Analyse
Vestas Wind Systems : toujours le vent dans le dos il y a un an - vendredi 12 février 2016

Vestas publie un excellent résultat 2015.

Mais ses perspectives favorables sont bien intégrées dans son cours. La hausse du titre n’est pas justifiée.
VENDEZ.

 

Après avoir relevé plusieurs fois ses prévisions en 2015, le danois a publié un résultat annuel en hausse : le chiffre d’affaires grimpe de 22 %, le bénéfice net bondit de 75 %, le carnet de commandes est à son sommet historique et la trésorerie disponible dépasse le milliard d’euros (contre une prévision initiale de 400 millions). Vestas profite donc bien, comme ses concurrents, de l’excellente tenue du marché de l’éner¬gie renouvelable. Les investissements dans l’éolien n’ont pas été affectés jusqu’ici par la baisses des prix des énergies fossiles (pétrole en tête), car l’énergie éolienne reste subventionnée dans de nombreux pays. De quoi préserver la rentabilité de Vestas et le protéger des aléas de marché. De plus, la baisse progressive des coûts de production d’énergie éolienne rend celle-ci de plus en plus compétitive. Selon nous, Vestas devrait continuer sur sa lancée, grâce à son carnet de commandes bien garni (+23 % par rapport à fin 2014). La direction vise un chiffre d’affaires 2016 d’au moins 9 milliards d’euros (+7 %) et une marge opérationnelle d’au moins 11 % (contre 10,2 % en 2015). Nous relevons quant à nous nos prévisions de bénéfice par action à 26 DKK pour 2016 (contre 22 auparavant) et à 27 DKK pour 2017 (contre 23). Mais l’action est chère.

 

Cours au moment de l'analyse : 419,40 DKK

 

L’entreprise danoise Vestas Wind Systems est spécialisée dans le développement, la fabrication, l’assemblage et l’entretien d’éoliennes.

 

Partagez cet article