Aperam

LU0569974404
28,10 EUR 6/12/2019 17:35 Amsterdam
0,79 EUR (2,89 %) Variation depuis la dernière clôture
19,56 29,92  52 semaines min max
18,01 % Rendement sur 1 an
6,41 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Aperam : bilan solide et bon dividende il y a 26 jours - mardi 12 novembre 2019
    Bilan solide et bon dividende sont les deux gros atouts de l’action. Mais est-ce assez pour se montrer plus confiant ?
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Le résultat trimestriel d’Aperam a déçu il y a 7 mois - mardi 14 mai 2019
    Cela a accéléré le repli du cours.

    Le marché de l’inox reste plombé par de lourdes surcapacités de production. Mais Aperam est capable d’y faire face, d’autant que l’horizon s’éclaircit quelque peu.
    CONSERVEZ.

    Le 1er trimestre n’a pas été très bon, même inférieur aux attentes. Le chiffre d’affaires a perdu 3,1% et le bénéfice a fondu de 70% ! En cause, les importations d’inox asiatique bon marché. Certes, elles ont reculé au 1er trimestre, grâce aux mesures adoptées en Europe. Mais l’arrivée sur le marché de stocks constitués au 4e trimestre 2018 a tout de même pesé sur les prix. Le 1er trimestre a aussi subi une charge financière exceptionnelle, liée au rachat d’obligations émises en 2014 à un taux élevé (6,25%). Les perspectives sont néanmoins plus encourageantes. Même si la demande d’inox risque de rester molle, notamment en Europe (75% des débouchés de l’entreprise), les résultats des prochains trimestres devraient profiter des réductions de coûts (67 millions d’euros réalisés au 1er trimestre et 200 millions attendus d’ici 2020, soit 2,40 EUR par action), ainsi que des mesures européennes pour réduire les importations à bas prix. Adoptées dans leur version définitive en février, elles auront un impact plus marqué à partir du trimestre prochain. Et elles pourraient de plus être étendues à des pays y échappant jusqu’ici (Indonésie, Afrique du Sud).

    Cours au moment de l'analyse : 23,22 EUR

    Aperam est actif dans les aciers de spécialité (inox, alliages à base de nickel…) qui résistent à des conditions extrêmes de froid ou de chaleur, à la corrosion, etc. Il est le premier producteur d’acier inoxydable (inox) en Amérique du Sud et le n°2 en Europe. Fruit d’une scission de son ancienne maison mère ArcelorMittal en 2011, Aperam est sans doute la plus belle réussite du secteur sidérurgique en termes de restructuration.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Les perspectives sont encourageantes pour Aperam il y a 10 mois - lundi 11 février 2019
    Le résultat devrait se stabiliser.

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Le bénéfice par action 2018 recule de 15% (à (3,39 EUR) mais le résultat du 4e trimestre dépasse les attentes et les perspectives sont encourageantes. Le résultat opérationnel du trimestre en cours devrait se stabiliser grâce e.a. à la rationalisation des coûts. De plus, le dividende augmente de 14% à 1,75 EUR brut et le groupe annonce de nouveaux rachats d’actions. Le cours est à un niveau correct.

    Cours au moment de l’analyse : 26,67 EUR

    Aperam est actif dans les aciers de spécialité (inox, alliages à base de nickel…) qui résistent à des conditions extrêmes de froid ou de chaleur, à la corrosion, etc. Il est le premier producteur d’acier inoxydable (inox) en Amérique du Sud et le n°2 en Europe. Fruit d’une scission de son ancienne maison mère ArcelorMittal en 2011, Aperam est sans doute la plus belle réussite du secteur sidérurgique en termes de restructuration.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Aperam a réalisé un bon 3e trimestre mais ses perspectives déçoivent il y a un an - mardi 13 novembre 2018
    Le marché de l’inox est plombé par d’importantes surcapacités de production.

    Aperam a certes les reins solides pour affronter ces difficultés. Mais bien que le cours de l’action ait reculé, elle n’est pas digne d’un achat.
    CONSERVEZ.

    Le 3e trimestre a été conforme aux attentes, grâce notamment à la hausse des prix de l’inox (+13,2%). Le chiffre d’affaires a grimpé de 9,7% et le bénéfice opérationnel (avant amortissements) de 15%. De bons résultats qui n’ont pourtant pas été plébiscités par le marché, car les perspectives déçoivent : pour le 4e trimestre, Aperam prévoit un recul du résultat opérationnel. La hausse des prix de l’inox ne devrait en effet par durer, car la Chine, qui représente à elle seule 50% de la production mondiale d’inox, cherche à exporter ses surcapacités, en cassant les prix. Aperam attend beaucoup de l’Union Européenne pour réguler les importations d’inox asiatiques. Des mesures pour soutenir les prix pourraient ainsi être prises d’ici la fin de l’année. Mais elles ne doivent pas occulter la faible croissance de la demande mondiale d’inox (que le ralentissement attendu de la croissance économique mondiale ne devrait guère stimuler). Pour faire progresser encore son bénéfice, Aperam compte dès lors sur son programme de rationalisation des coûts (qui continue de porter ses fruits) et sur une normalisation de la situation économique du Brésil (où il réalise 18% de son activité).

