Danone

FR0000120644
Alertes
Ajouter au portefeuille
75,94 EUR 17/07/2019 14:05 Paris
0,26 EUR (0,34 %) Variation depuis la dernière clôture
60,28 75,86  52 semaines min max
19,30 % Rendement sur 1 an
2,64 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

D'où vient notre conseil?
Ce sigle vous indique qu'une analyse est à votre disposition

Articles

  • Analyse
    Premier trimestre au ralenti pour Danone il y a 3 mois - vendredi 19 avril 2019
    La prudence reste notre mot d’ordre.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Danone garde le cap de ses objectifs 2020, assez ambitieux il y a 4 mois - vendredi 8 mars 2019
    Le groupe est selon nous un peu trop optimiste. Soyez prudents !

    Malgré un ralentissement de la nutrition infantile en Chine et une année 2018 mitigée, le groupe reste confiant. Nous préférons quant à nous la prudence.
    VENDEZ.

    Danone confirme ses objectifs pour 2020 : une hausse annuelle moyenne du chiffre d’affaires de 4 à 5% (hors cessions, acquisitions) et une marge opérationnelle de plus de 16%. Certes, en 2018, le bénéfice par action a grimpé de 12,8% à 3,63 EUR. Mais la hausse du chiffre d’affaires s’est limitée à 2,9% sur l’année et à 2,4% sur le 4e trimestre (contre +3,7% chez Nestlé). Quant à la marge opérationnelle, elle est passée de 14 à 11,1%. Des chiffres bien sûr pénalisés par un élément qui devrait s’estomper (le boycott des consommateurs marocains, qui jugent les prix trop élevés), mais aussi par d’autres faiblesses. En Europe et en Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a perdu 0,8%. La croissance est donc issue du reste du monde, avec de nombreuses devises fragiles (l’effet de change négatif sur le chiffre d’affaires a été de 6,6%). De plus, l’activité la plus rentable, la nutrition spécialisée (e.a. infantile), souffre de la baisse de natalité en Chine. Des points positifs sont certes à souligner : le rythme des innovations, la stabilisation des ventes de l’Activia en Europe, les économies et revenus issus de WhiteWave (société de produits acquise en 2017). Mais les objectifs restent trop ambitieux. Nous tablons sur un bénéfice par action de 3,62 EUR en 2019 et 3,95 EUR en 2020.

    Cours au moment de l'analyse : 68,02 EUR

    Le géant de l'agroalimentaire Danone est le numéro un mondial des produits laitiers et des eaux en bouteilles. Parmi ses marques : Actimel, Evian, Volvic… Il réalise près de 50%  de son chiffre d’affaires dans les pays émergents. 

    Partagez cet article

  • Analyse
    Danone confirme ses objectifs il y a 4 mois - lundi 25 février 2019
    Pas de quoi changer notre conseil.

    L’action est chère.
    VENDEZ.

    Danone garde le cap de ses objectifs 2020, assez ambitieux, malgré une année 2018 mitigée. Ce n’est pas sans risque, selon nous. En particulier, l’activité en Europe et en Amérique du Nord reste trop faible. Nous misons sur un benefice par action de 3,62 EUR en 2019 et de 3,95 EUR en 2020. Pas de quoi se précipiter sur cette action aux alentours du cours actuel. Nous ne changeons pas de conseil.

    Cours au moment de l’analyse : 67,80 EUR

    Le géant de l'agroalimentaire Danone est le numéro un mondial des produits laitiers et des eaux en bouteilles. Parmi ses marques : Actimel, Evian, Volvic… Il réalise près de 50 %  de son chiffre d’affaires dans les pays émergents.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Après un bon 1er semestre, l’activité de Danone a décéléré au 3e trimestre il y a 9 mois - lundi 22 octobre 2018
    Le groupe poursuit ses efforts mais subit des vents contraires dans les pays émergents.

    Le cours est affaibli. Mais pas assez pour changer de conseil.
    VENDEZ.

    Au 3e trimestre, la hausse du chiffre d’affaires (hors cessions, acquisitions et effets de change) s’est limitée à 1,4% (contre +4% au 1er semestre). Ce n’est pas une surprise. La forte hausse des ventes de laits pour bébés en Chine s’estompe (avec e.a. une baisse récente de la natalité chinoise). Mais le groupe n’a pas réussi à rassurer les investisseurs. Certes, il semble en passe de réussir son renforcement dans les produits bio en Amérique du Nord (acquisition de Whitewave). Dans cette zone, les ventes de produits laitiers et d’origine végétale sont en hausse depuis cinq trimestres. Mais les pays émergents peinent à prendre durablement le un relais des pays développés (dont le chiffre d’affaires a perdu 1% sur 9 mois). En Chine, la tendance s’annonce négative pour plusieurs trimestres. Au Maroc, le groupe souffre toujours du boycott sur ses produits, jugés trop chers. En Argentine, au Brésil, en Turquie… l’affaiblissement des devises rabote son chiffre d’affaires. Le groupe ne modifie pas ses objectifs de bénéfice, ni pour 2018, ni à l’horizon 2020. Reste à voir s’il parviendra à faire grimper ses prix de vente, sans trop perdre sur les volumes vendus, et en poursuivant ses économies.

