Analyse
Pearson abandonne le Financial Times il y a 3 ans - lundi 27 juillet 2015

Le prestigieux journal devient japonais.

L'action est correctement évaluée.
CONSERVEZ.

 

Pearson  a annoncé la cession de l’essentiel de sa filiale FT Group, qui comprend surtout le prestigieux quotidien financier The Financial Times, au groupe japonais Nikkei. Nous applaudissons cette opération pour deux raisons. La première, c’est le prix fort de près de 850 millions de livres que Nikkei est prêt à mettre sur la table, soit plus de 35 fois le résultat opérationnel dégagé par la division en 2014. Deuxièmement, cette cession va permettre à Pearson de focaliser ses efforts sur le développement et le redressement de ce qui est devenu au fil des années son cœur de métier : les éditions pédagogiques, secteur où il est devenu le numéro un mondial.

 

Cours au moment de l'analyse : 1160,50 pence

 

Le groupe britannique Pearson est le numéro un mondial de l’édition éducative. Pearson publie des ouvrages universitaires, professionnels et grand public dans de nombreux domaines (économie, sciences de gestion, sciences, sciences humaines, thématiques de l’entreprise, informatique, graphisme, photographie numérique et autres loisirs numériques, apprentissage de l’anglais…

 

 

Partagez cet article