    Cours au moment de l'analyse : 28,09 EUR

    Aperam est actif dans les aciers de spécialité (inox, alliages à base de nickel…) qui résistent à des conditions extrêmes de froid ou de chaleur, à la corrosion, etc. Il est le premier producteur d’acier inoxydable (inox) en Amérique du Sud et le n°2 en Europe. Fruit d’une scission de son ancienne maison mère ArcelorMittal en 2011, Aperam est sans doute la plus belle réussite du secteur sidérurgique en termes de restructuration.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Aperam complète sa gamme par une acquisition il y a un an - jeudi 24 mai 2018
    Le prix payé est correct.

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Grâce à une production plus rentable qu’avant, l’ancienne filiale d’ArcelorMittal affiche une rentabilité plus élevée que celle de ses grands concurrents. Sa marge opérationnelle 2017 a atteint 13,2% (contre 10,5% pour l’espagnol Acerinox et le finlandais Outokumpu). Le résultat du 1er trimestre a certes baissé (comme prévu), mais sans dégrader la qualité générale. La solidité du bilan permet au groupe de mettre la main sur l’allemand VDM Metals spécialisé dans les alliages (acier-nickel, acier-cobalt....). Une opération qui se justifie stratégiquement (elle complète la gamme d’Aperam et renforce sa présence en Allemagne et aux USA) et dont le prix est raisonnable. La direction prévoit un impact positif sur le bénéfice et les liquidités générées dès 2019. Le résultat du 1er trimestre ne justifie cependant pas de se montrer (encore) plus optimiste. Le cours reflète bien les perspectives et les qualités du groupe.

    Cours au moment de l’analyse : 41,40 EUR

    Aperam est actif dans les aciers de spécialité (inox, alliages à base de nickel....) qui résistent à des conditions extrêmes de froid ou de chaleur, à la corrosion., etc. Il est le premier producteur d’acier inoxydable (inox) en Amérique du Sud et le n°2 en Europe. Fruit d’une scission de son ancienne maison mère ArcelorMittal en 2011, Aperam est sans doute la plus belle réussite du secteur sidérurgique en termes de restructuration.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 29,92 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 19,56 EUR
Code ISIN LU0569974404
Bourse Amsterdam
Euronext oui
Bêta 1,58
Volatilité 37,16 %
Nombre d'actions existantes 85.496.260
Capitalisation boursière (en milliards) 2,34 EUR
Secteur Sidérurgie, non-ferreux, mines
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 8.298 EUR
Score corporate governance 6
Pays Luxembourg

Chiffres-clé par action (EUR)

2019 (e) 2018 2017 2016
Dividende 1,75 1,53 1,33 1,13
Bénéfice courant 1,70 3,39 3,99 2,49
Bénéfice net 1,70 3,39 3,99 2,49
Cash flow courant 3,70 5,43 6,09 4,57
Cash flow net 3,70 5,43 6,09 4,57
EBIT 3,00 4,28 4,95 3,69
EBITDA 5,00 6,32 7,05 5,77
Valeur comptable 30,00 30,10 29,73 30,25
Valeur comptable tangible 24,40 24,59 24,13 23,75

Performance (en euros)

Aperam Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 13,56 % 4,34 % 4,29 %
Rendement sur 6 mois 30,62 % 7,64 % 11,99 %
Rendement sur 1 an 18,01 % 13,66 % 18,04 %
Rendement annuel moyen sur 5 ans 5,18 % 2,79 % 10,74 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 2016 2015
Pay out 45,45 % 33,80 % 45,33 % 0,00 %
Current ratio 1,54 1,64 1,34 1,39
Return on equity 11,37 % 11,85 % 8,63 % 7,76 %
Total return on equity 11,37 % 11,85 % 8,63 % 7,76 %
Marge brute 12,21 % 13,19 % 11,96 % 11,13 %
Marge nette 6,12 % 7,15 % 5,02 % 3,67 %
Marge EBIT 7,72 % 8,85 % 7,43 % 6,62 %
Marge EBITDA 11,40 % 12,61 % 11,63 % 10,92 %
Taux d'imposition 19,89 % 9,30 % 22,74 % 24,12 %
Gearing 1,91 -2,46 6,20 14,22
Fonds propres/total du bilan 58,27 % 58,25 % 53,16 % 51,69 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 6,41 % 5,60 %
Cours/bénéfice courant 16,06 8,05
Cours/cash flow courant 7,38 5,03
Cours/valeur comptable 0,91 0,91
Cours/valeur comptable tangible 1,12 1,11
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 8,54 % -

(E) : estimation

;