LVMH

FR0000121014
Alertes
Ajouter au portefeuille
251,95 EUR 14/12/2018 17:35 Paris
-3,90 EUR (-1,52 %) Variation depuis la dernière clôture
234,90 311,70  52 semaines min max
5,64 % Rendement sur 1 an
2,35 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Supplice chinois pour LVMH il y a 2 mois - vendredi 12 octobre 2018
    En dépit de bons chiffres trimestriels, le cours a décroché lourdement.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    LVMH a signé un premier semestre de grand luxe ! il y a 4 mois - lundi 6 août 2018
    Il confirme ainsi l’embellie initiée début 2018.

    Mais celle-ci n’est pas tenable. Après la récente hausse de cours, une rechute est à craindre. 
    VENDEZ.

    Ceux qui attendaient une moindre activité au 2e trimestre (après la vigueur du 1er) avaient tort. Sur le semestre, le chiffre d’affaires hors cessions et acquisitions gagne 12% (hausse plus robuste que le secteur) et le bénéfice par action grimpe de 40,8%. L’embellie bénéficiaire est due à la croissance encore soutenue (+15%) de l’activité mode et maroquinerie (la plus rentable, assurant ±40% des ventes), à la fin des concessions des magasins de l’aéroport de Hong Kong (en perte) et à la fiscalité plus douce aux USA et en France. Le groupe signe aussi toujours de bonnes ventes en Asie (surtout en Chine). Nous relevons nos prévisions de bénéfice par action à 12 EUR pour 2018 et 13 EUR pour 2019. Mais sans euphorie ! Car si les marques du groupe sont fortes et ses finances saines, sa rentabilité opérationnelle (21% au 1er semestre) a peu de marge de hausse (elle est supérieure à son niveau d’avant la crise financière). D’autant que nous n’attendons pas de forte hausse des prix de vente et que la demande chinoise pourrait ralentir (si la Bourse y flanche, si les frictions avec les USA s’aggravent). Certes, le chiffre d’affaires et le bénéfice réalisés sur le seul 1er semestre 2018 sont du niveau des chiffres annuels de 2010. Mais nous ne misons pas sur la même évolution d’ici à 2026.

    Cours au moment de l'analyse : 295,30 EUR

    LVMH est un groupe français qui gère quelque 50 marques de luxe (mode, maroquinerie, parfums, alcool, horlogerie, …).

    Partagez cet article

  • Analyse
    LVMH signe un beau trimestre et relève ses prix de vente il y a 8 mois - jeudi 12 avril 2018
    De quoi enthousiasmer l’investisseur ?

    Pas vraiment. Le cours ayant déjà prix près de 30% depuis un an, il risque de souffrir immédiatement en cas de révision des attentes.
    VENDEZ.

    Au 1er trimestre, le chiffre d’affaires a gagné 13% par rapport à un an plus tôt (hors cessions et acquisitions), alors qu’on tablait sur +9%. Une situation similaire à celle d’un an plus tôt (+13% contre +8% attendu). Mais si, il y a un an, le groupe bénéficiait d’une comparaison favorable (début 2016 affecté par la faible forme de la Chine et les attentats de Paris), l’actuelle croissance est plus solide. En particulier en Asie (+21% hors Japon), où elle s’est renforcée tout au long de 2017, notamment en mode et maroquinerie (+16%). Quant à la rentabilité du trimestre (non encore publiée), elle aura profité des hausses de prix (+1,8% sur le trimestre chez Louis Vuitton, qui assure 50% du bénéfice opérationnel du groupe). Dans les vins et spiritueux, le chiffre d’affaires trimestriel a crû de 10% et les prix de vente devraient grimper au 2e trimestre. Nous relevons dès lors nos prévisions de bénéfice par action à 11,50 EUR pour 2018 (contre 11,20 auparavant) et à 12,70 EUR pour 2019 (contre 12,35). Mais si les hausses de prix incitent à l’optimisme, elles restent limitées. Et, depuis un an, le cours de l’action a pris ±30%. De sorte qu’il risque de souffrir immédiatement en cas d’éventuelle révision des attentes.

    Cours au moment de l'analyse : 278,25 EUR

    LVMH est un groupe français qui gère quelque 50 marques de luxe (mode, maroquinerie, parfums, alcool, horlogerie, …).

    Partagez cet article

  • Analyse
    LVMH poursuit sur le même bon tempo qu’au premier semestre il y a un an - mercredi 18 octobre 2017
    La Bourse s’en réjouit.

    Mais nous ne partageons pas cet enthousiasme. VENDEZ.

