Analyse
Euronav : dividende en fête ! il y a 2 ans - vendredi 31 juillet 2015

Euronav s'est inscrit dans un timing parfait en rachetant 19 bateaux à Maersk l'an passé, juste avant que les tarifs ne redeviennent rentables.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !