Analyse
arGEN-X : la moins avancée de toutes les biotech cotées à Bruxelles il y a un an - vendredi 26 février 2016

Certes, cette année, on attend le résultat d’études pour deux des trois produits d’arGEN-X les plus avancés. Mais ils sont encore loin de pouvoir être commercialisés !

L’action arGEN-X est très risquée (4).
N’achetez pas ou prenez votre bénéfice.
Pour miser sur les biotech, élargissez votre horizon en achetant un tracker moins risqué, axé sur l’ensemble du secteur pharma :
Lyxor UCITS ETF MSCI World Health Care.

 

Immunothérapie

arGEN-X axe ses recherches sur les anticorps utilisés en immunothérapie.
L’immunothérapie est une discipline consistant à fournir à notre système immunitaire les armes nécessaires pour combattre une maladie et qui avance à grands pas. Comme Ablynx (conservez), arGEN-X fait usage de protéines de lamas : le système immunitaire des lamas ayant des points communs avec le nôtre, leurs anticorps servent à certains médicaments (contre le cancer, les maladies auto-immunes).

 

Trop peu avancé, trop risqué

Les médicaments développés par arGEN-x sont encore tous à des stades très précoces de développement. Alors qu’Ablynx est déjà à la troisième et dernière phase de ses études cliniques pour un produit, arGEN-x en est encore très loin.
Actuellement trois projets d’arGEN-x sont en étude clinique : un contre les maladies auto-immunes, deux contre des cancers (dont un au potentiel de blockbuster). Mais aucun d’entre eux n’a déjà passé avec succès la première phase. Autrement dit, à ce stade, en moyenne, les trois produits les plus avancés n’ont qu’une chance sur dix d’être commercialisés. Et pas (au mieux) avant sept ou huit ans. D’ici là, la société accumulera les pertes. De plus, les maladies auto-immunes et l’oncologie sont des marchés certes très vastes, mais soumis à une forte concurrence (beaucoup de recherches sont menées).

 

Trésorerie pour deux deux ans

La trésorerie de la société atteint 60 millions d’euros (y compris 16 millions issus de l’augmentation de capital de janvier). La société a en outre déjà conclu quelques partenariats de recherche assurant quelques rentrées. Mais ses études en cours vont nécessiter de plus en plus de cash, de sorte qu’elle devra, selon nous, faire à nouveau appel au marché dès 2018.

 

Cours au moment de l’analyse : 10,49 EUR

 

arGEN-X est une société de droit néerlandais, dont le quartier général et un gros centre de recherche sont en Belgique.

Partagez cet article