (avec qui il faudrait alors partager les bénéfices…). Elle risque bien selon nous de subir le même sort que ThromboGenics.

Partagez cet article