Analyse
Rallye et Casino à la même enseigne ! il y a un an - jeudi 31 décembre 2015

Le holding de distribution français Rallye et, surtout, sa filiale Casino sont dans la ligne de mire d’un important vendeur à découvert. A raison ?

Nous le craignons. VENDEZ les deux actions !

 

Rallye détient 48,4 % du distributeur français Casino Guichard et est aussi propriétaire du Groupe Go Sport (magasins de sport en France, en Belgique, en Pologne, au Moyen-Orient et dans le Maghreb). Il possède aussi un portefeuille diversifié d’investissements.
Casino est lui actif en France, mais aussi en Amérique latine, Asie et Afrique (souvent par des partenariats), avec des hypermarchés (e.a. Géant), des supermarchés (Monoprix, Franprix, …), des discounts (Leader Price), des magasins de proximité (Casino, …) et l’e-commerce. Il réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires hors de France.

 

Croissance solide, piètres résultats

Malgré la hausse constante du chiffre d’affaires (Casino : + 67 % en 5 ans, n°11 mondial de la distribution alimentaire), les résultats de Rallye comme de Casino ont été très inconstants ces 10 dernières années, avec même 3 exercices en perte pour Rallye, dont en 2014. L’expansion radicale vers les pays émergents n’a absolument pas porté les fruits escomptés et Casino a donc annoncé récemment un grand plan de cession (2 milliards d’euros) d’actifs non stratégiques et de biens immobiliers afin de réduire l’énorme montagne de dettes.

 

Bon marché mais risqués

Sur la base des critères de valorisation classiques, Casino et certainement Rallye (cours inférieur de ±40 % à la valeur comptable) ne sont certainement pas chers et le rendement sur dividende est exceptionnellement élevé (7 % brut pour Casino et même 12 % pour Rallye). Mais des dettes vertigineuses représentent un risque considérable, surtout pour Rallye. De plus, un vendeur à découvert (shorter) reproche à Casino de manipuler sa comptabilité pour dissimuler ses difficultés opérationnelles, des accusations démenties par Casino. Il n’empêche que la structure du groupe est compliquée et peu transparente (participations minoritaires contrôlées et consolidées à… 100 %) et la stratégie de Casino, peu payante, ne nous convainc pas vraiment. Mieux vaut donc éviter et vendre ces deux actions.

 

Cours au moment de l'analyse : Casino Guichard : 43,29 EUR
Rallye : 14,62 EUR

 

Partagez cet article