Analyse
Warehouses De Pauw : où s’arrêtera-t-elle ? il y a 2 ans - mardi 14 avril 2015

WDP offre un beau rendement sur dividende (3,5 % net sur base du dividende relatif à l’exercice 2014, 3,7 % net sur base de celui qui est prévu pour l’exercice 2015).

Mais la prime par rapport à la valeur intrinsèque (35,18 EUR) est de 110 % alors que le taux d’endettement est très élevé (55,8 % au 31/12).
VENDEZ.

 

 
Le bénéfice 2014 (3,87 EUR par action) est un peu inférieur à notre prévision (3,93 EUR). Le dividende à payer en mai (avec, comme précédemment, option de paiement en actions) est de 2,55 EUR net (+4,5 %, comme prévu). Et WDP a encore ravi en relevant nettement ses perspectives pour les prochaines années, grâce à la poursuite de la croissance du portefeuille (près de 30 % sur 2 ans) et au recul des coûts financiers. Plus optimistes encore, nous tablons sur un bénéfice par action de 4,44 EUR en 2015, 4,75 EUR en 2016 et 5,02 EUR en 2017 et sur des dividendes nets de 2,70 EUR pour l’exercice 2015, 2,85 EUR pour 2016 et 3,03 EUR pour 2017. Le taux d’occupation reste élevé (97,6 % au 31/12). Et parmi les baux venant à échéance en 2015 (11 % du total), 70 % sont déjà renouvelés. La SIR profite du niveau élevé de son cours pour procéder à une augmentation de capital à de bonnes conditions (effet positif sur la valeur intrinsèque) et payer ses acquisitions en nouvelles actions. Reste à voir pendant combien de temps ce petit jeu pourra durer…

 

Cours au moment de l'analyse : 73,89 EUR

 

Warehouses de Pauw est une SIR (ex-sicafi) active dans l’immobilier logistique et semi-industriel en Belgique (49 %), aux Pays-Bas (43 %), en France (6 %) et en Roumanie (2 %).

 

Partagez cet article