    Au 3e trimestre, le chiffre d’affaires a gagné 12% (hors cessions et acquisitions). C’est un peu mieux que prévu, malgré la difficulté temporaire de la division vins et spiritueux. A noter la belle performance de Louis Vuitton (maroquinerie; ±50% du bénéfice opérationnel), dont les ventes ont gagné 14%. Mais nous doutons que cette croissance globale des ventes, inédite depuis 2011, perdure. Car jusqu’ici, de nombreux effets ont favorisé la comparaison de 2017 et 2016 : 2016 avait été marqué par l’impact des attentats de Paris, par les difficultés liées à la transition de la gamme et par le ralentissement économique de la Chine. Mais à partir du 4e trimestre, cette base favorable de comparaison va disparaître peu à peu. L’optimisme que la riche clientèle tire des performances des Bourses pourrait aussi s’amenuiser. Enfin, la hausse récente de l’euro pèsera sur les comptes. La marge opérationnelle 2017 risque bien de rester sous 20% (inférieure à ce qu’elle était il y a 10 ans). Seule une hausse des prix de vente pourrait inverser la tendance. Mais elle ne semble pas à l’ordre du jour. Dès lors, l’envolée du cours constatée ces 12 derniers mois nous semble-t-elle excessive. Nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 9 EUR pour 2017 et 9,80 EUR pour 2018.

    Cours au moment de l'analyse : 239,30 EUR

    LVMH est un groupe français qui gère quelque 50 marques de luxe (mode, maroquinerie, parfums, alcool, horlogerie, …).

    Partagez cet article

  • Analyse
    LVMH acquiert Christian Dior Couture il y a un an - jeudi 27 avril 2017
    La mode Dior rejoint donc les parfums Dior qui étaient déjà dans le groupe.

    L’action LVMH reste cependant trop chère.
    VENDEZ.

    L’opération s’inscrit dans le cadre d’une modification de la structure du groupe (à l’issue de laquelle la famille Arnault, actionnaire de Christian Dior couture, devrait raffermir sa mainmise, passant de 36% à 47% du capital). LVMH acquiert Christian Dior Couture pour renforcer sa division Mode & Maroquinerie. Mais, même si, ces cinq dernières années, Dior Couture a doublé son chiffre d’affaires, l’acquisition ne nous semble pas constituer pour LVMH un changement susceptible de nous faire changer d’avis à son sujet. Il s’agit d’une acquisition de taille moyenne, réalisée à un prix élevé et financée par endettement (sans danger pour les finances).

    Nous ajustons toutefois légèrement nos prévisions et misons à présent sur un bénéfice par action de 9 EUR en 2017 (contre 8,90 auparavant) et de 9,80 EUR en 2018 (contre 9,50). 

    Cours au moment de l’analyse : 224,85 EUR

    LVMH est un groupe français qui gère quelque 50 marques de luxe (mode, maroquinerie, parfums, alcool, horlogerie, …).

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 311,70 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 234,90 EUR
Code ISIN FR0000121014
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 1,06
Volatilité 22,90 %
Nombre d'actions existantes 506.986.800
Capitalisation boursière (en milliards) 129,71 EUR
Secteur Biens de consommation
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 177.961 EUR
Score corporate governance 4

Chiffres-clés par action (EUR)

2018 (e) 2017 2016 2015
Dividende 6,00 5,00 4,00 3,55
Bénéfice courant 12,50 10,21 7,92 7,11
Bénéfice net 12,50 10,21 7,92 7,11
Cash flow courant 17,22 14,53 11,80 10,86
Cash flow net 17,22 14,53 11,80 10,86
EBIT 19,30 16,15 13,72 12,71
EBITDA 24,30 20,88 17,98 16,85
Valeur comptable 60,50 53,99 49,97 46,21
Valeur comptable tangible 27,70 21,14 29,26 26,08

Performance (en euros)

LVMH Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -11,16 % -7,20 % -6,10 %
Rendement sur 6 mois -12,76 % -10,00 % -0,93 %
Rendement sur 1 an 5,64 % -10,57 % 3,13 %
Rendement sur 5 ans 19,87 % 2,44 % 12,56 %

Ratios financiers de la société

2017 2016 2015 2014
Pay out 33,30 % 32,78 % 30,95 % 17,30 %
Current ratio 1,41 1,51 1,49 1,49
Return on equity 18,90 % 15,87 % 15,38 % 14,29 %
Total return on equity 18,90 % 15,87 % 15,38 % 27,17 %
Marge brute 65,33 % 65,32 % 64,80 % 64,75 %
Marge nette 13,17 % 11,60 % 11,22 % 19,93 %
Marge EBIT 19,04 % 18,35 % 17,90 % 17,74 %
Marge EBITDA 24,61 % 24,05 % 23,74 % 23,93 %
Taux d'imposition 29,22 % 32,59 % 32,98 % 27,13 %
Gearing 27,45 14,42 18,98 23,39
Fonds propres/total du bilan 41,65 % 44,61 % 42,87 % 41,28 %

Données boursières par action

2018 (e) 2017
Rendement de dividende 2,35 % 1,95 %
Cours/bénéfice courant 20,47 25,06
Cours/cash flow courant 14,86 17,61
Cours/valeur comptable 4,23 4,74
Cours/valeur comptable tangible 9,24 12,10
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,67 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
lvmh
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer