Analyse
Perrigo : souscrire à l’offre de Mylan ? il y a 2 ans - jeudi 22 octobre 2015

En avril dernier, le fabricant américain de génériques Mylan a proposé de racheter son concurrent Perrigo.

Face aux refus de Perrigo, Mylan a lancé le 14/09 une offre de rachat hostile (75 USD en cash et 2,3 actions Mylan par action Perrigo). L’offre est ouverte jusqu’au 13/11.
CÉDEZ VOS ACTIONS PERRIGO
CONSERVEZ LES ACTIONS MYLAN AINSI OBTENUES.

 

Secteur en ébullition

En début d’année, Perrigo a racheté Omega Pharma.
Teva, leader mondial des génériques, a annoncé l’acquisition d’Allergan (après s’être cassé les dents pour s’offrir Mylan).
Alors que le nombre de médicaments dont le brevet tombe dans le domaine public se réduit, les sociétés du secteur cherchent à atteindre une taille critique : être plus grand pour peser face à la concurrence des pays émergents et pour accroître la force de négociation sur les prix avec les gouvernements et les assurances-santé.

 

Plus fort

La fusion de Mylan et Perrigo donnera naissance à un acteur plus puissant sur le marché des génériques. De plus, les activités des deux acteurs sont complémentaires. Mylan commercialise surtout des génériques de médicaments de prescription ayant perdu leur brevet. Perrigo est très présent dans les produits en vente libre dans les grandes chaînes (contre la toux, le rhume).

 

Souscrivez

Le prix proposé par Mylan valorise généreusement Perrigo et l’opération vous permet de devenir actionnaire de Mylan, dont le titre est bon marché.
Vu le prix proposé, une contre-offre est peu probable.
Seul bémol : le rachat étant hostile, l’intégration de Perrigo pourrait ne pas se réaliser de façon optimale. D’autant que Mylan est déjà occupé à intégrer un portefeuille d’une centaine de produits rachetés à Abbott.

 

Partagez cet article