    Cours au moment de l'analyse : 63,80 EUR

    Le géant de l'agroalimentaire Danone est le numéro un mondial des produits laitiers et des eaux en bouteilles. Parmi ses marques : Actimel, Evian, Volvic… Il réalise près de 50 %  de son chiffre d’affaires dans les pays émergents.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Danone profite du succès de son lait pour bébés en Chine il y a un an - jeudi 2 août 2018
    Il fait de gros efforts pour sa rentabilité mais reste fragile : il vient de subir un revers inattendu au Maroc.

    Au vu des défis à relever, le cours actuel n’est pas une aubaine.
    VENDEZ.

    Au 1er semestre, le bénéfice par action a plongé de 53% à 0,79 EUR (hors plus-value sur cession). Nous réduisons notre prévision de bénéfice par action 2018 à 2,60 EUR (contre 3,45 auparavant). Pour 2019, nous la maintenons à 3,75 EUR. Le groupe a dû réduire la valeur des actifs du Maroc, suite au boycott de ses produits, que le consommateur local trouve trop chers. Ce n’est pas dramatique mais cela souligne qu’il est peu aisé de combiner hausse des prix de vente et des volumes vendus. Dans les produits laitiers frais etc. (±50% des ventes), le chiffre d’affaires du 2e trimestre a grimpé, mais peu : +1,4% en Amérique du Nord, +0,4% ailleurs (hors Maroc). Et si le chiffre d’affaires trimestriel global gagne 4,3% (hors Maroc), c’est surtout grâce au lait pour bébés en Chine (+30% suite à la fin de la politique d’enfant unique). Cet effet va se tasser peu à peu, de sorte qu’il faudra compter sur l’Amérique du Nord (portée actuellement par WhiteWave acquis en 2017). La marge opérationnelle progresse comme prévu par le plan d’économies; malgré la hausse de prix de matières premières, Danone vise toujours 16% en 2020. Ce n’est pas impossible (à condition de ne pas subir de revers inattendu comme au Maroc).

    Cours au moment de l'analyse : 67,28 EUR

    Le géant de l'agroalimentaire Danone est le numéro un mondial des produits laitiers et des eaux en bouteilles. Parmi ses marques : Actimel, Evian, Volvic… Il réalise près de 50% de son chiffre d’affaires dans les pays émergents.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 75,86 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 60,28 EUR
Code ISIN FR0000120644
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 0,85
Volatilité 15,52 %
Nombre d'actions existantes 685.055.000
Capitalisation boursière (en milliards) 51,85 EUR
Secteur Alimentation et boissons
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 103.140 EUR
Score corporate governance 3
Pays France

Chiffres-clés par action (EUR)

2019 (e) 2018 2017 2016
Dividende 2,00 1,94 1,90 1,70
Bénéfice courant 3,62 3,65 3,35 2,79
Bénéfice net 3,62 3,65 3,92 2,79
Cash flow courant 5,22 6,06 4,84 3,99
Cash flow net 5,22 6,06 5,40 3,99
EBIT 5,70 4,26 5,27 4,74
EBITDA 7,30 6,76 6,83 6,02
Valeur comptable 24,90 23,32 21,03 19,55
Valeur comptable tangible -2,30 -4,04 -7,64 0,71

Performance (en euros)

Danone Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 11,63 % -0,03 % 4,04 %
Rendement sur 6 mois 26,54 % 10,98 % 16,58 %
Rendement sur 1 an 19,30 % 1,31 % 11,98 %
Rendement sur 5 ans 8,73 % 2,56 % 12,83 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 2016 2015
Pay out 53,09 % 48,92 % 60,93 % 76,76 %
Current ratio 1,04 0,93 2,11 0,87
Return on equity 15,56 % 15,79 % 14,26 % 11,03 %
Total return on equity 15,56 % 18,44 % 14,26 % 11,03 %
Marge brute 48,36 % 49,51 % 51,04 % 49,97 %
Marge nette 9,89 % 10,39 % 8,33 % 6,24 %
Marge EBIT 11,12 % 13,38 % 13,32 % 9,86 %
Marge EBITDA 17,61 % 17,32 % 16,90 % 15,29 %
Taux d'imposition 22,69 % 24,73 % 30,56 % 30,93 %
Gearing 111,96 141,08 164,66 90,36
Fonds propres/total du bilan 34,47 % 30,21 % 27,64 % 35,72 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 2,64 % 2,56 %
Cours/bénéfice courant 20,91 20,71
Cours/cash flow courant 14,50 12,48
Cours/valeur comptable 3,04 3,24
Cours/valeur comptable tangible - -
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 5,48 % -

(e) : estimation