Analyse
Intervest Off & Warehouses : des bureaux à la logistique il y a un an - mercredi 14 octobre 2015

La prime qu’offre le cours face à la valeur intrinsèque (19,08 EUR) est assez faible (13 %) et le rendement sur dividende est très élevé (5,8 %).

Mais cela ne va pas durer.

CONSERVEZ.
 

 

Le bénéfice semestriel (0,96 EUR par action) est bien plus élevé qu’attendu et qu’en 2014. C’est grâce aux indemnités de locataires quittant les lieux (la plupart payables en 2016 mais déjà comptabilisées). Il s’agit principalement du départ de Deloitte à Diegem (±8 % des revenus locatifs). La SIR table ainsi pour 2015 sur un bénéfice par action (indemnités comprises) de 1,78 à 1,89 EUR. Sans les indemnités, nous misons toujours sur 1,67 EUR. Vu que la SIR a l’intention de distribuer ±90 % du bénéfice (indemnités comprises), nous relevons notre prévision de dividende (payable en avril 2016) à 1,24 EUR net (contre 1,13 auparavant). Mais en 2017 et 2018, ce dividende reculera ! Le taux d’occu-pation a grimpé de 87 % (au 31/12) à 88 % (le 30/06), suite à l’achat (en février) d’un bâtiment logistique complètement loué à Herstal, suite à la vente d’un immeuble semi-industriel vide à Duffel et à une location à Malines. Les bureaux comptent à présent pour 52 % du portefeuille, les bâtiments logistiques pour 48 % (objectif : atteindre 60 % pour ces derniers). Sur le 1er semestre, la valeur du portefeuille (hors changements de périmètre) a perdu 0,4 % (recul dû à la partie bureaux). L’endettement est de 50 %.

 

Cours au moment de l'analyse : 21,50 EUR

 

Intervest Offices and Warehouses estune SIR (ex-sicafi) active dans l'immobilier de bureaux, les immeubles logistiques et semi-industriels, en Belgique.

 

Partagez cet article