Analyse
Republic Airways: mauvaise passe il y a 2 ans - mercredi 9 septembre 2015

Le conflit entre Republic et ses pilotes est à son comble.

Au point que les investisseurs s’interrogent sur la survie même de la compagnie. L’action n’est certes pas chère, mais les risques nous empêchent de passer à l’achat.

CONSERVEZ.

 

La tension est à son comble entre la compagnie aérienne et le syndicat représentant ses quelque 2 100 pilotes. La direction a récemment soumis sa "dernière et meilleure" offre concernant les conditions de travail et la rémunération, mais jusqu’à présent, le syndicat ne peut accepter cette proposition. Un refus qui inquiète les investisseurs car à défaut d’un accord, Republic pourrait se retrouver dans de sales draps (financiers), certains évoquant même la possibilité d’une faillite. Ce n’est pas le scénario que nous retenons. Republic Airways a selon nous l’expérience et les reins suffisamment solides pour surmonter les difficultés actuelles, même si la tâche ne sera pas facile. Le groupe doit ainsi non seulement trouver d’urgence un accord avec le syndicat IBT mais aussi, faute de pilotes, renégocier les contrats avec ses partenaires de vol (e.a. American Airlines et Delta Airlines). Face à ce double défi, l’équipe dirigeante se refuse pour l’heure à toute prévision financière pour les 18 prochains mois. De notre côté, nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 0,35 USD pour 2015 et 0,60 USD pour 2016.

 

Cours au moment de l'analyse: 3,09 USD

 

Republic Airways est une compagnie aérienne régionale qui assure chaque jour environ 1 400 vols de courte distance entre 110 villes aux USA et au Canada.

 

Partagez cet article