Analyse
Pirelli précise sa présence en Russie il y a 2 ans - mercredi 1 juillet 2015

Si le groupe précise sa présence en Russie, fondamentalement, il va passer sous contrôle chinois.

Mais ce que le chinois paiera pour sa participation ne dépasse le cours actuel, qui s’avère très élevé.
VENDEZ.


Le spécialiste italien des pneus haut de gamme Pirelli et le géant russe du secteur pétrolier Rosneft renforcent leur alliance (bien que la proportion des Russes dans le capital de Pirelli dim-nue, compte tenu de l’importante récente prise de participation du chinois ChemChina dans le capital de l’italien).
En résumé, l'accord avec Rosneft implique le développement de nouveaux points de vente de pneus Pirelli dans les stations-services de Rosneft. D’ici la fin de cette année, les deux sociétés prévoient d'ouvrir jusqu'à quinze points de vente dans la région de Moscou. D’ici 2019, elles devraient atteindre au moins 200 points de vente.

Mais si Pirelli va ainsi bénéficier de l’avantage de ces nouveaux accords, par ailleurs, il risque de perdre d’autres avantages. Pirelli est en effet le fournisseur des pneus pour la Formule 1 jusqu'en 2016. Or, dans ces prochains mois, il sera décidé à qui sera confiée cette livraison pour les trois années suivantes (2017 à 2019). Et le français Michelin a déclaré qu'il était intéressé.
Pirelli devra donc affronter cette offre concurrente.

Cours au moment de l'analyse : 15,26 EUR

 

Pirelli est un groupe italien actif dans les pneus haut de gamme.

 

 

Partagez cet article