Analyse
Notre sélection d’actions américaines il y a un an - lundi 7 septembre 2015

La volatilité sur les Bourses américaines a pour effet de rendre certaines actions de qualité à nouveau intéressantes. L’occasion de procéder à quelques ajustements dans notre sélection d’actions américaines favorites.

En témoigne la baisse de 10 % du S&P entre le 1er juillet et le 25 août, l’été a été agité sur les marchés, inquiets de la dégradation de la conjoncture en Chine. Autre facteur de volatilité, l’incertitude quant au relèvement des taux aux Etats-Unis. L’économie du pays reste dynamique (+3,7 % de PIB au 2e trimestre) grâce aux dépenses de consommation (2/3 de l’activité économique) et donc en mesure d’absorber le prochain relèvement des taux, mais les investisseurs sont dans le flou quant au timing.

 

Compte tenu de la valorisation élevée de la Bourse, nous avons pris partiellement nos bénéfices sur les actions américaines ces derniers mois. Celles-ci ont toutefois toujours leur place dans un portefeuille à moyen/long terme, avec une préférence pour les valeurs solides affichant un cours trop faible au regard des perspectives de croissance.

 

(Rendements depuis le 01/07/2015 pour l’investisseur en EUR)

 

Chevron (- 20,3 %)
Cède sa place à Exxon.

Accenture (- 2,2 %)
A relevé ses prévisions de bénéfice 2015. Atouts : offre de qualité ; croissance régulière des résultats.

General Electric (- 9,4 %)
Poursuit son repositionnement sur les activités industrielles avec lesquelles il a plus de chances de faire la différence face à la concurrence. Atouts : développe ses activités de services liés à ses activités industrielles ; grande force de frappe financière (acquisitions).

Intel (- 6,0%)
Souffre du ralentissement du marché des semi-conducteurs pour PC mais continue à se diversifier dans les processeurs pour smartphones et tablettes. Atouts : technologie de pointe pour tenir la concurrence à distance ; faible endettement.

AT&T (- 6,9 %)
Sort d’un trimestre meilleur que prévu et a les moyens de résister à la concurrence sur son marché domestique. Atouts : clientèle fidèle malgré la concurrence ; dividende élevé (rendement brut de 5 %) et pas menacé.

Corning (- 11,8 %)
Intègre notre sélection après la baisse du cours. Atouts : rentabilité élevée ; technologie de pointe pour écrans TV, smartphones, …


Partagez cet article